← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Fréchencourt

Résumé du premier tour

Les résidents de Fréchencourt sont allés voter le 15 mars 2020 pour les élections municipales. Lors du 1er tour des élections municipales, les électeurs ont été 69,59 % à se rendre aux urnes, contre 90,95 % en 2014. On observe donc une baisse de -21,36 points du taux de participation. La participation au scrutin a baissé dans le département de la Somme quand on la compare à la participation de l'élection précédente : 79,03 % contre 64,82 % cette année.

Afin qu'un candidat soit à même de décrocher un siège au conseil municipal, il se doit d'emporter au moins 50 % des votes et plus du quart des voix des inscrits.

À Fréchencourt, quels candidats arrivent en tête au premier tour des élections municipales 2020 ?

À Fréchencourt (80), les jeux sont donc faits dès le 1er tour pour ces municipales 2020 car les 11 places du conseil ont déjà toutes été attribuées. C'est Olivier Mallet qui se hisse en première position après le premier tour des municipales : il récolte 86,89 % des suffrages. On retiendra un score de 85,51 % en faveur de Mathieu Ravello. Les citoyens ont situé Aubert Pecquet en troisième position en lui allouant 81,37 % des voix. Le résultat élevé de plusieurs candidats, notamment Laurent Loisel (80 %), Jacky Gladysz (77,24 %), Jonathan Boucher (75,86 %), Jean-Pierre Pagnier (73,79 %), Serge Wils (73,10 %), Perrine Grain (72,41 %), Coralie El Aïyate (68,96 %) et Jean-Michel Seguin (67,58 %), leur a aussi garanti un siège au conseil.

Il ne reste plus qu'aux nouveaux membres du conseil municipal à choisir, parmi eux, un nouveau maire.

Résultats du premier tour - Fréchencourt

Abstention : 30.41% Participation : 69.59%

Résultats détaillés du tour 1

  • Olivier MALLET, 86.89%



    Olivier MALLET

    86.89 %

    126 votes

  • Mathieu RAVELLO, 85.51%



    Mathieu RAVELLO

    85.51 %

    124 votes

  • Aubert PECQUET, 81.37%



    Aubert PECQUET

    81.37 %

    118 votes

  • Laurent LOISEL, 80%



    Laurent LOISEL

    80 %

    116 votes

  • Jacky GLADYSZ, 77.24%



    Jacky GLADYSZ

    77.24 %

    112 votes

  • Jonathan BOUCHER, 75.86%



    Jonathan BOUCHER

    75.86 %

    110 votes

  • Jean-Pierre PAGNIER, 73.79%



    Jean-Pierre PAGNIER

    73.79 %

    107 votes

  • Serge WILS, 73.1%



    Serge WILS

    73.1 %

    106 votes

  • Perrine GRAIN, 72.41%



    Perrine GRAIN

    72.41 %

    105 votes

  • Coralie EL AÏYATE, 68.96%



    Coralie EL AÏYATE

    68.96 %

    100 votes

  • Jean-Michel SEGUIN, 67.58%



    Jean-Michel SEGUIN

    67.58 %

    98 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 245 habitants
  • 217 inscrits
  • Votants151 inscrits 69.59%
  • Abstentionnistes66 inscrits 30.41%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Benjamin Griveaux chargé d'une mission sur l'alimentation des jeunes

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Fréchencourt : le contexte politique des élections municipales

Le renouvellement du conseil municipal dans toutes les communes françaises aura lieu les 15 mars et 22 mars 2020. Le fonctionnement de l'élection pour les communes de moins de 1 000 habitants diffère légèrement de celui des plus grandes villes. En effet, dans cette situation précise, les électeurs votent non pas pour une liste, mais directement pour des candidats (ceux dont la candidature a officiellement été retenue).

Du côté de Fréchencourt, quels sont les candidats pour les élections municipales 2020 ?

Lors du premier tour des élections municipales 2020, les citoyens auront le choix entre les candidats qui suivent. Serge Wils présente sa candidature à sa réélection à la mairie de Fréchencourt. Jonathan Boucher se présente en tant que candidat. Aussi candidat lors des municipales de 2014, il avait alors obtenu un siège au conseil municipal. Autres choix possibles pour les électeurs : Coralie El Aïyate, Jacky Gladysz, Perrine Grain, Laurent Loisel, Olivier Mallet, Jean-Pierre Pagnier, Aubert Pecquet, Mathieu Ravello et Jean-Michel Seguin.

Pour rappel : les candidats peuvent être élus dès le premier tour s'ils atteignent une majorité absolue, à la condition que plus du quart des citoyens inscrits sur les listes électorales se soient exprimés en leur faveur. Dans le cas d'un second tour, les candidats devront remporter une majorité relative pour être élus et prendre ainsi l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Fréchencourt ?

