← Tous les résultats

Municipales

Résultats des élections municipales : Moutier-Malcard

Résumé du premier tour

Le 15 mars 2020, les habitants de Moutier-Malcard sont allés dans l'isoloir pour les élections municipales. Au soir de l'élection au premier tour des élections municipales, 56,76 % des citoyens étaient allés voter. En 2014, ils étaient 67,30 % (baisse de -10,54 points). Plus globalement, la participation dans le département de la Creuse a baissé en comparaison de la précédente élection (78,51 % contre 66,12 % cette année).

Comment un candidat peut-il obtenir sa place au conseil municipal ? En emportant au moins 50 % des votes exprimés et 25 % des suffrages des inscrits.

Municipales 2020 à Moutier-Malcard : quels sont les scores du premier tour ?

Les électeurs de Moutier-Malcard (23) savent donc désormais qui seront leurs conseillers municipaux, étant donné que les 15 sièges ont déjà été attribués dès le premier tour des municipales 2020. Pierre Guyot est arrivé en tête du 1er tour des élections municipales en remportant 96,06 % des voix exprimées. En ce qui concerne Nadège Robert, elle emporte 93,88 % des votes. À la suite du scrutin, on découvre Michel Desire en troisième position du palmarès de ce premier tour : il a totalisé 93,44 % des suffrages. Annick Chemisier (92,57 %), Eric Ballaire (91,26 %), Pascal Bernard (90,39 %), Francis Pradeau (88,20 %), Jean-Pierre Genty (87,77 %), Arnaud Debrosse (86,46 %), Didier Moulin (86,46 %), Vincent Malien (85,58 %), Marjorie Meritet (84,27 %), Michel Labesse (82,96 %), Nathalie Picaud (77,72 %) et Romain Jamet (75,98 %) ont aussi, au vu de leur score élevé, séduit les citoyens.

Dans ce village, des votes blancs (0,43 %) ont été comptabilisés. En outre, certains votes (0,43 %) n'ont pas pu être pris en compte.

Le ou la prochain(e) maire va maintenant être désigné(e) par et parmi les nouveaux membres du conseil municipal.

Résultats du premier tour - Moutier-Malcard

Abstention : 43.24% Participation : 56.76%

Résultats détaillés du tour 1

  • Pierre GUYOT, 96.06%



    Pierre GUYOT

    96.06 %

    220 votes

  • Nadège ROBERT, 93.88%



    Nadège ROBERT

    93.88 %

    215 votes

  • Michel DESIRE, 93.44%



    Michel DESIRE

    93.44 %

    214 votes

  • Annick CHEMISIER, 92.57%



    Annick CHEMISIER

    92.57 %

    212 votes

  • Eric BALLAIRE, 91.26%



    Eric BALLAIRE

    91.26 %

    209 votes

  • Pascal BERNARD, 90.39%



    Pascal BERNARD

    90.39 %

    207 votes

  • Francis PRADEAU, 88.2%



    Francis PRADEAU

    88.2 %

    202 votes

  • Jean-Pierre GENTY, 87.77%



    Jean-Pierre GENTY

    87.77 %

    201 votes

  • Arnaud DEBROSSE, 86.46%



    Arnaud DEBROSSE

    86.46 %

    198 votes

  • Didier MOULIN, 86.46%



    Didier MOULIN

    86.46 %

    198 votes

  • Vincent MALIEN, 85.58%



    Vincent MALIEN

    85.58 %

    196 votes

  • Marjorie MERITET, 84.27%



    Marjorie MERITET

    84.27 %

    193 votes

  • Michel LABESSE, 82.96%



    Michel LABESSE

    82.96 %

    190 votes

  • Nathalie PICAUD, 77.72%



    Nathalie PICAUD

    77.72 %

    178 votes

  • Romain JAMET, 75.98%



    Romain JAMET

    75.98 %

    174 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 541 habitants
  • 407 inscrits
  • Votants231 inscrits 56.76%
  • Abstentionnistes176 inscrits 43.24%
  • Votes blancs1 inscrits 0.43%

Article à la une des élections

Présidentielle américaine : les programmes opposés de Donald Trump et de Joe Biden

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Moutier-Malcard : le contexte politique des élections municipales

Pour le renouvellement de leur conseil municipal, les communes françaises sont invitées à organiser des élections les 15 mars et 22 mars 2020. Si, pour les communes de plus de 1 000 habitants, le scrutin de liste est la règle, ce n'est pas le cas pour les villes moins peuplées, qui fonctionnent quant à elles sur le principe du scrutin plurinominal, un système qui permet aux citoyens de sélectionner directement des candidats parmi tous ceux qui se sont enregistrés.

Voici les candidats annoncés à Moutier-Malcard pour les Municipales 2020

Pour le premier tour des Municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats suivants. Pierre Guyot, maire actuel, est candidat à sa réélection. Eric Ballaire, qui avait décroché un siège au conseil municipal après les municipales de 2014, se porte également candidat. Pascal Bernard, Annick Chemisier, Arnaud Debrosse, Michel Desire, Jean-Pierre Genty, Romain Jamet, Michel Labesse, Vincent Malien, Marjorie Meritet, Didier Moulin, Nathalie Picaud, Francis Pradeau et Nadège Robert seront aussi candidats.

La règle est la suivante : les candidats ne peuvent être élus au premier tour que s'ils remportent une majorité absolue, et s'ils ont rassemblé les voix de plus du quart des habitants enregistrés sur les listes électorales. En cas de second tour, ils devront obtenir une majorité relative afin de pouvoir être élus et accéder à l'un des 15 sièges à pourvoir.

