← Tous les résultats

Municipales

Résultats des élections municipales : Roches

Résumé du premier tour

C'est le 15 mars 2020 que les habitants de Roches ont été invités à voter pour les élections municipales. Lors du premier tour des élections municipales, 60,14 % des électeurs ont voté. En 2014, ils étaient 69,97 %. On remarque ainsi une baisse de -9,83 points. Le pourcentage de citoyens s'étant mobilisés à l'échelle départementale (Creuse) a baissé en comparaison avec le scrutin précédent : 78,51 % contre 66,12 % cette année.

Tout candidat qui se présente à l'élection ne peut pas devenir conseiller municipal. Il faut en effet obtenir au moins la moitié des suffrages exprimés et plus de 25 % des votes des inscrits.

Roches : quels sont les résultats du 1er tour des municipales 2020 ?

L'ensemble des 11 sièges du conseil a donc déjà été octroyé dès le premier tour des municipales 2020 à Roches (23). Didier Thevenet s'est démarqué au premier tour de ces municipales, avec 94,25 % des voix. Les chiffres nous apprennent que Ludovic Patard a le soutien de 92,52 % des électeurs. Au premier tour, avec 90,22 % des votes en sa faveur, Candide Defreneix arrive en troisième rang. Différents élus, dont notamment Noëlle Haillant (88,50 %), Christine Paroton (87,93 %), Stephane Bourdon (87,35 %), Fabien Virmont (86,78 %), Nicolas Bocquet (84,48 %), Lea Bathier (83,90 %), Didier Cuillerrier (83,33 %) et Brigitte Marie (82,18 %), atteignent aussi des chiffres élevés.

Parmi les citoyens de ce petit village, 0,57 % ont opté pour le bulletin blanc.

Le prochain maire sera désigné parmi les membres du conseil municipal dernièrement élus, ainsi que par ceux-ci.

Résultats du premier tour - Roches

Abstention : 39.86% Participation : 60.14%

Résultats détaillés du tour 1

  • Didier THEVENET, 94.25%



    Didier THEVENET

    94.25 %

    164 votes

  • Ludovic PATARD, 92.52%



    Ludovic PATARD

    92.52 %

    161 votes

  • Candide DEFRENEIX, 90.22%



    Candide DEFRENEIX

    90.22 %

    157 votes

  • Noëlle HAILLANT, 88.5%



    Noëlle HAILLANT

    88.5 %

    154 votes

  • Christine PAROTON, 87.93%



    Christine PAROTON

    87.93 %

    153 votes

  • Stephane BOURDON, 87.35%



    Stephane BOURDON

    87.35 %

    152 votes

  • Fabien VIRMONT, 86.78%



    Fabien VIRMONT

    86.78 %

    151 votes

  • Nicolas BOCQUET, 84.48%



    Nicolas BOCQUET

    84.48 %

    147 votes

  • Lea BATHIER, 83.9%



    Lea BATHIER

    83.9 %

    146 votes

  • Didier CUILLERRIER, 83.33%



    Didier CUILLERRIER

    83.33 %

    145 votes

  • Brigitte MARIE, 82.18%



    Brigitte MARIE

    82.18 %

    143 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 374 habitants
  • 291 inscrits
  • Votants175 inscrits 60.14%
  • Abstentionnistes116 inscrits 39.86%
  • Votes blancs1 inscrits 0.57%

Article à la une des élections

Affaire des fausses procurations à Marseille : les gardes à vue des neuf personnes levées

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Roches : le contexte politique des élections municipales

Les élections des 15 mars et 22 mars 2020 permettent aux communes françaises de voter pour leurs nouveaux conseillers municipaux. Il sera question ici, contrairement aux communes qui répertorient plus de 1 000 habitants, de désigner non pas une liste, mais directement des candidats, parmi ceux ayant fait enregistrer leur candidature.

Qui, à Roches, est candidat pour les élections municipales 2020 ?

Pour le premier tour des élections municipales 2020, les citoyens auront le choix entre les candidats qui suivent. Lea Bathier a déposé sa candidature. Nicolas Bocquet, Stephane Bourdon, Didier Cuillerrier, Candide Defreneix, Noëlle Haillant, Brigitte Marie, Christine Paroton, Ludovic Patard, Didier Thevenet et Fabien Virmont ont également validé leur candidature.

Il est nécessaire de rappeler qu'une élection peut se conclure à l'issue du premier tour, si le candidat atteint la majorité absolue et si au moins un quart des habitants enregistrés sur les listes électorales lui ont attribué leurs votes. Dans l'hypothèse d'un second tour, la majorité relative devra être obtenue de façon à ce qu'un candidat soit élu et puisse prétendre à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Roches : quels sont les enjeux des Municipales ?

