← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Montmirey-le-Château

Résumé du premier tour

Les citoyens de Montmirey-le-Château se sont rendus aux urnes le 15 mars 2020 pour les municipales. Au soir de l'élection au 1er tour des élections municipales, 67,74 % des électeurs étaient allés voter. En 2014, ils étaient 76,97 % (baisse de -9,23 points). Le taux de participation dans le département du Jura a baissé depuis le scrutin précédent. Il était de 77,59 %, contre 65,18 % cette année.

Le rôle de conseiller municipal n'est pas accordé à tous les candidats. Afin de siéger au conseil, ils doivent avoir réuni les votes d'au moins 25 % des inscrits et de plus de 50 % des électeurs.

Élections municipales 2020 : qui l'emporte lors du premier tour à Montmirey-le-Château ?

Les 11 sièges du conseil ayant déjà tous été emportés dès le 1er tour, les élections municipales 2020 se concluent donc à Montmirey-le-Château (39). Martin Daune s'est distingué au premier tour de ces municipales, avec 85 % des suffrages. On retiendra un résultat de 79 % pour Annie Robert. Le score de Florian Mielle (78 %) l'amène à à la troisième place. Les voix exprimées ont avantagé, en complément, Camille Laffage (74 %), Regis Buisson (68 %), Pauline Mergey (61 %), Gabriel Decharriere (59 %), Hervé Creuze (55 %), Delphine Jarillot (55 %), Paul Migeon (54 %) et Jeanne Grattard (53 %).

Parmi les résidents de ce petit village, 0,95 % ont opté pour un bulletin blanc. De plus, certains bulletins de vote - 3,81 % précisément - étaient nuls.

La démarche suivante est l'élection du maire parmi les conseillers municipaux, ainsi que par ces derniers.

Résultats du premier tour - Montmirey-le-Château

Abstention : 32.26% Participation : 67.74%

Résultats détaillés du tour 1

  • Martin DAUNE, 85%



    Martin DAUNE

    85 %

    85 votes

  • Annie ROBERT, 79%



    Annie ROBERT

    79 %

    79 votes

  • Florian MIELLE, 78%



    Florian MIELLE

    78 %

    78 votes

  • Camille LAFFAGE, 74%



    Camille LAFFAGE

    74 %

    74 votes

  • Regis BUISSON, 68%



    Regis BUISSON

    68 %

    68 votes

  • Pauline MERGEY, 61%



    Pauline MERGEY

    61 %

    61 votes

  • Gabriel DECHARRIERE, 59%



    Gabriel DECHARRIERE

    59 %

    59 votes

  • Hervé CREUZE, 55%



    Hervé CREUZE

    55 %

    55 votes

  • Delphine JARILLOT, 55%



    Delphine JARILLOT

    55 %

    55 votes

  • Paul MIGEON, 54%



    Paul MIGEON

    54 %

    54 votes

  • Jeanne GRATTARD, 53%



    Jeanne GRATTARD

    53 %

    53 votes

  • Alain COUDRY, 51%



    Alain COUDRY

    51 %

    51 votes

  • Herve CHEVILLOTTE, 48%



    Herve CHEVILLOTTE

    48 %

    48 votes

  • Anthony RUDESINDO, 34%



    Anthony RUDESINDO

    34 %

    34 votes

  • Angélique DEBAIZE, 30%



    Angélique DEBAIZE

    30 %

    30 votes

  • Francois ARCHAMBAUT, 20%



    Francois ARCHAMBAUT

    20 %

    20 votes

  • Antoine DEBAIZE, 20%



    Antoine DEBAIZE

    20 %

    20 votes

  • Raymond VICTOR, 20%



    Raymond VICTOR

    20 %

    20 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 164 habitants
  • 155 inscrits
  • Votants105 inscrits 67.74%
  • Abstentionnistes50 inscrits 32.26%
  • Votes blancs1 inscrits 0.95%

Article à la une des élections

VIDEO. Un report des élections régionales en 2022 pose "des problèmes constitutionnels majeurs", selon Gérard Larcher

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Montmirey-le-Château : le contexte politique des élections municipales

Les 15 mars et 22 mars 2020, les communes françaises doivent organiser des élections afin de renouveler leur conseil municipal. Contrairement aux communes de plus de 1 000 habitants, il sera question ici de désigner, non pas une liste, mais directement des candidats parmi ceux ayant déposé leur candidature.

Municipales 2020 à Montmirey-Le-Château : les candidats

Lors du premier tour des Municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats suivants. Francois Archambaut se porte candidat. Les autres candidats sont Regis Buisson, Herve Chevillotte, Alain Coudry, Hervé Creuze, Martin Daune, Angélique Debaize, Antoine Debaize, Gabriel Decharriere, Jeanne Grattard, Delphine Jarillot, Camille Laffage, Pauline Mergey, Florian Mielle, Paul Migeon, Annie Robert, Anthony Rudesindo et Raymond Victor.

Petit rappel : pour être élu au premier tour, le candidat devra atteindre une majorité absolue, sous réserve que plus du quart des citoyens inscrits sur les listes électorales aient voté en sa faveur. Afin de pouvoir être élu et accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir, il devra remporter une majorité relative à l'issue du second tour, dans l'éventualité où celui-ci s'avérait nécessaire.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Montmirey-le-Château ?

