← Tous les résultats

Municipales

Résultats des élections municipales : La Bellière

Résumé du premier tour

Les résidents de La Bellière étaient appelés à voter le 15 mars 2020 pour les élections municipales. Le taux de participation au premier tour des municipales est cette année de 66,67 %. Il s'élevait à 94 % lors de l'élection de 2014 - ce qui équivaut à une baisse (-27,33 points). La participation au scrutin a baissé dans le département de la Seine-Maritime lorsqu'on la rapporte à la participation du scrutin précédent : 72,18 % contre 54,67 % cette année.

Afin de devenir membre du conseil municipal, un candidat doit réaliser les scores qui suivent : au moins 50 % des voix et plus du quart des suffrages des inscrits.

La Bellière : quels sont les résultats du premier tour des élections municipales 2020 ?

À La Bellière (76), les 7 sièges du conseil ont donc déjà été attribués dès le premier tour des municipales 2020. C'est Françoise Rolot qui se retrouve en tête à la suite du premier tour des élections municipales : elle obtient 100 % des votes. Gaëlle Touzel est cautionnée par 94,44 % des électeurs. Laurent Crosnier et Isabelle Van Den Broucke arrivent en troisième place, forts de 88,88 % des votes. Patricia Fadda (86,11 %), Cédric Lannel (83,33 %) et Odile Dion (80,55 %) se démarquent également grâce à leur résultat élevé parmi les vainqueurs de ce tour.

Maintenant, les conseillers municipaux vont eux-mêmes élire le maire dans leurs rangs.

Résultats du premier tour - La Bellière

Abstention : 33.33% Participation : 66.67%

Résultats détaillés du tour 1

  • Françoise ROLOT, 100%



    Françoise ROLOT

    100 %

    36 votes

  • Gaëlle TOUZEL, 94.44%



    Gaëlle TOUZEL

    94.44 %

    34 votes

  • Laurent CROSNIER, 88.88%



    Laurent CROSNIER

    88.88 %

    32 votes

  • Isabelle VAN DEN BROUCKE, 88.88%



    Isabelle VAN DEN BROUCKE

    88.88 %

    32 votes

  • Patricia FADDA, 86.11%



    Patricia FADDA

    86.11 %

    31 votes

  • Cédric LANNEL, 83.33%



    Cédric LANNEL

    83.33 %

    30 votes

  • Odile DION, 80.55%



    Odile DION

    80.55 %

    29 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 54 habitants
  • 54 inscrits
  • Votants36 inscrits 66.67%
  • Abstentionnistes18 inscrits 33.33%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Confinement : le Sénat se rebiffe !

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

La Bellière : le contexte politique des élections municipales

Au cours des 15 mars et 22 mars 2020, les habitants des communes françaises vont devoir élire leurs nouveaux conseillers municipaux. Contrairement aux communes de plus de 1 000 habitants, les citoyens ne votent ici pas pour une liste, mais pour un ou plusieurs candidats qui auront obligatoirement procédé au dépôt de leur candidature.

Municipales 2020 à La Bellière : les candidats

Lors du premier tour des élections municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats qui suivent. La maire actuelle de La Bellière, Odile Dion, est candidate à sa réélection. Laurent Crosnier est également en lice. Aux élections municipales de 2014, il avait obtenu un siège au conseil municipal. Les autres prétendants à la mairie sont Patricia Fadda, Cédric Lannel, Françoise Rolot, Gaëlle Touzel et Isabelle Van Den Broucke.

Rappelons que si le candidat atteint une majorité absolue et si plus du quart des citoyens présents sur les listes électorales lui ont accordé leur voix, il peut être désigné au premier tour. Dans le cas d'un second tour, il sera élu et pourra prétendre à l'un des 7 sièges à pourvoir s'il remporte une majorité relative.

La Bellière : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les 15 et 22 mars 2020 se dérouleront les élections municipales 2020 ! L'occasion pour les électeurs de La Bellière d'élire un nouveau conseil municipal. Pour avoir la possibilité de voter durant ce scrutin, il faut bien sûr être majeur et apparaître sur les listes électorales françaises. Il faut aussi être français ou ressortissant de l'UE, et résider ou payer ses impôts dans la commune correspondante.

