← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Colline-Beaumont

C'est le 15 mars 2020 que se sont déroulées les élections municipales à Colline-Beaumont. Au premier tour des élections municipales, 65,83 % des électeurs étaient allés aux bureaux de vote. La participation est donc en baisse (-11,44 points) au regard de 2014, étant donné qu'elle était à l'époque de 77,27 %. En comparaison avec les données du dernier scrutin, on observe que le taux de participation des citoyens du Pas-de-Calais a baissé : 79,21 % contre 62,93 % cette année.

Afin de devenir membre du conseil municipal, un candidat doit réaliser les résultats suivants : plus de 50 % des votes et au moins 25 % des suffrages des inscrits.

Quels candidats sont en tête au premier tour des élections municipales 2020 à Colline-Beaumont ?

Les 11 sièges du conseil municipal de Colline-Beaumont (62) ont donc déjà été assignés dès le premier tour des élections municipales 2020. Eric Deparis et Adrien Pillain se démarquent lors du 1er tour des élections municipales avec 97,43 % des voix. Blandine Magniez atterrit en troisième position, avec 93,58 % des suffrages. Dominique Crignon (92,30 %), Jacky Trunet (91,02 %), Christophe Carvalho (88,46 %), Valérie Delorme (88,46 %), Amandine Chanoine (87,17 %), Jean-Paul Pruvot (87,17 %), Laurent Praud (84,61 %) et Romain Zorzi (79,48 %) ont été plébiscités par les citoyens, comme en témoigne leur score élevé.

Il faut également noter que ce hameau a relevé 1,27 % de votes blancs.

Place maintenant à l'élection du maire parmi les nouveaux conseillers municipaux, par ces derniers.

Résultats Colline-Beaumont

Abstention : 34.17% Participation : 65.83%
  • Eric DEPARIS
    97.43 %
    76 votes
  • Adrien PILLAIN
    97.43 %
    76 votes
  • Blandine MAGNIEZ
    93.58 %
    73 votes
  • Dominique CRIGNON
    92.3 %
    72 votes
  • Jacky TRUNET
    91.02 %
    71 votes
  • Christophe CARVALHO
    88.46 %
    69 votes
  • Valérie DELORME
    88.46 %
    69 votes
  • Amandine CHANOINE
    87.17 %
    68 votes
  • Jean-Paul PRUVOT
    87.17 %
    68 votes
  • Laurent PRAUD
    84.61 %
    66 votes
  • Romain ZORZI
    79.48 %
    62 votes

Source : Ministère de l'intérieur

  • Détails de la participation

    • 133 habitants
    • 120 inscrits
    • Votants79 inscrits 65.83%
    • Abstentionnistes41 inscrits 34.17%
    • Votes blancs1 inscrits 1.27%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Le contexte politique dans Colline-Beaumont

Le renouvellement des conseils municipaux aura lieu les 15 et 22 mars prochains, dans toutes les communes françaises. Pour les communes de moins de 1 000 habitants, et à l'inverse de celles qui dépassent ce chiffre, les citoyens voteront ici directement pour un ou plusieurs candidats, à la condition que ceux-ci se soient officiellement présentés.

La liste des candidats aux Municipales 2020 à Colline-Beaumont

Lors du premier tour des élections municipales 2020, vous aurez le choix entre les candidats qui suivent. Christophe Carvalho se porte candidat. Amandine Chanoine, Dominique Crignon, Valérie Delorme, Eric Deparis, Blandine Magniez, Adrien Pillain, Laurent Praud, Jean-Paul Pruvot, Jacky Trunet et Romain Zorzi seront également dans la course lors des futures élections.
Rappelons que tout candidat a la possibilité d'être élu à l'issue du premier tour dans le cas où il atteint une majorité absolue, à condition d'avoir rassemblé les votes d'au moins un quart des résidents enregistrés sur les listes électorales. S'il y a un second tour, le candidat doit remporter une majorité relative afin de pouvoir être élu et décrocher l'un des 11 sièges à pourvoir.

Colline-Beaumont : quels sont les enjeux des Municipales ?

Qui sera élu au conseil municipal de la commune de Colline-Beaumont ? Verdict au terme des élections municipales 2020, qui se tiendront les 15 et 22 mars 2020. Cette élection est ouverte aux Français ou aux membres d'un pays de l'UE. Il faut également être majeur, inscrit sur les listes électorales françaises et résider ou s'acquitter de ses impôts dans la ville correspondante.

Les élections municipales à venir se différencieront-elles de celles de 2014 ?

Lors d'un scrutin plurinominal avec panachage, les électeurs ont la possibilité de voter pour plusieurs candidats à la fois et peuvent aussi choisir des membres de deux listes différentes. Ce type de scrutin s'applique aux villes de moins de 1000 habitants lors des municipales.
À Colline-Beaumont, 11 membres du conseil municipal ont été élus dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014. Les candidats Eric Deparis, Laëtitia Tavernier et Michel Van Labeke avaient été désignés par les Collinois pour les administrer. À leurs côtés, on pouvait voir Georges Cornu, Laurent Praud, Jacky Trunet, Dominique Crignon mais aussi Jean-Paul Pruvot et Michael Jouda.
Lorsqu'ils ont été appelés aux urnes, d'assez nombreux électeurs ont voulu participer : 102 votants sur 132 inscrits ont été comptés. Quand on sait que, aux dernières élections municipales de 2008, le nombre de participants avoisinait 99,11 %, une forte baisse est donc évidente.

