Cet article date de plus de deux ans.

Vidéo Isère : Pont-de-Beauvoisin rend hommage à Maëlys, un an après sa disparition

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Isère : Pont-de-Beauvoisin rend hommage à Maëlys, un an après sa disparition
Article rédigé par
France Télévisions

Il y a un an jour pour jour, la petite Maëlys avait été enlevée à Pont-de-Beauvoisin (Isère) lors d'un mariage. Lundi 27 août, la commune va rendre hommage à la fillette.

Une marche blanche en hommage à la petite Maëlys, disparue il y a tout juste un an, aura lieu lundi 27 août à Pont-de-Beauvoisin (Isère). Il y a un an exactement, la petite Maëlys disparaissait de la salle des fêtes de la commune, au cours d'un mariage. Dès le lendemain, les enquêteurs privilégient la piste criminelle. Nordahl Lelandais, un ancien militaire de 34 ans, est alors placé en garde à vue. Il s'est absenté de la fête au moment de la disparition de la fillette. L'ADN de Maëlys est retrouvé dans la voiture, Lelandais multiplie les explications.

Deux autres affaires

En février dernier, coup de théâtre, une trace de sang de la fillette est cette fois retrouvée dans le véhicule. Nordahl Lelandais avoue le meurtre qu'il qualifie d'involontaire et conduit les enquêteurs là où le corps de l'enfant a été laissé.
Début juillet, l'ex-militaire est rattrapé par une autre affaire : une agression sexuelle sur une petite cousine. Il était déjà poursuivi pour l'assassinat d'un jeune caporal, Arthur Noyer. Depuis, le suspect se mure dans le silence. L'instruction devrait encore durer plusieurs années.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Nordahl Lelandais

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.