"Ma vie est brisée, changée à jamais" : deux ans après la mort de Maëlys, sa mère s'exprime sur Facebook

"J'essaie de survivre et de continuer le combat contre cet assassin", écrit sur le réseau social Jennifer Maeco De Araujo, en ciblant, sans le citer, Nordahl Lelandais. 

Les parents de Maëlys lors d\'une marche en hommage à la fillette, à Pont de Beauvoisin (Isère), le 27 août 2018.
Les parents de Maëlys lors d'une marche en hommage à la fillette, à Pont de Beauvoisin (Isère), le 27 août 2018. (NICOLAS LIPONNE / NURPHOTO / AFP)

"Il y a deux ans, à 2h45, un monstre t'a ôté la vie cruellement à toi mon poussin, mon rayon de soleil, une enfant innocente qui n'avait pas encore 9 ans". Ainsi commence le message écrit sur Facebook, mardi 27 août, par Jennifer Maeco De Araujo, la mère de Maëlys, deux ans jour pour jour après le meurtre de sa fille de 9 ans. "Ma vie est brisée, changée à jamais", écrit-elle, avant de continuer à cibler, sans le nommer, Nordahl Lelandais, mis en examen pour le meurtre de la fillette.

"J'essaie de survivre et de continuer le combat contre cet assassin, pédophile que je hais tellement, j'attends toujours la vérité", poursuit Jennifer Maeco De Araujo. Cette dernière s'adresse enfin longuement à sa fille : "C'est terrible cette absence, ce manque de toi, ces larmes qui coulent encore et encore."

Cette prise de parole intervient alors qu'un codétenu de Nordahl Lelandais a affirmé à l'administration pénitentiaire puis à un juge d'instruction, que l'ancien militaire de 36 ans s'était confié à lui. D'après celui-ci, Nordahl Lelandais lui a décrit les détails du viol de Maëlys. Le meurtrier l'aurait ensuite frappé à mort, avant de se débarrasser de son corps.