La même tendance s'est-elle démarquée durant les précédents scrutins ?

Depuis les dernières Municipales, il y a eu plusieurs votes. Entre-temps, les Présidentielles ont eu lieu en 2017. Les citoyens de Colline-Beaumont ont établi une tendance : les scores de la commune lors du premier tour des précédentes Présidentielles de 2017 étaient différents de ceux qui sont ressortis à l'échelle globale du pays.
Les candidats en tête au premier tour étaient Marine Le Pen (Front national) avec 28,97 % des voix, suivie par François Fillon (Républicains) avec 27,1 %, et Emmanuel Macron, derrière, avec 17,76 %. Avec 56,19 % des suffrages, le choix des habitants de Colline-Beaumont s'est fait en faveur d'Emmanuel Macron. Nous pouvons souligner que la baisse du taux de participation entre 2017 et 2012 est différente de ce qui a été noté dans le pays (une participation en baisse de -5,8 points) : les résidents de Colline-Beaumont étaient effectivement 92,5 % à voter en 2012 et 84,33 % en 2017.
21,13 %, c'est le résultat de La République en Marche avec Renaissance lors des Européennes de 2019. La liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a quant à elle récolté 33,8 % des votes.

Quelques informations sur Colline-Beaumont

Comprendre les scores des municipales n'est faisable qu'au vu des chiffres socio-économiques de la municipalité. Chômage, immobilier, accès aux soins... tous ces éléments vous renseigneront sur le scrutin qui a lieu les 15 et 22 mars 2020.

Quel est le profil des habitants de Colline-Beaumont ?

137 résidents vivent dans ce hameau du Pas-de-Calais. Lors de la fondation de la Communauté d'Agglomération des Deux Baies en Montreuillois, le hameau a été relié, par exemple, à Cormont, Longvilliers ou Lefaux. La population collinoise est peu âgée. La majorité de la population collinoise a entre 25 et 54 ans, même si 22,78 % ont entre 55 et 64 ans. La ville de Colline-Beaumont est peu multiculturelle. 3,65 % de ses habitants sont issus de l'immigration.

Revenus, travail et immobilier : comment définir le niveau de vie à Colline-Beaumont ?

Les chiffres qui suivent donnent un aperçu de la stabilité ou de la précarité des emplois des résidents de Colline-Beaumont. Les cadres et professions intellectuelles supérieures et employés sont des plus présents au sein de la population active de Colline-Beaumont (50 %). Plus globalement, les Collinois en activité, qui sont au nombre de 64, constituent 47,45 % des habitants de la ville. Presque 11 % des résidents collinois en âge de travailler sont en demande d'emploi. Les hommes forment plus de la moitié des demandeurs d'emploi.
Les Français ont déclaré des revenus de 20 000 € en moyenne sur l'année 2014. Chiffre similaire à Colline-Beaumont : en effet, les Collinois ont perçu un revenu médian de 21 851 € en 2016.
Le marché immobilier d'une commune est fréquemment pris comme un indicateur adéquat du niveau de vie de cette dernière. Les chiffres les plus étudiés sont alors le statut d'occupation (locataires ou propriétaires), le type de bien (maisons ou appartements) ou encore la surface de ceux-ci. Sur le marché de l'immobilier collinois, les biens les plus loués sont les maisons non HLM de 6 pièces (environ 3 %) et les maisons non HLM de 3 pièces (plus de 3 %). Les propriétaires s'avèrent résolus à investir dans une maison de 4 pièces à environ 27 % et dans une maison de 6 pièces à un peu plus du tiers.

Établissements scolaires, hôpitaux, environnement … Fait-il bon vivre à Colline-Beaumont ?

Différents chiffres sont à disposition pour évaluer la qualité de vie dans une commune. Parmi ceux-ci, on trouve le nombre d'infrastructures comparé au nombre d'habitants au kilomètre carré. Cet indicateur est idéal pour représenter la capacité de la ville à répondre aux besoins de ses habitants. À Colline-Beaumont, les équipements manquent un peu. Si on compare avec la population totale, peu de familles vivent à Colline-Beaumont, car on recense aujourd'hui 18 enfants, âgés de 0 à 15 ans.
Par-delà les équipements disponibles, vous aurez à cœur de découvrir l'éventuelle pollution affichée aux alentours. Pour vérifier la conformité de l'eau, elle est soumise à une vérification tant sur le plan microbiologique que physico-chimique. L'observatoire national de l'eau indique qu'à Colline-Beaumont, la qualité de l'eau se révèle conforme à 100 %.