Affaire Maëlys : le parquet de Grenoble requiert le renvoi de Nordahl Lelandais devant la Cour d'assises pour meurtre

Par ailleurs, l'avocat de l'ancien maître-chien a déposé une requête en nullité de la dernière expertise psychiatrique qui avait été accordée par la chambre de l'instruction.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Nordahl Lelandais sur une photo publiée sur son compte Facebook. (FACEBOOK)

Nouveau rebondissement dans l'affaire Maëlys. Le parquet de Grenoble a rendu, vendredi 18 mars, son réquisitoire définitif, qui a été notifié à l'ensemble des parties. Il requiert le renvoi de Nordahl Lelandais devant la Cour d'assises de l'Isère pour le meurtre de la petite Maëlys, précédé de l'enlèvement et la séquestration de la mineure de 15 ans, ainsi que pour les délits d'agressions sexuelles de deux de ses petites cousines mineures de 15 ans et pour les délits de détention et enregistrement d'images pédopornographiques.

Par ailleurs, l'avocat de Nordahl Lelandais a déposé une requête en nullité de la dernière expertise psychiatrique qui avait été accordée par la chambre de l'instruction, indique le parquet de Grenoble. L'audience pour examiner celle-ci est fixée au 7 avril.

Nordahl Lelandais est mis en examen pour l'enlèvement et le meurtre de la petite Maëlys, tuée fin août 2017 à l'issue d'une fête de mariage au Pont-de-Beauvoisin (Isère). Il est par ailleurs mis en examen pour agression sexuelle sur trois petites cousines, ainsi que pour le meurtre du caporal Arthur Noyer.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.