Résumé de l'élection

Les citoyens de la commune de Saint-Sulpice sont allés voter le 15 mars 2020 pour les élections municipales. À savoir que le taux de participation dans la ville est d'à peine 36,93 %, une donnée qui pourrait s'expliquer en partie par les récents événements liés au coronavirus. Le taux de participation au niveau de la Savoie a baissé par rapport à celui du scrutin précédent (72,44 % contre 55,73 % cette année).

Un siège au conseil municipal est attribué de façon automatique à un candidat s'il a obtenu le résultat suivant : au moins la moitié des votes et plus du quart des voix des inscrits.

Quel est le bilan du premier tour des municipales 2020 à Saint-Sulpice ?

À Saint-Sulpice (73), les 15 sièges du conseil ont donc déjà été emportés dès le 1er tour des municipales 2020. Pour ces municipales, Franck Brunet-Dunand est en tête du premier tour, avec 94,89 % des suffrages. Concernant Raphaël Martin, 94,46 % des votes lui reviennent. En récoltant 92,76 % des voix, Emmanuelle Guiget-Boulogne et Jean-Marie Peltier gagnent la troisième place. Marine Lambert (92,34 %), Anne-Sophie Vénien (91,91 %), Monique Basset (91,06 %), Colette Montet (89,36 %), Marcel Ferrari (88,93 %), Brigitte Iannuzzi (86,80 %), Michel Bancelin (85,10 %), Jacques Henriot (82,12 %), Geneviève Petit (82,12 %), Jean-Christophe Pozo (80 %) et Olivier Dessainjean (75,74 %) se distinguent également grâce à leur score élevé parmi les gagnants de ce tour.

Certains résidents de ce village ont fait le choix de voter blanc (2,06 %). D'autres ont glissé un bulletin nul dans les urnes (1,23 %).

Les nouveaux conseillers municipaux vont désormais devoir élire l'un d'eux maire.

