Cet article date de plus de dix ans.

Vidéo Brétigny-sur-Orge : les hopitaux parisiens mobilisés

Publié
Durée de la vidéo : 1 min
Brétigny-sur-Orge : les hopitaux mobilisés (Anne Saurat-Dubois, Benjamin Poulain, Julien Pelletier / France 2)
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions

Les neuf blessés les plus graves ont été répartis dans les services spécialisés des établissements de la région parisienne.

Face à l'ampleur de la catastrophe de Brétigny-sur-Orge (Essonne), cinq établissements hospitaliers de la région parisienne ont été mobilisés, vendredi 12 juillet.

Les neuf blessés graves souffrant de polytraumatismes, de traumatismes crâniens ou d'hémorragies, et dont certains ont été être amputés, ont été emmenés vers les services spécialisés du Kremelin Bicetre, Henri-Mondor à Créteil, et des les hôpitaux parisiens de la Pitié-Salpétrière et Lariboisière.

Cinquante et uns passagers n'ont été blessés que légèrement : des égratignures, des bleus, des contusions, ou des passagers en état de choc. La plupart ont été conduits vers l'hôpital de proximité de Corbeille-Essonne.

Les secours se sont activés toute la nuit pour venir en aide aux victimes. Samedi matin, le ministre des Transports, Frédéric Cuvillier, a déclaré que les équipes présentes sur place n'avaient "pas identifié de nouvelles victimes", le bilan restant à six morts et 30 blessés, dont huit graves.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.