Moutier-Malcard : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les résidents de Moutier-Malcard se rendront aux urnes, les 15 et 22 mars 2020, pour désigner le nouveau conseil municipal, lors des élections municipales 2020. Pour information, seront en mesure de participer à ces élections tous les électeurs français ou ressortissants de l'UE qui vivent ou paient des impôts dans la commune, à condition qu'ils soient majeurs et inscrits sur les listes électorales.

Retour sur 2014, année des précédentes élections municipales

Les municipales prennent un aspect particulier dans les municipalités de moins de 1000 habitants. C'est un scrutin plurinominal avec panachage, c'est-à-dire que les électeurs votent pour plusieurs membres à la fois et peuvent même élire des candidats de deux listes différentes.
Les sièges du conseil municipal de Moutier-Malcard avaient été pourvus le 23 mars 2014. En effet, dès le soir du premier tour, les habitants en choisissaient 15 membres. Ayant pour rôle d'administrer les habitants de la commune, Pascal Bernard et Arnaud Debrosse pouvaient s'appuyer sur Didier Moulin, Annick Chemisier, Francis Pradeau, Fabrice Mercier mais aussi Nathalie Picaud et Eric Ballaire, à leurs côtés.
Lors des dernières élections, seules 284 personnes ont donné leur opinion, pour 422 inscrits : on recense donc assez peu de votants. En comparaison, en 2008, la participation aux élections municipales a pu atteindre 70,97 % : une forte baisse s'est ainsi fait ressentir.

Les autres élections ont-elles connu des votes similaires ?

On compte plusieurs scrutins depuis les Municipales, sachant que les élections présidentielles ont été organisées en 2017. Si on étudie la tendance du premier tour des dernières élections présidentielles à Moutier-Malcard, le constat qui en ressort indique que les scores étaient différents de ceux répertoriés à l'échelle nationale.
21,25 % : c'est le résultat du premier tour d'Emmanuel Macron (En marche !), derrière Marine Le Pen (Front national) d'une part, et François Fillon (Les Républicains) d'autre part, qui ont obtenu respectivement 27,47 % et 22,34 % des voix. Avec 54,84 % des votes, le choix des citoyens de Moutier-Malcard s'est fait en faveur d'Emmanuel Macron. Entre 2012 et 2017, on constate une baisse dans le taux de participation du second tour en France (-5,8 points). En comparaison, le cas de Moutier-Malcard est assez différent. Effectivement, la participation au moment du deuxième tour des Présidentielles était de 79,91 % en 2012 contre 73,48 % en 2017 (pour 291 votants).
Comptabilisant 31,89 % des suffrages, la liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) s'est démarquée aux Européennes de 2019, suivie de La République en Marche avec Renaissance avec un résultat de 15,68 %.

Moutier-Malcard : les données clefs

Les élections municipales donnent une idée de l'état socio-économique à Moutier-Malcard. Ce sont les 15 et 22 mars 2020 que les habitants devront aller voter.

Que pourrait-on retenir des résidents de la ville de Moutier-Malcard ?

Cette commune de la Creuse accueille 536 habitants. Moutier-Malcard fait partie de la Communauté de Communes Portes de la Creuse en Marche, une organisation transfrontalière. Elle permet de la joindre à des villes comme Saint-Dizier-les-Domaines, Roches ou bien La Cellette. Les résidents sont peu âgés (la majorité a entre 25 et 54 ans), même si 36,04 % des habitants ont entre 55 et 64 ans. Les immigrés sont assez nombreux dans la ville de Moutier-Malcard où ils représentent 9,38 % de la population.

Quels sont les revenus moyens à Moutier-Malcard ?   

Les données qui suivent permettent de se faire une idée de l'emploi à Moutier-Malcard. 40,44 %, c'est le taux des travailleurs à Moutier-Malcard. Près de 212 habitants de la commune travaillent, parmi lesquels 44,44 % comme ouvriers et professions intermédiaires. Le pourcentage de chômage des hommes est prédominant dans l'agglomération où 16 % de la population totale sont en demande d'emploi.
Si l'on examine le revenu médian en France durant l'année 2014, les habitants de la commune profitent d'un niveau de vie moins élevé que la moyenne nationale. En effet au vu des chiffres de 2014, le revenu médian français était de plus de 20 000 € et au cours de l'année 2016 le revenu médian des habitants de la commune atteignait 16 425 €.
Le niveau de vie d'une ville se mesure aussi à son marché immobilier. Qu'en est-il à Moutier-Malcard ? Plus de 1 % des habitants de la commune s'avèrent locataires de maisons non HLM de 5 pièces et plus de 1 % louent une maison meublée de 4 pièces. Plus de 21 % des ménages sont propriétaires d'une maison de 5 pièces tandis qu'ils sont un peu plus de 22 % à l'être d'une maison de 4 pièces.

Que dire de la qualité de vie à Moutier-Malcard ?

La qualité de vie dans une commune s'évalue, entre autres, au nombre d'équipements et installations proposés à la population. Ceux-ci manquent un peu à Moutier-Malcard. Avec 50 enfants âgés de 0 à 15 ans, la commune de Moutier-Malcard comprend peu de familles (compte tenu de sa population totale). Ainsi, 1 établissement scolaire est à leur disposition.
La pollution est parfois un réel fléau si elle est fréquente ; les indices de qualité de l'eau ou de l'air sont des critères instructifs sur le sujet. La vérification microbiologique ​et physico-chimique de l'eau a servi à voir que concernant ces deux plans : la qualité de l'eau s'avère à 50 % conforme selon L'observatoire national de l'eau.