Attaque au couteau à Paris : un mouvement de panique

Ce samedi 12 mai aux alentours de 21 heures, un homme a attaqué des passants avec un couteau. Un mouvement de panique s’est produit sur place, juste après l’attaque, comme l’explique, sur place, la journaliste de France 3, Anne-Charlotte Hinet.

Voir la vidéo
FRANCE 3

L’horreur a frappé Paris. Dans le deuxième arrondissement de la capitale, à proximité de l’Opéra Garnier, un homme a attaqué des passants avec un couteau. Le bilan est lourd : deux morts, dont l’assaillant abattu par un policier, et quatre blessés, dont deux graves. Sur place, la panique a régné, comme l’explique la journaliste Anne-Charlotte Hinet, sur place.  

Un quartier très fréquenté

"Il y a d'abord eu un mouvement de panique après que les coups de feu ont retenti, explique la journaliste. C'est un quartier très fréquenté avec beaucoup de théâtres, de restaurants (…) Les personnes se sont précipitées à l'intérieur des bars, des restaurants, pour se mettre à l'abri." Aux alentours de minuit, la situation était déjà beaucoup plus calme, avec beaucoup de curieux et des personnes qui souhaitent tout simplement rentrer chez elles puisque le périmètre est encore totalement bouclé, décrit Anne-Charlotte Hinet.  

Le JT
Les autres sujets du JT
Des agents de la police scientifique après l\'attaque au couteau survenue dans le quartier de l\'Opéra, dans le 2e arrondissement de Paris, le 12 mai 2018.
Des agents de la police scientifique après l'attaque au couteau survenue dans le quartier de l'Opéra, dans le 2e arrondissement de Paris, le 12 mai 2018. (THIBAULT CAMUS / AP / SIPA)