← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Armes

Résumé du premier tour

Les habitants de la ville se sont rendus aux urnes pour les élections municipales qui se sont déroulées à Armes le 15 mars 2020. Au soir de l'élection lors du premier tour des élections municipales, 53,37 % des citoyens étaient allés voter. En 2014, ils étaient 69,71 % (baisse de -16,34 points). Dans le département de la Nièvre, le taux de participation des électeurs au scrutin a baissé en regard du scrutin précédent : 75,38 % contre 65,12 % cette année.

Comment un candidat peut-il décrocher sa place au conseil municipal ? En obtenant plus de la moitié des votes exprimés et le quart des voix des inscrits.

Premier tour des élections municipales 2020 à Armes : quels sont les résultats ?

Les 11 sièges du conseil ayant déjà tous été emportés dès le 1er tour, les élections municipales 2020 se concluent donc à Armes (58). C'est Yannick Maubrou qui se hisse en première place après le premier tour des municipales : il récolte 97,16 % des suffrages. Philippe Carre, Olivier Paillard et Françoise Wittmer ont pu compter sur le soutien de 95,28 % des votants. Celine Gomes Da Silva (93,39 %), Jérôme Berson (92,45 %), Christyl Dhaleine (92,45 %), Marc Mercier (91,50 %), Alice N'daw (91,50 %), Martine Boichet (89,62 %) et Julien Retif (89,62 %), qui ont réalisé un score élevé suite à ce tour, se sont garanti un siège au conseil municipal.

En ce qui concerne les bulletins de vote, certains étaient blancs (2,70 %). Plusieurs citoyens de cette commune ont également mis des bulletins nuls dans les urnes (1,80 %).

La démarche suivante est l'élection du maire parmi les conseillers municipaux, et par ces derniers.

Résultats du premier tour - Armes

Abstention : 46.63% Participation : 53.37%

Résultats détaillés du tour 1

  • Yannick MAUBROU, 97.16%



    Yannick MAUBROU

    97.16 %

    103 votes

  • Philippe CARRE, 95.28%



    Philippe CARRE

    95.28 %

    101 votes

  • Olivier PAILLARD, 95.28%



    Olivier PAILLARD

    95.28 %

    101 votes

  • Françoise WITTMER, 95.28%



    Françoise WITTMER

    95.28 %

    101 votes

  • Celine GOMES DA SILVA, 93.39%



    Celine GOMES DA SILVA

    93.39 %

    99 votes

  • Jérôme BERSON, 92.45%



    Jérôme BERSON

    92.45 %

    98 votes

  • Christyl DHALEINE, 92.45%



    Christyl DHALEINE

    92.45 %

    98 votes

  • Marc MERCIER, 91.5%



    Marc MERCIER

    91.5 %

    97 votes

  • Alice N'DAW, 91.5%



    Alice N'DAW

    91.5 %

    97 votes

  • Martine BOICHET, 89.62%



    Martine BOICHET

    89.62 %

    95 votes

  • Julien RETIF, 89.62%



    Julien RETIF

    89.62 %

    95 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 296 habitants
  • 208 inscrits
  • Votants111 inscrits 53.37%
  • Abstentionnistes97 inscrits 46.63%
  • Votes blancs3 inscrits 2.7%

Article à la une des élections

Ils ont fait l'actu. Paul Girod, maire de Droizy dans l'Aisne depuis 61 ans : "Je m'en irai dès que j'aurai formé mon successeur"

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Armes : le contexte politique des élections municipales

Les élections des 15 mars et 22 mars 2020 sont prévues dans le cadre d'un renouvellement des conseillers municipaux dans toutes les communes françaises. Dans le cas des communes de moins de 1 000 habitants, et contrairement à celles qui dépassent ce nombre, les électeurs voteront ici directement pour un ou plusieurs candidats, à la condition que ceux-ci se soient officiellement présentés.

Municipales 2020 à Armes : quels candidats seront présents ?

Lors du premier tour des Municipales 2020, les citoyens pourront choisir entre les candidats qui suivent. Jérôme Berson se présente aux élections. Aux élections municipales 2014 où il s'était présenté, il avait accédé à un siège au conseil municipal. Se rajoutent aussi les candidatures de Martine Boichet, Philippe Carre, Christyl Dhaleine, Celine Gomes Da Silva, Yannick Maubrou, Marc Mercier, Alice N'daw, Olivier Paillard, Julien Retif et Françoise Wittmer.

Il est nécessaire de rappeler que les critères pour être élu au premier tour requièrent que le candidat atteigne une majorité absolue et qu'au minimum le quart des résidents inscrits sur les listes aient voté pour lui. Pour être élu dès le second tour, si celui-ci est de rigueur, le candidat devra remporter une majorité relative. Ce dernier peut alors prendre l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Armes ?