Durant ces élections municipales 2020, qui se dérouleront les 15 et 22 mars 2020, les habitants de Roches choisiront leur nouveau conseil municipal. Si vous êtes français ou membre de l'Union européenne, que vous êtes majeur, inscrit sur les listes électorales françaises, et que vous résidez ou payez vos impôts dans la commune, vous êtes prié de vous rendre au bureau de vote.

Quelles étaient les tendances des précédentes élections municipales ?

Le scrutin plurinominal avec panachage touche, pour les élections municipales, les villes de moins de 1000 habitants. De fait, les électeurs votent pour plusieurs candidats à la fois et peuvent également élire des membres de deux listes différentes.
À Roches, le 23 mars 2014, se tenait l'élection de 11 membres du conseil municipal, dès le soir du premier tour. Les candidats Didier Thevenet et Nicolas Bocquet, avec Michel Paroton, Sylvie Martin, Noëlle Haillant, Ludovic Patard mais aussi Josette Bocquet et Jean-Louis Dindaud à leurs côtés, étaient chargés, par les Rochois, de gérer la municipalité.
Le résultat des élections a permis de remarquer que seuls 226 électeurs se sont rendus à leur bureau de vote, sur 323 personnes présentes sur les listes. Ainsi, assez peu de personnes ont exprimé leur opinion politique. Ce taux de participation indique une forte baisse en comparaison de celui des élections municipales de 2008 : il affichait cette année-là 77,95 %.

Une évolution qui s'est transposée aux Présidentielles et Européennes ?

Plusieurs scrutins ont eu lieu dans l'intervalle entre les dernières Municipales et cette année. Les élections présidentielles, en particulier, se sont tenues en 2017. Au premier tour des Présidentielles, en 2017, on observe que le choix des résidents de Roches était identique à celui du reste des électeurs français.
Lors du premier tour, ce sont d'abord Emmanuel Macron (En marche !) puis Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) qui ont terminé en tête avec respectivement 23,53 % et 23,08 % des voix exprimées, suivis de près par Marine Le Pen (Front national) qui a obtenu 22,17 % des suffrages. Emmanuel Macron a finalement été élu par les citoyens de Roches, avec 63,54 % des votes. Les habitants de Roches ont été 220 à venir voter au second tour.
La République en Marche avec Renaissance aura emporté 20,16 % des votes aux Européennes de 2019, contre 23,26 % avec Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen).

Roches : les informations clefs

Les municipales, qui se dérouleront les 15 et 22 mars prochains, sont l'occasion pour les habitants de Roches de désigner leurs futurs conseillers municipaux. En général, ce scrutin très local permet de prendre le pouls de la municipalité et identifier les problématiques qui sont les siennes, problématiques qui s'expliquent au travers des données socio-économiques.

Description : les citoyens de Roches

Roches est une ville de la Creuse peuplée par 363 personnes. On notera qu'avec ce hameau, Bonnat, Mortroux ou Jalesches font partie des villes qui composent la Communauté de Communes Portes de la Creuse en Marche. La majorité de la population a entre 25 et 54 ans et les habitants entre 55 et 64 ans représentent 31,36 % de la population. Les résidents sont en conséquence peu âgés. Aujourd'hui, à Roches, 5,01 % des habitants sont immigrés.

Niveau de vie à Roches : comment se positionnent ses habitants ?

Voici des chiffres essentiels pour connaître la situation de l'emploi dans Roches. Au sein de la commune, on recense essentiellement des ouvriers et employés (70,05 % des actifs). La ville est fréquentée par 41,99 % de travailleurs (149 Rochois). D'un point de vue statistique, les hommes sont moins actifs dans l'agglomération rochoise. En effet, 7 % de l'ensemble des habitants est au chômage et une majeure partie sont des hommes.
Le revenu moyen en France atteignait plus de 20 000 € en 2014. À Roches, en 2016, les résidents ont déclaré un revenu médian de 17 126 €.
Vente, locations, surfaces... sont des marqueurs efficaces du marché immobilier d'une commune. Qu'en est-il à Roches ? Niveau location, on répertorie environ 2 % de maisons non HLM de 3 pièces et environ 2 % de maisons non HLM de 2 pièces qui sont habitées par des locataires. Les propriétaires d'une maison de 6 pièces correspondent à environ 21 % de la population, tandis qu'ils sont environ 25 % à posséder une maison de 4 pièces.

Et concernant la qualité de vie à Roches ?

Dans cette ville, les équipements (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu. Avec ses peu nombreuses familles (proportionnellement à sa population totale), la commune comptabilise 52 enfants de 0 à 15 ans.
Afin de s'assurer de la qualité de vie dans une ville, il est bon de connaître l'éventuelle présence de pollution. La qualité de l'eau est conforme à 100 % sur deux plans : niveau microbiologique et niveau physico-chimique. C'est ce qu'indique L'observatoire national de l'eau.