← Tous les résultats

Municipales

Résultats des élections municipales : Richemont

Résumé du premier tour

Les citoyens de Richemont sont allés voter pour les élections municipales du 15 mars 2020. Le taux de participation au 1er tour des élections municipales était de 65,86 % alors qu'il atteignait 71,94 % en 2014 (baisse de -6,08 points). Le pourcentage de citoyens s'étant mobilisés au niveau départemental (Seine-Maritime) a baissé en comparaison avec le scrutin précédent : 72,18 % contre 54,67 % cette année.

En ayant au moins 50 % des votes et le quart des suffrages des inscrits, un candidat obtient le statut de conseiller municipal de façon automatique.

1er tour des élections municipales 2020 à Richemont : quels sont les résultats ?

Les 11 conseillers municipaux de Richemont (76) ont donc déjà été élus dès le 1er tour des municipales 2020. C'est Valerie Revelle qui, avec 63,15 % des voix, arrive en première place, au premier tour des municipales. Christophe Dovin a séduit 62,20 % des électeurs de la municipalité. Le candidat François Delahaye, en affichant un score de 60,76 %, gagne la troisième place. De nouveaux membres du conseil municipal ont obtenu un chiffre assez élevé : Sébastien Falaise (59,33 %), Philippe Fossé (58,85 %), Gaëlle Labrye (58,37 %), Philippe Genty (55,98 %), Marylène Paul (55,02 %), Yohan Verdrel (54,06 %), Pascale Guest (53,58 %) et Téo Depoilly (51,67 %).

0,46 % des résidents ont voté blanc dans ce hameau. De plus, 3,67 % des votes ont été déclarés invalides.

Les nouveaux conseillers municipaux ayant été désignés, ils sont désormais invités à choisir – parmi eux – celui ou celle qui deviendra maire de la ville.

Résultats du premier tour - Richemont

Abstention : 34.14% Participation : 65.86%

Résultats détaillés du tour 1

  • Valerie REVELLE, 63.15%



    Valerie REVELLE

    63.15 %

    132 votes

  • Christophe DOVIN, 62.2%



    Christophe DOVIN

    62.2 %

    130 votes

  • François DELAHAYE, 60.76%



    François DELAHAYE

    60.76 %

    127 votes

  • Sébastien FALAISE, 59.33%



    Sébastien FALAISE

    59.33 %

    124 votes

  • Philippe FOSSÉ, 58.85%



    Philippe FOSSÉ

    58.85 %

    123 votes

  • Gaëlle LABRYE, 58.37%



    Gaëlle LABRYE

    58.37 %

    122 votes

  • Philippe GENTY, 55.98%



    Philippe GENTY

    55.98 %

    117 votes

  • Marylène PAUL, 55.02%



    Marylène PAUL

    55.02 %

    115 votes

  • Yohan VERDREL, 54.06%



    Yohan VERDREL

    54.06 %

    113 votes

  • Pascale GUEST, 53.58%



    Pascale GUEST

    53.58 %

    112 votes

  • Téo DEPOILLY, 51.67%



    Téo DEPOILLY

    51.67 %

    108 votes

  • Grégory TETELIN, 48.8%



    Grégory TETELIN

    48.8 %

    102 votes

  • Melinda DIDIME, 47.36%



    Melinda DIDIME

    47.36 %

    99 votes

  • Cynthia PION FOLLAIN, 46.41%



    Cynthia PION FOLLAIN

    46.41 %

    97 votes

  • Brigitte KLAES, 38.27%



    Brigitte KLAES

    38.27 %

    80 votes

  • Monique HERVÉ, 35.88%



    Monique HERVÉ

    35.88 %

    75 votes

  • Jérôme KLAËS, 30.62%



    Jérôme KLAËS

    30.62 %

    64 votes

  • André SUEUR, 29.66%



    André SUEUR

    29.66 %

    62 votes

  • William DUPONT, 26.79%



    William DUPONT

    26.79 %

    56 votes

  • Thomas TANQUERAY, 25.83%



    Thomas TANQUERAY

    25.83 %

    54 votes

  • Gaëtan TANQUERAY, 22.96%



    Gaëtan TANQUERAY

    22.96 %

    48 votes

  • Julien BOSIO, 11.96%



    Julien BOSIO

    11.96 %

    25 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 483 habitants
  • 331 inscrits
  • Votants218 inscrits 65.86%
  • Abstentionnistes113 inscrits 34.14%
  • Votes blancs1 inscrits 0.46%

Article à la une des élections

Etats-Unis : les ouvriers du Michigan vont-ils à nouveau voter Trump?

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Richemont : le contexte politique des élections municipales

Avec les élections des 15 mars et 22 mars 2020, le conseil municipal des communes françaises va être renouvelé. Contrairement aux communes de plus de 1 000 habitants, les candidats des petites villes présentent obligatoirement une candidature individuelle, même s'ils peuvent se regrouper. Le jour du scrutin, les électeurs choisiront directement leurs candidats parmi tous ceux qui ont officiellement été reconnus comme tels.

Qui se présentera à Richemont pour les Municipales 2020 ?

Lors du premier tour des élections municipales 2020, les citoyens auront le choix entre les candidats qui suivent. Julien Bosio se présente en tant que candidat. Les autres prétendants à la mairie sont François Delahaye, Téo Depoilly, Melinda Didime, Christophe Dovin, William Dupont, Sébastien Falaise, Philippe Fossé, Philippe Genty, Pascale Guest, Monique Hervé, Brigitte Klaes, Jérôme Klaës, Gaëlle Labrye, Marylène Paul, Cynthia Pion Follain, Valerie Revelle, André Sueur, Gaëtan Tanqueray, Thomas Tanqueray, Grégory Tetelin et Yohan Verdrel.