Qui sera élu au conseil municipal de la commune d'Armes ? Verdict à l'issue des élections municipales 2020, qui auront lieu les 15 et 22 mars 2020. Pour être à même d'aller au bureau de vote, il va falloir être majeur, inscrit sur les listes électorales, français ou ressortissant de l'Union européenne, ainsi que vivre ou s'acquitter de ses impôts dans la municipalité dont il est question.

Municipales 2014 : zoom sur les détails des scores

Dans certaines villes, les électeurs peuvent désigner plusieurs membres en même temps, et d'ailleurs élire des candidats de deux listes différentes lors de ces élections municipales. Seules les communes de moins de 1000 habitants sont visées par ce scrutin plurinominal avec panachage.
À Armes, le 23 mars 2014, se déroulait l'élection de 11 membres du conseil municipal, dès le soir du premier tour. En compagnie de Françoise Bosset et Jerôme Berson, que les Armésiens avaient élus pour gérer leur ville, on pouvait voir Christine Mercier, Christian Dessane, Guy Wendehenne, Françoise Wittmer mais aussi Frédéric Gomes Da Silva et Yannick Maubrou.
Aux précédentes élections, seules 168 personnes ont exprimé leur point de vue, pour 241 inscrits : on dénombre finalement assez peu de votants. À titre de comparaison, en 2008, le taux de participation aux élections municipales a pu atteindre 75,39 % : une forte baisse s'est donc fait sentir.

Percevait-on déjà cette tendance aux derniers scrutins ?

En 2017, les précédentes Présidentielles se sont déroulées. D'autre part, plusieurs votes ont fait suite aux dernières Municipales. Lors du premier tour des Présidentielles, en 2017, on note que le choix des habitants d'Armes était différent de celui du reste des électeurs français.
Les élections du premier tour ont distingué Marine Le Pen (Front national), qui a obtenu 25 % des voix, François Fillon (Les Républicains), avec un résultat de 20,11 % et, derrière, Emmanuel Macron (En marche !) avec 19,02 % au suffrage. À Armes, 62,99 % des votants ont opté pour Emmanuel Macron au second tour. La part d'électeurs parmi les habitants d'Armes s'élevait à 179 au second tour, soit 80,27 % de participation.
Parmi les listes favorisées aux élections européennes 2019, on peut citer La République en Marche avec Renaissance (28,07 %) et Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) (21,05 %).

Armes : les données clefs

Avec les élections municipales qui approchent (15 et 22 mars 2020), il peut être intéressant pour les résidents d'Armes d'en savoir plus quant à la situation socio-économique de leur commune.

Quoi savoir sur les résidents demeurant à Armes ?

Armes, petit village de la Nièvre, est habité par 283 personnes. Avec ce hameau, les municipalités de Courcelles, Clamecy ou également Oudan sont parmi les villes qui forment la Communauté de Communes Haut Nivernais-Val d'Yonne. La population est peu âgée : la majorité des Armésiens a entre 25 et 54 ans même si 30,54 % de la population ont entre 55 et 64 ans. Les immigrés représentent 2,12 % des habitants d'Armes, un pourcentage peu élevé.

Emploi, immobilier, revenus... Comment vit-on à Armes ?

Qu'en est-il du marché de l'emploi à Armes ? On note la prépondérance des catégories socioprofessionnelles suivantes : 69,57 % des Armésiens en activité sont des ouvriers et professions intermédiaires. Dans l'ensemble, 46,29 % de la population travaillent, soit environ 131 personnes. Au sein de l'agglomération armésienne, les demandeurs d'emploi constituent environ 10 % de la population – dont une majeure partie sont des femmes.
Les ménages armésiens disposaient d'un revenu médian de 19 437 € par an au cours de l'année 2014. En comparaison, le revenu médian s'élevait à environ 20 000 € en France cette même année.
Outre le marché de l'emploi, celui de l'immobilier est une bonne illustration du niveau de vie des Armésiens. Dans la location, on constate que les Armésiens louent plus généralement les maisons non HLM de 4 pièces ainsi que les maisons non HLM de 5 pièces. Ils sont moins de 4 % à louer le premier type d'habitation et environ 3 % le second. À Armes, les propriétaires ont tendance à investir dans une maison de 5 pièces à environ 22 % et sont un peu plus de 22 % à investir dans une maison de 6 pièces.

Niveau établissements scolaires, hôpitaux et cadre... Fait-il bon vivre à Armes ?

Les infrastructures manquent un peu à Armes pour satisfaire les attentes de ses résidents. Avec un total global de 54 enfants, âgés de 0 à 15 ans, un assez grand nombre de familles se sont installées à Armes si on compare ces chiffres au nombre total d'habitants.
Il est important de se renseigner sur les principaux indices de pollution. La qualité de l'eau se révèle conforme à 100 % tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique. (Plus d'infos avec L'observatoire national de l'eau).