Résumé de l'élection

Les électeurs de Flamets-Frétils sont allés voter le 15 mars 2020 pour les élections municipales. 61,94 % des habitants ont voté lors du 1er tour des élections municipales. En 2014 ils étaient 76,19 %, soit une baisse de -14,25 points. Le taux de participation dans le département de la Seine-Maritime a baissé depuis l'élection précédente. Il était de 72,18 %, contre 54,67 % cette année.

Comment un candidat peut-il obtenir son siège au conseil municipal ? En emportant au moins 50 % des votes exprimés et 25 % des voix des inscrits.

Quels candidats sont favoris au premier tour des municipales 2020 à Flamets-Frétils ?

Les résidents de Flamets-Frétils (76) savent donc à présent qui seront les 11 conseillers municipaux de la commune, puisque ces derniers ont déjà été choisis dès le 1er tour des municipales 2020. Durant le 1er tour des municipales, c'est François Poulet qui arrive en tête avec 97,56 % des suffrages. En ce qui concerne Eric Assegond et Philippe Dumont, 95,12 % des votes leur reviennent. Olivier Liquet (93,90 %), Maxime Petitprez (93,90 %), Alice Beuvin (91,46 %), Olivier Deriemaecker (91,46 %), Adélaide Lefebvre (87,80 %), Sandrine Renaux (82,92 %), Pascal Marin (80,48 %) et Laurent Dumont (70,73 %) se distinguent également grâce à leur score élevé parmi les gagnants de ce scrutin.

1,20 % des citoyens ont voté blanc dans ce petit village.

L'élection du maire va maintenant se dérouler. Celui-ci est élu par et parmi les membres du conseil municipal fraîchement élus.

Résultats Flamets-Frétils

Abstention : 38.06% Participation : 61.94%

Résultats détaillés du tour 1

  • 1, François POULET, , 97.56%, 80 votes

    Élu·e



    François POULET

    97.56 %

    80 votes

  • 2, Eric ASSEGOND, , 95.12%, 78 votes

    Élu·e



    Eric ASSEGOND

    95.12 %

    78 votes

  • 3, Philippe DUMONT, , 95.12%, 78 votes

    Élu·e



    Philippe DUMONT

    95.12 %

    78 votes

  • 4, Olivier LIQUET, , 93.9%, 77 votes

    Élu·e



    Olivier LIQUET

    93.9 %

    77 votes

  • 5, Maxime PETITPREZ, , 93.9%, 77 votes

    Élu·e



    Maxime PETITPREZ

    93.9 %

    77 votes

  • 6, Alice BEUVIN, , 91.46%, 75 votes

    Élu·e



    Alice BEUVIN

    91.46 %

    75 votes

  • 7, Olivier DERIEMAECKER, , 91.46%, 75 votes

    Élu·e



    Olivier DERIEMAECKER

    91.46 %

    75 votes

  • 8, Adélaide LEFEBVRE, , 87.8%, 72 votes

    Élu·e



    Adélaide LEFEBVRE

    87.8 %

    72 votes

  • 9, Sandrine RENAUX, , 82.92%, 68 votes

    Élu·e



    Sandrine RENAUX

    82.92 %

    68 votes

  • 10, Pascal MARIN, , 80.48%, 66 votes

    Élu·e



    Pascal MARIN

    80.48 %

    66 votes

  • 11, Laurent DUMONT, , 70.73%, 58 votes

    Élu·e



    Laurent DUMONT

    70.73 %

    58 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 169 habitants
  • 134 inscrits
  • Votants83 inscrits 61.94%
  • Abstentionnistes51 inscrits 38.06%
  • Votes blancs1 inscrits 1.2%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Actualités locales sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Flamets-Frétils : le contexte politique des élections municipales

Les 15 et 22 mars 2020, le conseil municipal devra être renouvelé dans toutes les communes françaises. Si vous résidez dans une commune dont le nombre d'habitants est inférieur à 1 000, sachez que vous aurez la possibilité de voter directement pour les candidats qui se sont officiellement fait connaître, le principe de la liste n'ayant pas cours dans cette situation.

Du côté de Flamets-Frétils, quels sont les candidats pour les élections municipales 2020 ?

Pour le premier tour des Municipales 2020, vous aurez le choix entre les candidats suivants. Eric Assegond se porte candidat. Il s'était présenté aux municipales 2014 où il avait décroché un siège au conseil municipal. Alice Beuvin, Olivier Deriemaecker, Laurent Dumont, Philippe Dumont, Adélaide Lefebvre, Olivier Liquet, Pascal Marin, Maxime Petitprez, François Poulet et Sandrine Renaux ont aussi déclaré leur candidature.
Il est nécessaire de rappeler que les conditions pour être élu au premier tour requièrent que le candidat atteigne une majorité absolue et qu'au moins le quart des citoyens présents sur les listes aient voté pour lui. Pour être élu à l'issue du second tour, si celui-ci est de rigueur, le candidat devra obtenir une majorité relative. Celui-ci peut alors décrocher l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Flamets-Frétils ?