Les 15 et 22 mars 2020 se dérouleront les élections municipales 2020 ! L'occasion pour les électeurs de Montmirey-le-Château de désigner un nouveau conseil municipal. Les électeurs français ou ressortissants de l'UE, qui sont majeurs, qui apparaissent sur les listes électorales françaises et qui paient leurs impôts ou habitent dans la commune sont invités à se rendre aux bureaux de vote pour ce suffrage.

Quel était le paysage politique des dernières Municipales ?

Les élections municipales prennent une forme particulière dans les municipalités de moins de 1000 habitants. C'est un scrutin plurinominal avec panachage, c'est-à-dire que les électeurs votent pour plusieurs membres en même temps et peuvent même élire des candidats de deux listes différentes.
À Montmirey-le-Château, 11 membres du conseil municipal ont été élus dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014. Fabrice Martin, Gilles Malapert, Marianne Camus, Hervé Creuze mais aussi Raymond Victor et Monique Vuillemin avaient épaulé Jeanne Grattard et Myriam Villar. Ces dernières avaient reçu, de la part des Mireymontois, la tâche de diriger la ville.
Parmi les 152 inscrits sur les listes électorales, d'assez nombreux citoyens sont allés voter (117 voix). Ce taux de participation indique une forte baisse par rapport à celui enregistré aux précédentes élections municipales, en 2008, où il atteignait 87,5 %.

Cette tendance s'est-elle propagée d'une élection à une autre ?

En 2017, les précédentes Présidentielles ont été organisées. Par ailleurs, plusieurs scrutins ont fait suite aux dernières élections municipales. En 2017, au premier tour des dernières élections présidentielles, les habitants de Montmirey-le-Château ont fait leur choix : les résultats ont été différents de ce qui a pu ressortir à l'échelle du pays.
Le jour du premier tour, le 23 avril 2017, le dépouillement a donné Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) favori avec 31,71 % des suffrages exprimés, devant Marine Le Pen (Front national) qui a collecté 26,83 % des votes. François Fillon (Les Républicains) a, quant à lui, obtenu 13,82 % des suffrages. Le choix s'est fait au second tour : les résidents de Montmirey-le-Château ont choisi Emmanuel Macron à 59,18 %. La participation des résidents de Montmirey-le-Château au second tour était de 81,33 %, soit 122 habitants. En comparaison, ils étaient 89,66 % en 2012.
Comptabilisant 27,37 % des votes, la liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) s'est démarquée lors des Européennes de 2019, suivie par Europe Écologie avec un score de 21,05 %.

Montmirey-le-Château : les données clefs

Avec les élections municipales qui approchent (15 et 22 mars 2020), il peut être intéressant pour les habitants de Montmirey-le-Château d'en apprendre plus quant à la situation socio-économique de leur municipalité.

Que pourrait-on retenir des citoyens de la ville de Montmirey-le-Château ?

Question population, Montmirey-le-Château, un petit village du Jura, compte 197 résidents. La création de la Communauté de Communes Jura Nord a permis de rattacher ce petit village à des communes voisines, comme Courtefontaine, Vitreux ou Monteplain. On croise dans la ville de Montmirey-le-Château une population peu âgée. Si les résidents répertorient 24,79 % d'individus entre 55 et 64 ans, la majorité des habitants a entre 25 et 54 ans. Aujourd'hui, à Montmirey-le-Château, 1,58 % des habitants sont issus de l'immigration.

Montmirey-le-Château : les résidents profitent-ils d'un niveau de vie confortable ?

Les statistiques qui suivent donnent un panorama sur la situation du marché du travail à Montmirey-le-Château. Les ouvriers et employés, voici les catégories d'emploi fortement représentées à Montmirey-le-Château (72,22 % de la population active). Les actifs constituent 47,89 % des habitants de la commune – soit près de 93 personnes. Statistiquement, les femmes sont moins actives dans la commune mireymontoise. En effet, environ 11 % de l'ensemble des habitants est au chômage et une majeure partie sont des femmes.
Si l'on considère le revenu médian en France en 2014, les Mireymontois profitent d'un niveau de vie moins élevé que la moyenne nationale. En effet selon les chiffres de 2014, le revenu médian français était de 20 000 € et au cours de l'année 2016 le revenu médian des Mireymontois atteignait 17 339 €.
En plus des chiffres de l'emploi, ceux de l'immobilier vous renseigneront aussi sur le niveau de vie des Mireymontois. Sur le marché de l'immobilier mireymontois, les habitations les plus louées sont les appartements non HLM de 3 pièces (plus de 2 %) ainsi que les maisons non HLM de 2 pièces (environ 2 %). 17 % des propriétaires choisissent d'investir dans une maison de 4 pièces et un peu plus de 30 % dans une maison de 6 pièces.

En termes d'établissements scolaires, hôpitaux et environnement... Fait-il bon vivre à Montmirey-le-Château ?

Force est de reconnaître que les infrastructures essentielles (hôpitaux, gares ou écoles, entre autres) manquent un peu à Montmirey-le-Château. Avec ses assez nombreuses familles (proportionnellement à sa population totale), la ville comptabilise 39 enfants de 0 à 15 ans.
Il est important de se renseigner sur les principaux indices de pollution. Selon L'observatoire national de l'eau, l'eau à Montmirey-le-Château est conforme à 100 % tant au niveau microbiologique ​que physico-chimique​.