← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Gredisans

Résumé du premier tour

À Gredisans et dans l'ensemble du pays, les élections municipales se sont tenues le 15 mars 2020. Lors du premier tour des élections municipales, 73,58 % des électeurs se sont exprimés. En 2014, ils étaient 76,42 %. On observe donc une baisse de -2,84 points. La participation déclarée à l'échelle du Jura pour ce scrutin a baissé par rapport à la précédente (77,59 % contre 65,18 % cette année).

Pour être en mesure de rejoindre le conseil municipal, un candidat se doit d'avoir emporté plus de 50 % des voix exprimées et 25 % des suffrages des inscrits.

Quels candidats les citoyens de Gredisans ont-ils privilégiés au premier tour des élections municipales 2020 ?

L'identité des 11 membres du conseil municipal de Gredisans (39) est donc à présent connue dès le 1er tour des élections municipales 2020. Georges Jeannerod obtient 89,74 % des votes à l'issue du premier tour des élections municipales. On retiendra un score de 84,61 % pour Sébastien Jupille. Michel Parmentier et Ludovic Pennant arrivent en troisième position, forts de 79,48 % des suffrages. Quelques élus, au rang desquels se trouvent Bernard Artuchkoff (78,20 %), Aurélie Jacquemard (78,20 %), Didier Odille (78,20 %), Suzette Dornier (75,64 %), Yury Dubkov (75,64 %), Bruno Odille (66,66 %) et Clément Odille (65,38 %), ont aussi emporté un pourcentage assez élevé des votes.

Le prochain maire doit maintenant être désigné par et parmi les conseillers municipaux.

Résultats du premier tour - Gredisans

Abstention : 26.42% Participation : 73.58%

Résultats détaillés du tour 1

  • Georges JEANNEROD, 89.74%



    Georges JEANNEROD

    89.74 %

    70 votes

  • Sébastien JUPILLE, 84.61%



    Sébastien JUPILLE

    84.61 %

    66 votes

  • Michel PARMENTIER, 79.48%



    Michel PARMENTIER

    79.48 %

    62 votes

  • Ludovic PENNANT, 79.48%



    Ludovic PENNANT

    79.48 %

    62 votes

  • Bernard ARTUCHKOFF, 78.2%



    Bernard ARTUCHKOFF

    78.2 %

    61 votes

  • Aurélie JACQUEMARD, 78.2%



    Aurélie JACQUEMARD

    78.2 %

    61 votes

  • Didier ODILLE, 78.2%



    Didier ODILLE

    78.2 %

    61 votes

  • Suzette DORNIER, 75.64%



    Suzette DORNIER

    75.64 %

    59 votes

  • Yury DUBKOV, 75.64%



    Yury DUBKOV

    75.64 %

    59 votes

  • Bruno ODILLE, 66.66%



    Bruno ODILLE

    66.66 %

    52 votes

  • Clément ODILLE, 65.38%



    Clément ODILLE

    65.38 %

    51 votes

  • Philippe BELLORGIE, 52.56%



    Philippe BELLORGIE

    52.56 %

    41 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 145 habitants
  • 106 inscrits
  • Votants78 inscrits 73.58%
  • Abstentionnistes28 inscrits 26.42%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

VIDEO. Élections législatives : Gérard Larcher "résolument hostile" à la proportionnelle

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Gredisans : le contexte politique des élections municipales

Les communes françaises devront élire leurs nouveaux conseillers municipaux au cours des élections des 15 mars et 22 mars 2020. Dans les communes dont le nombre d'habitants est en dessous de 1 000, les règles du vote sont quelque peu différentes de celles des villes plus peuplées, dans le sens où les électeurs ne votent pas pour une liste, mais directement pour un ou plusieurs candidats, parmi ceux qui ont enregistré officiellement leur candidature.

Élections municipales 2020 à Gredisans : les candidats

Pour le premier tour des Municipales 2020, les citoyens pourront choisir entre les candidats qui suivent. Georges Jeannerod souhaite être maintenu à la tête de la mairie de Gredisans. Bernard Artuchkoff sera dans la course à la mairie. Depuis les municipales 2014, Bernard Artuchkoff a un siège au conseil municipal. Ils sont également candidats : Philippe Bellorgie, Suzette Dornier, Yury Dubkov, Aurélie Jacquemard, Sébastien Jupille, Bruno Odille, Clément Odille, Didier Odille, Michel Parmentier et Ludovic Pennant.

Pour information : pour être élus dès le premier tour, les candidats auront l'obligation d'obtenir une majorité absolue, à la condition que plus du quart des résidents enregistrés sur les listes électorales aient voté en leur faveur. Pour être élus lors de l'éventuel second tour et prendre l'un des 11 sièges à pourvoir, ceux-ci devront remporter une majorité relative.

Gredisans : quels sont les enjeux des Municipales ?