Les bureaux de vote de la municipalité de Fréchencourt seront ouverts, les 15 et 22 mars 2020, à l'occasion des élections municipales 2020, qui éliront le conseil municipal de la commune. Quels critères faut-il réunir pour voter à ces élections ? Il convient d'être majeur, habiter ou payer ses impôts dans la commune, être inscrit sur les listes électorales et être français ou ressortissant de l'Union européenne.

Comment ont évolué les tendances depuis les précédentes Municipales (2014) ?

Quel type de scrutin pour les villes de moins de 1000 habitants ? La solution est le scrutin plurinominal avec panachage. Lors des municipales, les électeurs de ces villes votent pour plusieurs membres en même temps et peuvent aussi choisir des candidats de deux listes différentes.
Fréchencourt : le 23 mars 2014, dès le soir du premier tour, les habitants avaient désigné 11 membres du conseil municipal de la ville. Serge Wils et Christian Wartel ont été chargés par les Fréchencourtois de les diriger. Ils étaient accompagnés de Laurence Celers, Jonathan Boucher, Jacky Gladysz, Jean-Michel Seguin mais aussi Jean-Pierre Bordes et Aubert Pecquet.
Point sur le taux de participation : il a été enregistré que de très nombreux électeurs s'étaient rendus aux bureaux de vote afin d'y glisser un bulletin. Effectivement, 201 voix ont été recensées sur un total de 221 inscrits. Une hausse peut donc être constatée, par rapport aux dernières Municipales de 2008 où la participation avait atteint 88,15 %.

Cette évolution est-elle apparue lors des précédentes élections ?

Plusieurs votes se sont tenus après les élections municipales, mais il n'y a pas eu de Présidentielles depuis 2017. Dans la ville de Fréchencourt, les votes concernant le premier tour des Présidentielles de 2017 étaient différents de ceux déclarés au niveau du pays.
Les deux scores qui se sont distingués au premier tour ont été ceux de Marine Le Pen (Front national) et d'Emmanuel Macron (En marche !) : 34,24 % et 23,91 % des suffrages. François Fillon (Les Républicains) se trouvait derrière, avec 17,39 % des votes. La distribution des votes au deuxième tour a favorisé Emmanuel Macron qui a obtenu 56,05 % des votes des citoyens de Fréchencourt. La participation des citoyens de Fréchencourt au second tour était de 83,89 %, soit 177 habitants. En comparaison, ils étaient 86,64 % en 2012.
La République en Marche avec Renaissance a emporté un score de 19,35 % à l'issue des Européennes de 2019. La liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a, quant à elle, obtenu 30,65 % des votes.

Fréchencourt : les informations clefs

Avant de se rendre aux bureaux de vote lors des municipales (15 et 22 mars 2020), il peut être enrichissant pour les citoyens de Fréchencourt de se pencher sur les enjeux socio-économiques de leur commune.

Quelques statistiques sur la population de Fréchencourt

À Fréchencourt, 263 résidents vivent dans ce petit village de la Somme. Fréchencourt fait partie de la Communauté de Communes du Territoire Nord Picardie, qui est aussi composée de Bernâtre, Lucheux ou bien Autheux. La majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 27,27 % ont entre 55 et 64 ans. Fréchencourt est une ville peu multiculturelle, 1,16 % de ses résidents sont issus de l'immigration.

Peut-on dire que Fréchencourt assure un niveau de vie confortable à ses résidents ?

Quelle est la situation du marché de l'emploi à Fréchencourt ? La réponse avec les chiffres suivants. 48,65 % des Fréchencourtois exercent un travail (129 personnes). Parmi ces derniers, 54,17 % sont des professions intermédiaires et cadres et professions intellectuelles supérieures. Environ 10 % des résidents de l'agglomération fréchencourtoise en âge de travailler restent au chômage. Une majeure partie sont des femmes.
En 2016, les Fréchencourtois ont perçu en moyenne 22 488 €. Un chiffre visiblement plus élevé que le revenu moyen en France en 2014 (20 000 €).
Le niveau de vie d'une commune se mesure également en regard du type de bien le plus occupé et du statut d'occupation le plus représenté. Les locations sont de 6 % pour les maisons non HLM de 4 pièces et de moins de 5 % pour les maisons non HLM de 3 pièces sur le marché fréchencourtois. Dans quoi investissent les Fréchencourtois pour être propriétaires ? Ils s'avèrent un peu plus de 22 % à choisir une maison de 5 pièces et un peu plus de 30 % une maison de 6 pièces.

Comment qualifier le cadre de vie au sein de la ville de Fréchencourt ?

Les infrastructures fréchencourtoises manquent un peu pour satisfaire les besoins des résidents de cette commune. Si on compare avec la population totale, un assez grand nombre de familles habitent à Fréchencourt, car on recense actuellement 55 enfants, âgés de 0 à 15 ans.
Il est important de se renseigner sur les principaux indices de pollution. La qualité de l'eau se mesure, tant sur le plan microbiologique que physico-chimique. L'observatoire national de l'eau précise en effet qu'elle se révèle 100 % conforme.