Cet article date de plus de deux ans.

Côtes-d'Armor : il enferme son bébé chez lui et part faire la fête

Un habitant de Saint-Brieuc (Côtes-d'Armor) a été placé en garde à vue dimanche 1er juillet pour délaissement d'enfant.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Un bébé dans une crèche de Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme), le 23 avril 2014. (MAXPPP)

Il n'avait pas envie de passer son samedi soir à la maison. Un habitant de Saint-Brieuc (Côtes-d'Armor) a été placé en garde à vue, dimanche 1er juillet, pour délaissement de mineur et conduite en état alcoolique, rapporte Ouest France.

Les faits se sont déroulés dans la nuit de samedi à dimanche. Une femme appelle la police : son compagnon, à qui elle a confié sa fille de 18 mois pour aller faire la fête, a lui aussi décidé de sortir. Elle explique aux policiers qu'il a laissé l'enfant enfermée dans l'appartement. La police se rend sur les lieux, avec les pompiers. La porte est cassée pour récupérer l'enfant, qui se porte bien.

Mais l'histoire ne s'arrête pas là. Vers 4h30 du matin, l'homme débarque au commissariat en colère : il se plaint d'avoir retrouvé la porte de son appartement brisée. Les policiers le placent en garde à vue. Selon l'article 227-1 du Code pénal, il risque sept ans d'emprisonnement et 100 000 euros d'amende.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.