Résultats Saint-Sulpice

Abstention : 63.07% Participation : 36.93%

Résultats détaillés du tour 1

  • 1, Franck BRUNET-DUNAND, , 94.89%, 223 votes

    Élu·e



    Franck BRUNET-DUNAND

    94.89 %

    223 votes

  • 2, Raphaël MARTIN, , 94.46%, 222 votes

    Élu·e



    Raphaël MARTIN

    94.46 %

    222 votes

  • 3, Emmanuelle GUIGET-BOULOGNE, , 92.76%, 218 votes

    Élu·e



    Emmanuelle GUIGET-BOULOGNE

    92.76 %

    218 votes

  • 4, Jean-Marie PELTIER, , 92.76%, 218 votes

    Élu·e



    Jean-Marie PELTIER

    92.76 %

    218 votes

  • 5, Marine LAMBERT, , 92.34%, 217 votes

    Élu·e



    Marine LAMBERT

    92.34 %

    217 votes

  • 6, Anne-Sophie VÉNIEN, , 91.91%, 216 votes

    Élu·e



    Anne-Sophie VÉNIEN

    91.91 %

    216 votes

  • 7, Monique BASSET, , 91.06%, 214 votes

    Élu·e



    Monique BASSET

    91.06 %

    214 votes

  • 8, Colette MONTET, , 89.36%, 210 votes

    Élu·e



    Colette MONTET

    89.36 %

    210 votes

  • 9, Marcel FERRARI, , 88.93%, 209 votes

    Élu·e



    Marcel FERRARI

    88.93 %

    209 votes

  • 10, Brigitte IANNUZZI, , 86.8%, 204 votes

    Élu·e



    Brigitte IANNUZZI

    86.8 %

    204 votes

  • 11, Michel BANCELIN, , 85.1%, 200 votes

    Élu·e



    Michel BANCELIN

    85.1 %

    200 votes

  • 12, Jacques HENRIOT, , 82.12%, 193 votes

    Élu·e



    Jacques HENRIOT

    82.12 %

    193 votes

  • 13, Geneviève PETIT, , 82.12%, 193 votes

    Élu·e



    Geneviève PETIT

    82.12 %

    193 votes

  • 14, Jean-Christophe POZO, , 80%, 188 votes

    Élu·e



    Jean-Christophe POZO

    80 %

    188 votes

  • 15, Olivier DESSAINJEAN, , 75.74%, 178 votes

    Élu·e



    Olivier DESSAINJEAN

    75.74 %

    178 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 762 habitants
  • 658 inscrits
  • Votants243 inscrits 36.93%
  • Abstentionnistes415 inscrits 63.07%
  • Votes blancs5 inscrits 2.06%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Actualités locales sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Le contexte politique dans Saint-Sulpice

Les élections des 15 et 22 mars 2020 permettent aux communes françaises de renouveler leur conseil municipal. Dans les communes de moins de 1 000 habitants, on peut voter directement pour des candidats et non une liste.

Élections municipales 2020 à Saint-Sulpice : quels candidats seront présents ?

Lors du premier tour des élections municipales 2020, vous pourrez choisir entre les candidats qui suivent. Michel Bancelin a déposé sa candidature. Ce dernier s'était présenté aux élections municipales 2014 et avait ainsi obtenu un siège au conseil municipal. Les candidatures de Monique Basset, Franck Brunet-Dunand, Olivier Dessainjean, Marcel Ferrari, Emmanuelle Guiget-Boulogne, Jacques Henriot, Brigitte Iannuzzi, Marine Lambert, Raphaël Martin, Colette Montet, Jean-Marie Peltier, Geneviève Petit, Jean-Christophe Pozo et Anne-Sophie Vénien viennent s'ajouter.
Concernant le premier tour, précisons que les candidats ont la possibilité d'être élus s'ils remportent une majorité absolue, sous réserve que plus du quart des citoyens enregistrés sur les listes se soient exprimés en leur faveur. Quant au second tour, s'il a lieu, les candidats doivent atteindre une majorité relative pour être élus et ainsi prendre l'un des 15 sièges à pourvoir.

Saint-Sulpice : quels sont les enjeux des Municipales ?

À la suite des élections municipales 2020, qui se dérouleront les 15 et 22 mars 2020, la ville de Saint-Sulpice aura un nouveau conseil municipal. Figurer sur les listes électorales est requis pour prendre part à un suffrage. Il faut ainsi être majeur, français ou ressortissant d'un pays membre de l'UE, et s'acquitter de ses impôts ou habiter dans la commune concernée.

Qui sortait gagnant en 2014 ? Bilan des dernières Municipales

C'est un scrutin plurinominal avec panachage qui régit les élections municipales, pour les municipalités de moins de 1000 habitants uniquement. Dans ces villes, les électeurs peuvent voter pour plusieurs candidats à la fois et sont libres de désigner des membres de deux listes différentes.
Dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014, ont été élus 15 membres du conseil municipal de la commune de Saint-Sulpice. Ayant pour fonction de diriger les Sorpesais, Jean-Christophe Pozo et Raphael Martin pouvaient compter sur Patricia Roissard, Michel Bancelin, Maurice Papon, Maxime Claustre mais aussi Jean-Claude Metayer et Mickaël Forray, à leurs côtés.
À noter : seuls 367 citoyens ont fait le choix d'aller voter, parmi les 630 personnes inscrites sur la liste électorale. De fait, peu d'électeurs ont exprimé leur voix. En comparaison avec celle des Municipales de 2008 (64,06 %), cette participation induit une forte baisse.

D'autres élections ont-elles traduit la même tendance ?

