Cet article date de plus de six ans.

Cartes Sénatoriales : quels sont les départements qui basculent ?

La gauche a été défaite lors des élections sénatoriales de 2014 et perd la majorité. La droite enregistre une nette poussée, tandis que le FN obtient ses premiers élus au palais du Luxembourg.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.

Jamais deux sans trois. L'exécutif subit, dimanche 28 septembre, une troisième déconvenue dans les urnes depuis le début de l'année. Après des municipales et des européennes désastreuses, la gauche perd la majorité au Palais du Luxembourg, à l'issue des élections sénatoriales, dimanche 28 septembre.

>> Suivez les réactions après les élections sénatoriales

Le patron du Parti socialiste, Jean-Christophe Cambadélis, a tenté de minimiser la défaite, balayant l'existence d'une "vague bleue" lors de ce scrutin. Pourtant, la droite enregistre une nette poussée par rapport aux précédentes consultations des grands électeurs, chargés d'élire les sénateurs. Et dans le même temps, l'extrême droite fait son entrée pour la première fois dans l'Hémicycle, avec deux élus FN.

>> Retrouvez tous les résultats, département par département, par ici

Sur les cartes ci-dessus, francetv info a comparé les résultats dans les départements concernés par le vote de 2014 avec ceux enregistrés lors des précédentes élections sénatoriales. Dans certains départements, les sièges avaient été renouvelés en 2008, dans d'autres en 2004.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.