Les candidats qui obtiennent une majorité absolue ont la possibilité d'être élus à l'issue du premier tour, à condition qu'au moins le quart des habitants enregistrés sur les listes électorales leur aient témoigné leur confiance dans l'urne. En cas de second tour, ceux-ci ne seront élus et ne pourront prendre l'un des 11 sièges à pourvoir que s'ils atteignent une majorité relative.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Richemont ?

Les 15 et 22 mars 2020, les élections municipales 2020 auront lieu ! C'est le moment pour la ville de Richemont de constituer un nouveau conseil municipal. Sont invités à cette élection les Français ou les ressortissants d'un pays de l'Union européenne, qui sont majeurs, qui sont inscrits sur les listes électorales françaises et qui s'acquittent de leurs impôts ou habitent dans la municipalité en question. Si vous réunissez ces critères, vous êtes convié à voter.

Comment ont évolué les tendances depuis les précédentes Municipales (2014) ?

Toutes les communes n'ont pas la même méthode de vote lors des municipales ! De fait, les électeurs des communes de moins de 1000 habitants votent pour plusieurs candidats en même temps et peuvent également élire des membres de deux listes différentes. C'est ce que l'on appelle le scrutin plurinominal avec panachage.
Le 23 mars 2014, 11 membres du conseil municipal ont été choisis par les résidents de la ville de Richemont, et ce dès le soir du premier tour. Pour assister Joseph Alix-Thiebaut et Philippe Genty dans leurs missions, les Richemontais avaient pu compter sur Anita Mainnemare, Laetitia Lancelevee, Jennifer Baudon, Pierre Guerin mais aussi Christophe Dovin et Brigitte De Barros Cerqueira.
On comptabilise 209 électeurs pour 260 présents sur les listes électorales. On observe ici une forte baisse de la participation lorsque l'on effectue un comparatif avec celle de 2008 (83,82 %) aux dernières Municipales.

Les précédents scrutins ont-ils produit la même tendance ?

Plusieurs élections, dont, notamment, les élections présidentielles en 2017, se sont déroulées depuis les précédentes Municipales. En analysant les scores du premier tour sur la commune de Richemont aux précédentes élections présidentielles, en 2017, on note qu'ils étaient différents de ce qui a été recensé au niveau national.
Le premier tour a vu se distinguer Marine Le Pen (Front national) ainsi que François Fillon (Les Républicains) qui ont eu, respectivement, 47,62 % et 20,51 % des suffrages. Derrière, Emmanuel Macron (En marche !) a enregistré un résultat de 14,65 %. Pour le second tour, les habitants de Richemont ont fait leur choix et voté à 66,53 % pour Marine Le Pen. Lors du second tour des élections présidentielles de 2012, le taux de participation à Richemont était de 88,3 %, et il affichait 77,46 % en 2017 avec 268 votants. On observe donc une baisse différente de la variation remarquée à l'échelle du pays (-5,8 points).
Les élections européennes de 2019 ont été l'opportunité pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) de se démarquer avec un score de 53,04 %. La liste Renaissance (soutenue par La République en Marche) a, quant à elle, emporté 12,71 % des votes.

Richemont : les données clefs

Les 15 et 22 mars 2020, il s'agira, pour les résidents de Richemont, d'élire leur conseil municipal afin de traiter des majeurs objectifs socio-économiques (mobilité, écologie, accès aux soins...) liés à la commune.

Quelles sont les caractéristiques des résidents de la commune de Richemont ?

C'est un petit village de Seine-Maritime où résident 453 individus. Le regroupement de la Communauté de Communes Interrégionale Aumale - Blangy-sur-Bresle a permis d'attacher des communes comme Saint-Martin-au-Bosc, Ronchois ou bien Hodeng-au-Bosc à ce hameau. Les habitants sont peu âgés : la majorité a entre 25 et 54 ans et 19,86 % des résidents ont entre 55 et 64 ans. 1,77 %, c'est la part d'immigrés habitant à Richemont. Un chiffre peu élevé.

Qu'en est-il du niveau de vie à Richemont ?

Quelle est la situation du marché de l'emploi à Richemont ? La réponse avec les statistiques suivantes. Les Richemontais sont en majeure partie des ouvriers et employés (64,86 % des habitants). Les actifs sont au nombre de 212 et représentent 46,14 % des habitants. Presque 15 % des Richemontais actifs sont à la recherche d'un travail. Une majeure partie de ces habitants en demande d'emploi sont des hommes.
Les chiffres montrent que le revenu fiscal médian est de 18 217 € par an à Richemont. Une donnée similaire au revenu médian de 2014 en France, qui s'élevait à environ 20 000 €.
Surfaces, types de biens, statuts d'habitation... Les chiffres qui suivent reflètent bien le niveau de vie des habitants de Richemont. Avec moins de 10 % de la demande pour les maisons non HLM de 4 pièces et plus de 4 % pour les maisons non HLM de 3 pièces, ces types de logements sont les plus loués à Richemont. À y regarder de plus près, on relève que la préférence des propriétaires se porte à presque 21 % sur l'acquisition d'une maison de 5 pièces et à un peu moins du quart sur une maison de 4 pièces.

Qu'en est-il du cadre de vie dans la ville de Richemont ?

Dans la commune de Richemont, les infrastructures (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu. Avec ses 73 enfants âgés de 0 à 15 ans à Richemont, il est clair que la commune compte un assez grand nombre de familles par rapport à son nombre total de résidents.
La pollution est également un facteur à prendre en considération pour juger de la qualité de vie d'une commune. Selon L'observatoire national de l'eau, l'eau à Richemont est conforme à 100 % tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique​.