Cet article date de plus de six ans.

Mort d'Alexia Daval : l'autopsie sera déterminante

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min
Mort d'Alexia Daval : l'autopsie sera déterminante
Mort d'Alexia Daval : l'autopsie sera déterminante Mort d'Alexia Daval : l'autopsie sera déterminante (FRANCE 2)
Article rédigé par France 3
France Télévisions
France 3

L'enquête avance autour de la mort d'Alexia Daval, dont le corps a été retrouvé brulé à quelques kilomètres de son domicile en Haute-Saône. Diane Schlienger fait le point.

Le corps retrouvé calciné aux alentours de Gray, en Haute-Saône, a été identifié comme étant celui d'Alexia Daval. La jeune femme avait disparu le 28 octobre dernier alors qu'elle faisait son jogging. Sur place, Diane Schlienger fait le point sur les avancées de l'enquête. "Le meurtrier d'Alexia Daval n'a toujours pas été identifié. Des moyens exceptionnels sont mis en oeuvre, des dizaines de gendarmes travaillent sur l'enquête, la police scientifique a ratissé toute la zone où le corps a été retrouvé, des drones ont même été utilisés pour photographier et filmer la scène de crime à la recherche d'indices".

L'autopsie sera déterminante

La journaliste ajoute : "La clé de l'enquête sera peut-être l'autopsie du corps de la jeune femme qui aura lieu le 2 novembre à Besançon (Doubs). Elle devrait permettre de déterminer la cause et la date du décès. Les experts vont par exemple vérifier s'il y a de l'eau dans les poumons de la jeune femme et espèrent également trouver des traces de l'ADN du tueur malgré le fait que le corps ait été brûlé".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.