Cet article date de plus de six ans.

Crash de l'A320 : le copilote souffrait d'une grave dépression

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Trois jours après le crash de l'Airbus A320 de la Germanwings dans les Alpes, le quotidien allemand "Bild" fait, ce vendredi 27 mars, des révélations sur la personnalité du copilote qui serait responsable du drame. Il souffrait d'une profonde dépression.

Andreas Lubitz, le copilote de 28 ans qui serait à l'origine du crash de l'A320, aurait traversé en 2009 un épisode dépressif lourd, selon le journal allemand "Bild". Le quotidien a pu consulter des documents officiels de l'Autorité allemande de supervision du transport aérien. Le copilote aurait suivi un traitement psychiatrique pour une grave dépression il y a six ans.

Le copilote était toujours sous traitement

Depuis sa dépression, Andreas Lubitz était toujours sous un traitement médical particulier, selon le journal "Bild" qui cite la Lufthansa. Jeudi 26 mars, le patron de la compagnie indiquait que le jeune homme avait interrompu pendant un certain temps sa formation de pilote entamée en 2008, mais il n'en avait pas précisé la raison. Le journal parle de "dépression" et de "crises d'angoisse". Malgré cela, Andreas Lubitz avait achevé sa formation, et commencé à piloter des Airbus en 2013.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.