Durant ces élections municipales 2020, qui se tiendront les 15 et 22 mars 2020, les électeurs de Gredisans éliront leur nouveau conseil municipal. Un individu européen qui réside en France a le droit de voter aux élections municipales, à condition d'être inscrit sur les listes électorales françaises. Afin que sa demande d'inscription soit acceptée, il doit avoir au moins 18 ans le jour de sa requête.

Point sur les élections municipales 2014

Il existe un système électoral spécifique lors des élections municipales pour les communes de moins de 1000 habitants. De fait, les électeurs votent pour plusieurs candidats en même temps et peuvent d'ailleurs choisir des membres de deux listes différentes. C'est donc un scrutin plurinominal avec panachage.
Le 23 mars 2014, à Gredisans, dès le soir du premier tour, les citoyens désignaient 11 membres du conseil municipal. Avec Shirley Perrenoud, Audrey Bard, Philippe Bellorgie, Sébastien Jupille mais aussi Julie Geiger et Simon Curty, Geoffroy Schmitt et Georges Jeannerod avaient été choisis pour diriger les Gredaillers.
Aux dernières élections, 81 personnes ont exprimé leur opinion, pour 106 inscrits : on recense ainsi d'assez nombreux votants. À titre comparatif, en 2008, le taux de participation aux élections municipales a pu atteindre 64,22 % : une forte hausse s'est donc fait ressentir.

Cette tendance se retrouve-t-elle dans les scores d'autres élections ?

Il y a eu plusieurs scrutins depuis les précédentes Municipales. Les dernières Présidentielles, elles, remontent à 2017. Le choix de la population de Gredisans a été différent de ce qui est ressorti sur l'ensemble de la France concernant le premier tour des précédentes élections présidentielles, en 2017.
La fin du premier tour place dans les meilleurs résultats Marine Le Pen (Front national, 32,58 % des suffrages) ainsi qu'Emmanuel Macron (En marche !, 24,72 % des voix), et François Fillon (Les Républicains), derrière, avec 16,85 % des votes. Avec 50,6 % des suffrages, Emmanuel Macron a triomphé durant le second tour à Gredisans. Remarque : la participation était de 82,88 %.
Les résultats des élections européennes de 2019 sont les suivants : 16,44 % des votes pour Renaissance (soutenue par La République en Marche) et 39,73 % pour la liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen).

Gredisans : les données clefs

Chômage, accès aux soins, mobilité, immobilier... nombreux sont les chiffres qui permettent de dresser un portrait d'une commune. Avant des élections municipales, ces facteurs sont d'autant plus pertinents qu'ils aident à mieux appréhender les engagements des candidats durant leur campagne et les missions des élections.

Description : les citoyens de Gredisans

Gredisans (Jura) compte 136 habitants. À la fondation de la Communauté d'Agglomération du Grand Dole, le petit village a été rattaché notamment à Châtenois, Peintre ou Amange. Les Gredaillers sont peu âgés (la majorité a entre 25 et 54 ans et 27,91 % ont entre 55 et 64 ans). D'après les chiffres, Gredisans s'avère assez concernée par l'immigration, à raison de 7,86 % de personnes immigrées parmi ses résidents.

Quel est le niveau de vie dans la ville de Gredisans ?

Voici des chiffres clés pour comprendre l'état de l'emploi dans Gredisans. Les Gredaillers sont actifs à hauteur de 47,14 % de la population (soit plus de 62 habitants). 66,67 % de la population en activité figure parmi les professions intermédiaires et cadres et professions intellectuelles supérieures. Plus de la moitié des chômeurs issus de la population gredaillère en âge d'avoir une activité professionnelle sont des femmes. Les chômeurs constituent 6 % de la population.
En France, les foyers ont perçu un revenu annuel médian de 20 000 € durant l'année 2014. Les chiffres à Gredisans sont similaires à ceux du pays sur l'année 2016 : les Gredaillers ont déclaré toucher en moyenne 21 754 € par an.
Pour plus de détails sur le marché immobilier gredailler, consultez les données suivantes, elles devraient vous éclairer. Les locations représentent 5 % du marché gredailler pour les maisons non HLM de 4 pièces et 5 % pour les maisons non HLM de 5 pièces. Qu'achètent les habitants au sein de votre ville ? Les ménages sont un peu moins de 30 % à être propriétaires d'une maison de 5 pièces et un peu plus du tiers d'une maison de 6 pièces.

Niveau établissements scolaires, hôpitaux et cadre... Fait-il bon vivre à Gredisans ?

Bon à savoir : les équipements gredaillers (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu dans la commune. Avec ses 25 enfants âgés de 0 à 15 ans à Gredisans, il est évident que la commune compte un assez grand nombre de familles par rapport à son nombre total de résidents.
Outre les aménagements de la commune, il est bon de découvrir si la localité a une bonne qualité de l'air ou de l'eau, afin de jauger la pollution environnante. D'après L'observatoire national de l'eau, l'eau à Gredisans est conforme à 100 % tant au niveau microbiologique ​que physico-chimique​.