Résumé de l'élection

Les résidents de Saint-Étienne-de-Carlat se sont rendus aux urnes le 15 mars 2020 pour les municipales. 68,75 % des citoyens ont voté lors du premier tour des élections municipales. En 2014 ils étaient 71,57 %, ce qui correspond à une baisse de -2,82 points. Le taux de participation à l'échelle du Cantal a baissé en comparaison avec celui du vote précédent (84,10 % contre 76,18 % cette année).

Un siège au conseil municipal est octroyé automatiquement à un candidat s'il a obtenu le résultat qui suit : au moins la moitié des suffrages et plus du quart des voix des inscrits.

À Saint-Étienne-de-Carlat, qui est en tête au 1er tour des élections municipales 2020 ?

Les 11 conseillers municipaux de Saint-Étienne-de-Carlat (15) ont donc déjà été choisis dès le 1er tour des élections municipales 2020. Laure Julien se démarque au 1er tour des municipales avec 93,50 % des voix. Daniel Boissier a pu miser sur le soutien de 92,20 % des électeurs. Thierry Rigal se hisse en troisième place avec un score de 85,71 %. D'autres candidats élus ont également été soutenus par les votants, comme le prouvent les scores élevés de Guillaume Fage (84,41 %), Thomas Riboulet (83,11 %), Jérémy Cousson (81,81 %), Olivier Druot (81,81 %), Richard Delpuech (79,22 %), Antonin Laborie (77,92 %), Michel Besombes (76,62 %) et Jean-Luc Joffin (67,53 %).

Les nouveaux membres du conseil municipal vont désormais devoir nommer l'un d'entre eux maire.

Résultats Saint-Étienne-de-Carlat

Abstention : 31.25% Participation : 68.75%

Résultats détaillés du tour 1

  • 1, Laure JULIEN, , 93.5%, 72 votes

    Élu·e



    Laure JULIEN

    93.5 %

    72 votes

  • 2, Daniel BOISSIER, , 92.2%, 71 votes

    Élu·e



    Daniel BOISSIER

    92.2 %

    71 votes

  • 3, Thierry RIGAL, , 85.71%, 66 votes

    Élu·e



    Thierry RIGAL

    85.71 %

    66 votes

  • 4, Guillaume FAGE, , 84.41%, 65 votes

    Élu·e



    Guillaume FAGE

    84.41 %

    65 votes

  • 5, Thomas RIBOULET, , 83.11%, 64 votes

    Élu·e



    Thomas RIBOULET

    83.11 %

    64 votes

  • 6, Jérémy COUSSON, , 81.81%, 63 votes

    Élu·e



    Jérémy COUSSON

    81.81 %

    63 votes

  • 7, Olivier DRUOT, , 81.81%, 63 votes

    Élu·e



    Olivier DRUOT

    81.81 %

    63 votes

  • 8, Richard DELPUECH, , 79.22%, 61 votes

    Élu·e



    Richard DELPUECH

    79.22 %

    61 votes

  • 9, Antonin LABORIE, , 77.92%, 60 votes

    Élu·e



    Antonin LABORIE

    77.92 %

    60 votes

  • 10, Michel BESOMBES, , 76.62%, 59 votes

    Élu·e



    Michel BESOMBES

    76.62 %

    59 votes

  • 11, Jean-Luc JOFFIN, , 67.53%, 52 votes

    Élu·e



    Jean-Luc JOFFIN

    67.53 %

    52 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 137 habitants
  • 112 inscrits
  • Votants77 inscrits 68.75%
  • Abstentionnistes35 inscrits 31.25%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Actualités locales sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Saint-Étienne-de-Carlat : le contexte politique des élections municipales

Les élections des 15 et 22 mars 2020 sont prévues pour renouveler les conseillers municipaux des communes françaises. À l'inverse des communes de plus de 1 000 habitants, les électeurs ne votent ici pas pour une liste, mais pour un ou plusieurs candidats qui auront impérativement procédé au dépôt de leur candidature.

Municipales : le cru 2020 à Saint-Etienne-De-Carlat

Lors du premier tour des Municipales 2020, vous aurez le choix entre les candidats qui suivent. Le maire actuel de Saint-Etienne-De-Carlat, Michel Besombes, est candidat à sa réélection. Daniel Boissier a de la même manière validé sa candidature. Celui-ci s'était déjà présenté aux élections municipales de 2014, lui permettant l'obtention d'un siège au conseil municipal. Jérémy Cousson, Richard Delpuech, Olivier Druot, Guillaume Fage, Jean-Luc Joffin, Laure Julien, Antonin Laborie, Thomas Riboulet et Thierry Rigal sont également prétendants à la mairie.
Pour information : pour qu'un candidat puisse être élu au premier tour, il doit avoir atteint une majorité absolue et avoir réuni les votes de plus du quart des habitants enregistrés sur les listes électorales. Si un second tour a lieu, celui-ci doit avoir remporté une majorité relative afin d'être élu et accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Saint-Étienne-de-Carlat : quels sont les enjeux des Municipales ?

Qui sera élu au conseil municipal de la ville de Saint-Étienne-de-Carlat ? Réponse à l'issue des élections municipales 2020, qui se dérouleront les 15 et 22 mars 2020. Pour glisser votre bulletin dans l'urne, au préalable, veillez à réunir les conditions suivantes : être majeur, être inscrit sur les listes électorales françaises, être français ou ressortissant d'un pays membre de l'UE et s'acquitter de ses impôts ou habiter dans la commune où vous désirez voter.

