VIDEO. Sénatoriales : le FN vante "sa capacité à rassembler"

"Nous avions 1 000 élus, donc 1 000 grands électeurs, qui sont effectivement Front national, Rassemblement bleu marine. Et nous avons réuni 4 000 électeurs", affirme Marine Le Pen, lundi, sur France 2. Au final, deux membres du FN ont été élus au Sénat.

Cette vidéo n'est plus disponible

Le Front national fait son entrée au Sénat à l'issue des élections sénatoriales. Deux élus FN vont désormais siéger au Palais du Luxembourg. Alors que de nombreuses personnalités politiques estiment qu'il s'agit d'un effet mécanique après la montée du FN aux élections municipales, Marine Le Pen affirme, lundi 29 septembre, sur France 2, que "cette explication est un peu courte".

Un total de 4 000 voix

Selon elle, son parti a réuni au-delà de son périmètre. "Nous avions 1 000 élus, donc 1 000 grands électeurs, qui sont effectivement Front national, Rassemblement bleu marine. Et nous avons réuni 4 000 électeurs. Ça veut dire que nous avons largement dépassé notre socle politique."

David  Rachline, sénateur FN fraîchement élu, estime que le parti "a montré sa capacité à rassembler". "Avec 200 élus FN dans le Var, nous avons réussi à doubler notre score et à aller jusqu'à 400 voix", a-t-il indiqué sur Europe 1.

Marine Le Pen, présidente du Front national, à Paris, le 25 septembre 2014.
Marine Le Pen, présidente du Front national, à Paris, le 25 septembre 2014. (ERIC FEFERBERG / AFP)