Élections municipales : quelles étaient les tendances en 2014 ?

C'est un scrutin plurinominal avec panachage qui régit les municipales, pour les villes de moins de 1000 habitants seulement. Dans ces municipalités, les électeurs peuvent voter pour plusieurs candidats en même temps et sont libres de choisir des membres de deux listes différentes.
Au jour du 23 mars 2014, les élections ont offert la possibilité à 7 membres de prendre place au conseil municipal de La Bellière, dès le soir du premier tour. Les Bellois ont donc chargé Isabelle Van Den Broucke et Gaëlle Touzel de les diriger, en compagnie de Patricia Fadda, Laurent Crosnier, Odile Dion, Evelyne Thierre et Cédric Lannel​.
De très nombreux votes ont été recensés lors de ces élections : sur un ensemble de 50 inscrits sur les listes électorales, 47 citoyens ont voté. Ceci équivaut à une forte hausse par rapport à la participation aux élections municipales de 2008 qui s'élevait à 75,93 %.

Une évolution déjà présente aux dernières élections ?

Il y a eu plusieurs types de scrutin depuis les précédentes élections municipales. Les dernières Présidentielles, elles, datent de 2017. En comparant aux scores au niveau de l'Hexagone, les voix des habitants de La Bellière étaient différentes de celles du reste des citoyens français au moment du premier tour des dernières élections présidentielles.
À noter que Marine Le Pen (Front national) d'une part, et François Fillon (Les Républicains) d'autre part ont réalisé de jolis résultats au premier tour : 37,5 % et 27,5 %, devant Emmanuel Macron (En marche !) avec 12,5 % des votes à son actif. À La Bellière, 57,89 % des électeurs ont choisi Marine Le Pen au second tour. Une baisse de -5,8 points s'est fait ressentir à l'échelle nationale durant le second tour des élections présidentielles de 2017 en comparaison avec celles de 2012. À La Bellière, cette évolution a été assez différente : ils ont été 41 résidents à s'être déplacés (82 %) contre 72,22 % en 2012.
Les résultats des élections européennes de 2019 sont les suivants : 18,75 % des suffrages pour Renaissance (soutenue par La République en Marche) et 40,63 % pour la liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen).

Quelques informations sur La Bellière

Avec les élections municipales qui approchent (15 et 22 mars 2020), il peut être intéressant pour les citoyens de La Bellière d'en apprendre plus quant à la situation socio-économique de leur municipalité.

Portrait des habitants de La Bellière

On recense 57 personnes à La Bellière. C'est une ville de Seine-Maritime. La Communauté de Communes des Quatre Rivières permet de relier à La Bellière des villes et des villages, comme La Chapelle-Saint-Ouen, Faucigny ou Autet. Les Bellois sont peu âgés (la majorité a entre 25 et 54 ans et 16,28 % ont entre 15 et 24 ans). À La Bellière, les résidents sont constitués à 7,14 % de personnes issues de l'immigration.

La Bellière : tout ce qu'il y a à connaître de son niveau de vie

Les données suivantes offrent le portrait des actifs à La Bellière. Les professions intermédiaires et employés, voilà les catégories d'emploi fortement représentées à La Bellière (71,43 % de la population active). Les actifs forment 57,14 % des résidents de la commune – soit près de 32 personnes. Parmi les individus en âge de travailler, 6 % des habitants bellois sont en demande d'emploi et une majeure partie sont des hommes.

Et pour ce qui est de la qualité de vie à La Bellière ?

Les infrastructures (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu pour répondre aux attentes des Bellois. Avec 9 enfants (de 0 à 15 ans), il est clair que les familles sont assez nombreuses dans la ville en comparaison avec son nombre total d'habitants.
Pour votre santé et celle de vos proches, il est essentiel de se renseigner sur l'éventuelle pollution de votre lieu de vie. Que penser de la qualité de l'eau ? Elle se révèle conforme à 100 % sur deux plans : niveau microbiologique ​et niveau physico-chimique. Consultez les données de L'observatoire national de l'eau pour en savoir plus.