Présidentielle : pourquoi les sondages ont-ils un rôle à jouer ?

Publié Mis à jour
Présidentielle : pourquoi les sondages ont-ils un rôle à jouer ?
Article rédigé par
France Télévisions

Avec "Le Sacre de l’opinion", Frédéric Micheau met en perspective l'utilité des sondages passés pour tenter d'en tirer des sommes sur le présent et le futur. Ils sont, selon lui, un lien important entre les gouvernants et les gouvernés.

Ils sont le baromètre de la campagne présidentielle. On les scrute et on essore leurs données, ce sont les sondages. Frédéric Micheau, directeur d’OpinionWay et professeur à Science Po signe "Le Sacre de l’opinion", une histoire de la présidentielle et des sondages. "Quand on pense aux sondages on pense au futur immédiat, à la dimension prédictive. Mais on pense assez peu au passé, alors qu’il en dit énormément sur la façon dont les campagnes se déroulent", explique-t-il. 

Outil de proximité 

Si les sondages sont devenus "un tango parfois obsessionnel entre les candidats et le président", c’est également une jauge pour les citoyens français, qui leur permet d’être entendus très régulièrement. "C’est l’un des modes d’expression des citoyens, au même titre que la manifestation. On voit bien cette attente de proximité et d’écoute très forte exprimée par les Français. Pour les gouvernants, lire les sondages est une manière de recréer de la proximité dans un moment où la défiance est extrêmement large", précise enfin Frédéric Micheau.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.