Plusieurs scrutins ont été organisés depuis les précédentes Municipales. Les Présidentielles ont ainsi eu lieu en 2017. En étudiant les scores de Saint-Sulpice au premier tour des dernières élections présidentielles, on constate qu'ils sont très similaires à ceux recensés au niveau national.
Bilan du premier tour : Emmanuel Macron (En marche !) ainsi que Marine Le Pen (Front national), en tête avec respectivement 26,63 % et 23,65 % des suffrages. Derrière, François Fillon (Les Républicains) a réuni 19,37 % des voix. La répartition des votes au deuxième tour a favorisé Emmanuel Macron qui a obtenu 65,81 % des votes des citoyens de Saint-Sulpice. Le taux de participation au second tour de 2017 a chuté de -5,8 points sur l'ensemble de la France en comparaison de 2012. À Saint-Sulpice, la tendance est assez différente : ils ont été 536 habitants à venir voter au second tour des dernières Présidentielles, soit 81,09 % contre 85,46 % en 2012.
Europe Écologie d'un côté, et La République en Marche avec Renaissance de l'autre avaient respectivement emporté 24,31 % et 24 % des votes lors des élections européennes 2019.

Saint-Sulpice : les informations clefs

Écologie, mobilité, accès aux soins... tels sont les premiers objectifs socio-économiques au centre des élections municipales des 15 et 22 mars 2020 à Saint-Sulpice.

Que pourrait-on retenir des habitants de la ville de Saint-Sulpice ?

Saint-Sulpice, village de Savoie, est peuplé de 760 personnes. Aux côtés de Saint-Sulpice, on retrouve Bassens, Le Châtelard ou Chambéry. Ces dernières comptent parmi les communes qui constituent la Communauté d'Agglomération du Grand Chambéry. Si 25,75 % des Sorpesais ont entre 55 et 64 ans, les résidents sont peu âgés (la majorité a entre 25 et 54 ans). En ayant 1,57 % de ses résidents issus de l'immigration, la commune de Saint-Sulpice accueille un nombre peu élevé d'immigrés en comparaison avec sa population globale.

Niveau de vie confortable et Saint-Sulpice vont-ils de pair ?

Les données qui suivent présentent le portrait des actifs à Saint-Sulpice. Les Sorpesais sont actifs à hauteur de 50,33 % de la population (soit près de 383 habitants). 58,06 % de la population active figure parmi les professions intermédiaires et employés. Le taux d'inactivité est de 8 % dans l'agglomération sorpesaise. D'ailleurs, une majeure partie des chômeurs est composée d'hommes.
Les Sorpesais gagnent des revenus plus élevés que la moyenne, avec 24 938 € par an en 2016 contre 20 000 € en France sur l'année 2014.
Quant au marché immobilier, les chiffres qui suivent en sont un bon marqueur. Les Sorpesais sont environ 2 % à être locataires d'appartement non HLM de 3 pièces et moins de 2 % d'une maison non HLM de 3 pièces. Les propriétaires s'avèrent résolus à investir dans une maison de 5 pièces à environ 25 % et dans une maison de 6 pièces à un peu plus du tiers.

Peut-on associer qualité de vie et Saint-Sulpice ?

Pour évaluer la qualité de vie au sein d'une commune, on peut étudier le nombre d'infrastructures rapporté à la densité de population. Ainsi, à Saint-Sulpice, les équipements essentiels pour se soigner, se déplacer ou s'instruire manquent un peu. Avec ses 134 enfants âgés de 0 à 15 ans à Saint-Sulpice, il est clair que la commune compte un assez grand nombre de familles par rapport à son nombre total de résidents. Aussi, ces jeunes disposent-ils d'espaces qui leur sont dédiés, dont 1 établissement scolaire.
Par-delà les infrastructures à disposition, vous aurez à cœur de découvrir l'hypothétique pollution présente dans les environs. L'analyse de différents niveaux de pollution : le dioxyde d'azote, les poussières, l'ozone ainsi que le dioxyde de soufre, permet de dire que l'indice de qualité de l'air atteint 3,95 en moyenne sur l'année (l'indice Atmo). Le saviez-vous ? L'eau se révèle à 100 % conforme question qualité. Rien de particulier n'a été détecté, tant sur le plan microbiologique​ que physico-chimique​. C'est ce qui est précisé par L'observatoire national de l'eau.