Cet article date de plus de huit ans.

Accident mortel dans l'Allier : pourquoi rien n'est fait pour améliorer la N79

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Accident mortel dans l'Allier : pourquoi rien n'est fait pour améliorer la N79
Accident mortel dans l'Allier : pourquoi rien n'est fait pour améliorer la N79 Accident mortel dans l'Allier : pourquoi rien n'est fait pour améliorer la N79 (FRANCE 2)
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
France 2

Vendredi, 12 Portugais perdaient la vie. Les élus accusent l'État de ne rien faire pour remédier à un problème connu de tous.

12 personnes sont mortes hier, vendredi 25 mars, à Montbeugny (Allier) dans un accident entre un minibus et un camion. Au lendemain du drame, le maire ne cache pas sa colère. En seulement six mois, c'est le deuxième accident tragique. Sur cette route à deux voies, jusqu'à 15 000 véhicules circulent chaque jour. La moitié sont des camions. Un simple écart et c'est le choc frontal.

Des travaux bientôt engagés ?

Depuis 2010, sur l'axe central entre Mâcon et Montmarault, 54 personnes ont trouvé la mort. On comprend dès lors que dans les villages alentour la route ait très mauvaise réputation. "J'évite de la prendre, je prends les petites routes", affirme un riverain. Depuis des années les élus locaux demandent à l'État d'aménager la route en deux fois deux voies. Des tronçons ont été réalisés, mais faute de financements, beaucoup restent à faire. Selon le ministre des Transports, des travaux seront engagés dans les prochaines années, en partie financés par l'État, mais surtout par un concessionnaire privé, puisqu'un tronçon deviendra payant.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.