VIDEO. Andreas Lubitz connaissait-il les lieux du crash ?

L'aéroclub que fréquentait le copilote organisait des vols dans les Alpes-de-Haute-Provence.

A. COMTE, C. LA ROCCA, A.BOULEIS /FRANCE 2

Andreas Lubitz, le copilote de l'Airbus A320 de Germanwings, a-t-il sciemment choisi de précipiter l'avion dans cette région, sur ce massif montagneux ? Certains éléments laissent penser qu'il connaissait les lieux du crash.

>> Suivez les derniers éléments dans notre direct

Dans l'aéroclub qu'il fréquentait à Montabaur (Allemagne), plusieurs pilotes avaient coutume de survoler la région, particulièrement prisée par les pilotes de planeur. Une information confirmée par un journaliste de la BBC, qui s'appuie sur le témoignage d'un ancien pilote.

Le pilote a caché qu'il était en arrêt maladie le jour du crash

Andreas Lubitz a caché qu'il faisait l'objet d'un arrêt maladie le jour de l'accident, a annoncé le parquet de Düsseldorf, vendredi 27 mars. Les enquêteurs ont retrouvé chez lui des formulaires d'"arrêts maladie détaillés, déchirés" et qui concernaient aussi "le jour des faits", a affirmé le parquet dans un communiqué, sans préciser la nature de la "maladie".

Un des débris de l\'Airbus A320 retrouvés sur les lieux du crash, dans les Alpes-de-Haute-Provence.
Un des débris de l'Airbus A320 retrouvés sur les lieux du crash, dans les Alpes-de-Haute-Provence. (DENIS BOIS / AFPTV)