Cet article date de plus de six ans.

Vidéo L'ancien mentor des frères Kouachi dénonce des "assassinats monstrueux"

Publié Mis à jour
Article rédigé par
France Télévisions

Dans une interview accordée à iTélé, Farid Benyettou assure qu'il n'a rien à voir avec les attentats commis en France.

"Ce qui a guidé [Chérif Kouachi] dans tout cela, ce n'est rien d'autre que l'ignorance." Farid Benyettou, l'ancien mentor des frères Kouachi, condamne les attentats terroristes commis en France entre mercredi 7 et vendredi 9 janvier, au micro d'iTélé, lundi 12 janvier. L'"émir" de la "filière des Buttes Chaumont" est aujourd'hui infirmier stagiaire à Paris, à l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière, l'un des principaux établissements ayant accueilli les blessés de l'attaque contre Charlie Hebdo.

>>> Suivez les cérémonies d’hommage aux victimes des attentats 

"Rien ne laisser présager de tels actes"

Farid Benyettou affirme que sa démarche n'est "pas de clamer son innocence", car "elle ne fait pas de doute". L'homme a accepté d'accorder une interview pour "condamner ce qui a été fait (...), des assassinats lâches et monstrueux (...) qui n'ont rien à voir avec l'islam".

L'ancien mentor de Saïd et Chérif Kouachi revient sur sa relation avec les deux frères. Selon lui, le plus jeune, Chérif, n'était intéressé que par "le combat" et non "par la relation avec Dieu". Farid Benyettou évoque une conversation qu'ils ont eue ensemble il y a deux mois au sujet de l'affaire Merah. "Je lui ai dit que j'étais contre ce qui s'était passé, assure Farid Benyettou. Il semblait changer de position, accepter la critique. Rien ne laissait présager de tels actes."

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Attentats de janvier 2015

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.