Les résidents de Flamets-Frétils utiliseront leur droit de vote, dans le cadre des élections municipales 2020, pour élire le nouveau conseil municipal, les 15 et 22 mars 2020. Pour voter lors de ce suffrage, plusieurs critères doivent être remplis : il faut être majeur, payer ses impôts ou résider dans la municipalité, apparaître sur les listes électorales et être français ou membre de l'Union européenne.

Élections municipales, retour en 2014

Vous pouvez voter pour plusieurs candidats à la fois et également pour des membres de deux listes différentes pendant ces municipales. C'est ce que l'on appelle un scrutin plurinominal avec panachage. Celui-ci ne s'applique qu'aux communes de moins de 1000 habitants.
Flamets-Frétils : le 23 mars 2014, dès le soir du premier tour, les citoyens avaient choisi 11 membres du conseil municipal de la commune. Les Flamiens avaient fait confiance à Olivier Deriemaecker et Philippe Dumont pour administrer leur ville. Ces derniers étaient accompagnés par Alice Duprat-Beuviin, Michel Bajard, Jean Minel, Eric Assegond mais aussi François Poulet et Christine Charron.
Aux précédentes élections, 112 personnes ont donné leur point de vue, pour 147 inscrits : on recense ainsi d'assez nombreux votants. À titre de comparaison, en 2008, la participation aux Municipales a pu afficher 72,22 % : une forte hausse s'est donc fait sentir.

La même tendance s'est-elle affirmée lors des dernières élections ?

En 2017, les précédentes élections présidentielles ont été organisées. D'autre part, plusieurs votes ont fait suite aux dernières Municipales. En comparant aux scores à l'échelle du territoire, les voix des citoyens de Flamets-Frétils étaient différentes de celles du reste des électeurs français lors du premier tour des dernières Présidentielles.
En comparant les résultats du premier tour, on note 40,74 % des suffrages pour Marine Le Pen (Front national), 19,44 % pour François Fillon (Les Républicains) et, derrière, 13,89 % pour Emmanuel Macron (En marche !). Il y aura eu 61,46 % de votes des habitants de Flamets-Frétils pour Marine Le Pen au deuxième tour. Une diminution de -5,8 points s'est fait ressentir au niveau national durant le second tour des élections présidentielles de 2017 en comparaison avec celles de 2012. À Flamets-Frétils, cette évolution a été assez similaire : ils ont été 107 habitants à s'être déplacés (78,1 %) contre 83,44 % en 2012.
La liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a été soutenue par un certain nombre de Flamiens aux Européennes 2019, ce qui lui a permis d'effectuer un score de 44,58 %, devant La République en Marche avec Renaissance qui a emporté 15,66 % des voix.

Flamets-Frétils : les données clefs

Les objectifs des municipales 2020 : le scrutin qui se déroulera les 15 et 22 mars contribue à prendre conscience de la condition socio-économique sur la municipalité de Flamets-Frétils.

Quelques chiffres sur la population de Flamets-Frétils

On recense 162 habitants à Flamets-Frétils. C'est une ville de Seine-Maritime. On retrouve avec Flamets-Frétils, au sein des communes qui constituent la Communauté de Communes Communauté Bray-Eawy, Ménonval, Mortemer ou La Crique. Les habitants sont peu âgés : la majorité des Flamiens a entre 25 et 54 ans même si 18,63 % des habitants ont entre 55 et 64 ans. Flamets-Frétils accueille une portion peu élevée d'immigrés : 0,61 % de sa population.

Un aperçu du niveau de vie des habitants de Flamets-Frétils

Les informations qui suivent permettent de connaître les taux du chômage à Flamets-Frétils. Les actifs flamiens représentent 50,92 % de la population. Près de 82 habitants travaillent. Pour ce qui est des statuts, 57,89 % de cette population sont des ouvriers et agriculteurs exploitants. Presque 10 % des Flamiens actifs sont au chômage. Plus de la moitié de ces résidents en demande d'emploi sont des femmes.
La ville de Flamets-Frétils est similaire à la France quant au niveau de vie. Les Flamiens ont en moyenne touché 18 407 € par an en 2016 et la moyenne française était de 20 000 € en 2014.
Concernant le marché immobilier, les chiffres qui suivent en sont un bon indicateur. Les Flamiens et la location : ils s'avèrent plus de 3 % à être locataires d'une maison non HLM de 3 pièces et plus de 3 % d'une maison non HLM de 5 pièces. Un peu moins du quart des foyers est propriétaires d'une maison de 5 pièces tandis qu'ils sont le tiers à l'être d'une maison de 4 pièces.

Et concernant la qualité de vie à Flamets-Frétils ?

Les infrastructures du type hôpitaux ou encore écoles manquent un peu à Flamets-Frétils. Il y a 37 enfants, âgés de ​0 à 15 ans à Flamets-Frétils, et donc un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total de résidents).
La pollution peut être un réel fléau si elle est fréquente ; les indices de qualité de l'eau ou de l'air sont des éléments instructifs à ce sujet. Avec L'observatoire national de l'eau, on peut noter que la qualité de l'eau se révèle conforme à 100 %, tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique​.