Affaire Fiona : le procès renvoyé en janvier 2018

En direct du Puy-en-Velay (Haute-Loire), la journaliste de France 3 Valérie Riffard revient sur le nouveau rebondissement dans le procès de l'affaire Fiona.

FRANCE 3

Le procès en appel de l'affaire Fiona a été renvoyé ce lundi 16 octobre au matin en janvier 2018. Le renvoi avait été réclamé par les avocats de la défense après un incident d'audience vendredi 14 octobre. "Le coup de théâtre que tout le monde redoutait ici a finalement bien eu lieu ce matin. Après l'incident de vendredi, où accusés notamment de subornation de témoin par Me Grimaud, une des avocates de la partie civile qui représente l'association Innocence en danger, Me Khanifar et Me Portejoie, les conseils de la défense, avaient quitté l'audience avec pertes et fracas", rappelle Valérie Riffard, en direct du Puy-en-Velay (Haute-Loire).

Vers un procès faussé ?

"Commis d'office par le président, ils sont finalement revenus ce matin, mais pour demander le renvoi de ce procès, estimant [qu'il] ne pouvait pas se tenir dans de telles conditions", poursuit la journaliste de France 3. Et d'ajouter : "Après en avoir délibéré, le président a suivi leur conclusion et a décidé de renvoyer le procès en janvier. Pourtant, la quasi-majorité des parties civiles avaient insisté sur le fait que ce procès devait se poursuivre, que la justice devait être rendue malgré tout." Les parties civiles redoutent maintenant que le procès soit faussé par cet incident.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des magistrats lors d\'une audience du procès de Fiona, à la cour d\'assises du Puy-en-Velay (Haute-Loire), le 10 octobre 2017.
Des magistrats lors d'une audience du procès de Fiona, à la cour d'assises du Puy-en-Velay (Haute-Loire), le 10 octobre 2017. (THIERRY ZOCCOLAN / AFP)