Cet article date de plus de six ans.

Qui sont David Rachline et Stéphane Ravier, les deux sénateurs du Front national ?

Le maire de Fréjus et celui du 7e secteur de Marseille sont les deux premiers sénateurs FN de l'histoire de la Ve République. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Les deux sénateurs du Front national David Rachline (G) et Stéphane Ravier. (JEAN-CHRISTOPHE MAGNENET / BERTRAND LANGLOIS / AFP)

Le Front national entre au Sénat pour la première fois dans l'histoire de la Ve République, avec deux élus, David Rachline dans le Var et Stéphane Ravier dans les Bouches-du-Rhône. Francetv info vous en dit plus sur ces deux élus très bien implantés dans leurs territoires respectifs.

>> Les résultats des élections sénatoriales en direct dans votre département, c'est par ici 

Stéphane Ravier, le Marseillais pur jus

A 45 ans, Stéphane Ravier est la figure de proue du Front national à Marseille (Bouches-du-Rhône), où il a fait l'essentiel de sa carrière politique. Juste après son bac, et sans passer par la case études supérieures, il entre aux PTT (devenu France Télécom, puis Orange) où il est toujours agent commercial. Il grandit dans la cité phocéenne et la quitte de 1989 à 1993 pour Paris, où il fait son entrée en politique et intègre le FN.

Revenu à Marseille, il "récupère", comme il le dit, le 7e secteur en 2000, tenu par la députée socialiste Sylvie Andrieux. Aux municipales de 2008, il est tête de liste du FN, qui fait 8%, et gagne un siège au conseil municipal.

Aux régionales de 2010, tête de liste dans les Bouches-du-Rhône, il est élu avec huit autres frontistes et continue de gravir les échelons du parti : membre du bureau politique du parti en 2011 puis secrétaire départemental un an plus tard. Aux législatives de juin 2012, il est battu par le PS. Mais il tient sa revanche en 2014 : profitant du discrédit de Sylvie Andrieux, poursuivie dans un dossier de détournement de fonds publics à visée clientéliste en mars, Stéphane Ravier gagne la plus importante mairie de secteur de Marseille, le 7e avec 150 000 habitants.

David Rachline, le jeune qui monte

David Rachline, maire Front national de Fréjus (Var) depuis mars, n'a que 26 ans mais déjà une longue carrière politique derrière lui. Adhérent du FN depuis ses 15 ans, ce natif de Saint-Raphaël abandonne ses études à 18 ans pour se consacrer au parti. Après avoir fait ses preuves au sein du Front national de la jeunesse dans le Var, il participe à la dernière campagne présidentielle de Jean-Marie Le Pen en 2007. Un an plus tard, il prend la tête du Front national de la jeunesse et devient membre de l'équipe de campagne de Marine Le Pen pour la présidentielle 2012.

Il entend incarner la synthèse des idées frontistes et se dit "Lepéniste intégral", c'est-à-dire partisan aussi bien de Jean-Marie que de Marine. Il a toutefois été proche d'Égalité et Réconciliation, le mouvement fondé et présidé par Alain Soral, qu'il a invité à le soutenir lors des élections cantonales de 2008 à Fréjus.

Ses succès électoraux se sont vite enchaînés. En 2008, il est élu conseiller municipal de Fréjus. Deux ans plus tard, il devient conseiller régional de Paca, élu sur la liste conduite par Jean-Marie Le Pen. En 2011, il rate de peu le canton de Fréjus mais réalise l'un des meilleurs scores du parti au niveau national. Et c'est finalement en 2014, qu'il décroche la mairie de Fréjus, la plus grosse ville détenue par le FN.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.