Quels étaient les résultats des Municipales de 2014 ?

Toutes les communes n'ont pas la même méthode de vote pendant les élections municipales ! De fait, les électeurs des villes de moins de 1000 habitants votent pour plusieurs candidats en même temps et peuvent également choisir des membres de deux listes différentes. C'est ce que l'on appelle le scrutin plurinominal avec panachage.
Les citoyens de Saint-Étienne-de-Carlat ont désigné 11 membres du conseil municipal lors du vote qui s'est tenu le 23 mars 2014, soit dès le soir du premier tour. Daniel Boissier, Thierry Rigal, Marie-Josée Besson, Richard Delpuech mais aussi Francine Balleux et Michel Besombes étaient aux côtés de Laure Julien et Jean-Claude Manhes. Ils avaient été choisis par les Stéphano-Carladésiens pour les diriger.
Quand ils ont été appelés aux urnes, d'assez nombreux citoyens ont souhaité participer : 73 électeurs pour 102 inscrits ont été comptabilisés. Lorsqu'on sait que, aux dernières Municipales de 2008, la part de participants avoisinait 87,5 %, une forte baisse est alors notable.

Élections présidentielles et européennes : quelles étaient les tendances ?

Depuis les précédentes Municipales, les électeurs ont été appelés plusieurs fois aux urnes, en particulier dans le cadre des élections présidentielles (2017). En observant les résultats de Saint-Étienne-de-Carlat lors du premier tour des précédentes Présidentielles, on remarque qu'ils sont différents de ceux enregistrés au niveau du pays.
Marine Le Pen (Front national) s'est classée derrière ses concurrents au premier tour avec 17,5 % des voix. François Fillon (Républicains) ainsi que Jean-Luc Mélenchon (France insoumise), quant à eux, ont emporté 25 % et 18,75 % des suffrages. Emmanuel Macron a finalement été élu par les résidents de Saint-Étienne-de-Carlat, fort de 52 % des suffrages. 84 habitants s'étaient rendus dans les bureaux de vote à cette occasion, soit 79,25 % des résidents de Saint-Étienne-de-Carlat, contre 80,77 % en 2012. Cette baisse de la participation est différente de l'évolution notée dans le pays (-5,8 points au second tour).
19,61 % pour l'Union de la Droite et du Centre, 21,57 % pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) : tels étaient les scores des Européennes 2019.

Saint-Étienne-de-Carlat : les informations clefs

Les enjeux des municipales 2020 : le vote qui se déroulera les 15 et 22 mars contribue à prendre conscience de la condition socio-économique sur la commune de Saint-Étienne-de-Carlat.

Quelques données concernant le profil des résidents de Saint-Étienne-de-Carlat

132 habitants vivent dans ce hameau du Cantal. On trouve dans la Communauté de Communes Cère et Goul en Carladès, aux côtés de Saint-Étienne-de-Carlat, les communes de Vic-sur-Cère, Saint-Clément ou Polminhac. La population est peu âgée dans la ville de Saint-Étienne-de-Carlat. Ici, 16,05 % des habitants ont entre 15 et 24 ans, mais la majorité a entre 25 et 54 ans. Selon les chiffres, Saint-Étienne-de-Carlat est peu concernée par l'immigration, à hauteur de 0,76 % de personnes immigrées parmi ses habitants.

Revenus, emploi et logement : comment définir le niveau de vie à Saint-Étienne-de-Carlat ?

Voici des chiffres sur le marché de l'emploi à Saint-Étienne-de-Carlat. 57,14 % des Stéphano-Carladésiens sont des artisans, commerçants, chefs d'entreprise et employés. La ville enregistre un taux d'emploi de 49,24 %, recensant plus de 65 actifs. Au sein de la commune stéphano-carladésienne, 12 % de la population en âge de travailler sont sans emploi. Plus de la moitié sont des femmes.
Le revenu moyen en France était d'environ 20 000 € en 2014. À Saint-Étienne-de-Carlat, en 2016, les résidents ont justifié d'un revenu médian de 18 969 €.
Le marché immobilier de Saint-Étienne-de-Carlat vous éclairera encore davantage sur le niveau de vie des Stéphano-Carladésiens. Les locations représentent 6 % du marché stéphano-carladésien pour les maisons non HLM de 6 pièces et environ 4 % pour les maisons non HLM de 2 pièces. Les propriétaires sont respectivement presque 21 % à choisir une maison de 5 pièces et le quart à acheter une maison de 6 pièces.

Saint-Étienne-de-Carlat : y vit-on bien ?

La qualité de vie dans une ville s'évalue, notamment, au nombre d'équipements et infrastructures proposés à la population. Ceux-ci manquent un peu à Saint-Étienne-de-Carlat. Avec ses 30 enfants âgés de 0 à 15 ans à Saint-Étienne-de-Carlat, il est évident que la ville compte un assez grand nombre de familles par rapport à son nombre total de résidents.
La qualité de vie dans une commune est entre autres liée à pollution ambiante. Comment s'informer sur la qualité de l'eau ? Grâce à L'observatoire national de l'eau, vous noterez qu'à Saint-Étienne-de-Carlat, l'eau se révèle conforme à 50 % sur deux plans : le plan microbiologique ​ ainsi que le plan physico-chimique.