Affaire Estelle Mouzin : une reconstitution pour rien

Michel Fourniret et son ex-épouse Monique Olivier ont été confrontés à Guermantes (Seine-et-Marne), où a été enlevée la petite Estelle en 2003. Mais la reconstitution organisée jeudi 15 octobre n’a pas permis de savoir où elle était enterrée.

Les avocats de Michel Fourniret à Guermantes (Seine-et-Marne) le 15 octobre 2020, lors de la reconstitution de l\'enlèvement d\'Estelle Mouzin.
Les avocats de Michel Fourniret à Guermantes (Seine-et-Marne) le 15 octobre 2020, lors de la reconstitution de l'enlèvement d'Estelle Mouzin. (LUCAS BARIOULET / AFP)

Près de six heures de reconstitution jeudi soir à Guermantes en Seine et Marne, dans l’enquête sur l’enlèvement et la mort d’Estelle Mouzin. La juge d’instruction, qui a repris le dossier il y a deux ans, a confronté le tueur en série Michel Fourniret et son ex-épouse sur les lieux de la disparition de la petite fille de 9 ans, le 9 janvier 2003.

Rien n’a changé en 17 ans. Ni l’école, la boulangerie ou les petits sentiers bordés de haies entre les pavillons. Mais tout au long de ce chemin dans les pas de la fillette, Michel Fourniret a choisi d’éluder les questions. Il est aujourd'hui un vieil homme abîmé par la prison, mais toujours aussi pervers selon Richard Delgénès, l’avocat de Monique Olivier : "Lorsque la tête lui revient, il se rappelle très bien de tout, à mon avis. On l'a mis face aux aveux de Monique Olivier, disant 'Tu m'as dit que tu l'avais tuée'. Mais Michel Fourniret lève les yeux au ciel et ne parle pas à Monique Olivier."

"Des mots terribles" 

Fourniret est donc resté muet sur les circonstances de l’enlèvement de la petite fille, sur le lieu où il a enterré son corps. Didier Seban, avocat du père d’Estelle Mouzin, précise qu'il a quand même "confirmé ses propres aveux, indiquant qu'il connaissait, qu'il reconnaissait cette jeune fille, et disant 'Il y a des moments où il faut faire taire l'émotion qu'on peut avoir à la vision d'une telle jeune fille'. C'était des mots terribles, quand on sait ce qui est arrivé à Estelle."

À la fin du mois, Michel Fourniret et Monique Olivier seront de nouveau confronté, cette fois dans les Ardennes, à Ville-sur-Lume, là où le tueur en série a conduit Estelle avant de la tuer.

Reconstitution à Guermantes : écoutez le reportage de Delphine Gotchaux
--'--
--'--