← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Berg

Résumé du premier tour

Les habitants de Berg sont allés voter pour les élections municipales du 15 mars 2020. Au premier tour des élections municipales, 52,87 % des citoyens étaient allés aux urnes. La participation est de ce fait en baisse (-22,75 points) au regard de 2014, puisqu'elle était à l'époque de 75,62 %. Le taux de participation dans le département du Bas-Rhin a baissé depuis le scrutin précédent. Il était de 69,68 %, contre 51,12 % cette année.

Pour cette élection, dès lors qu'un candidat obtient au moins 50 % des votes et 25 % des voix des inscrits, il est élu au conseil municipal.

Municipales 2020 à Berg : quels sont les scores du premier tour ?

La totalité des 11 sièges du conseil a donc déjà été attribuée dès le premier tour des municipales 2020 à Berg (67). Anthony Guthmuller s'impose lors du premier tour des élections municipales avec 99,37 % des suffrages. Les résultats montrent que 95 % des votants ont opté pour Thierry Jung. Le résultat de Christophe Ensminger (94,37 %) l'amène à à la troisième place. Ce tour a mis en avant quelques candidats, notamment Gérard Vogel (93,75 %), Christelle Carmans (93,12 %), Eric Zingraff (91,87 %), Jean-Pierre Nickles (91,25 %), Céline Hauser (89,37 %), Eric Nickles (89,37 %), Alain Benedick (88,75 %) et Joanna Hennequin (84,37 %).

Au sein de ce hameau, 0,60 % de bulletins blancs et 3,01 % de suffrages invalides ont été recensés.

Le futur maire sera désigné parmi les conseillers municipaux dernièrement élus, mais également par ceux-ci.

Résultats du premier tour - Berg

Abstention : 47.13% Participation : 52.87%

Résultats détaillés du tour 1

  • Anthony GUTHMULLER, 99.37%



    Anthony GUTHMULLER

    99.37 %

    159 votes

  • Thierry JUNG, 95%



    Thierry JUNG

    95 %

    152 votes

  • Christophe ENSMINGER, 94.37%



    Christophe ENSMINGER

    94.37 %

    151 votes

  • Gérard VOGEL, 93.75%



    Gérard VOGEL

    93.75 %

    150 votes

  • Christelle CARMANS, 93.12%



    Christelle CARMANS

    93.12 %

    149 votes

  • Eric ZINGRAFF, 91.87%



    Eric ZINGRAFF

    91.87 %

    147 votes

  • Jean-Pierre NICKLES, 91.25%



    Jean-Pierre NICKLES

    91.25 %

    146 votes

  • Céline HAUSER, 89.37%



    Céline HAUSER

    89.37 %

    143 votes

  • Eric NICKLES, 89.37%



    Eric NICKLES

    89.37 %

    143 votes

  • Alain BENEDICK, 88.75%



    Alain BENEDICK

    88.75 %

    142 votes

  • Joanna HENNEQUIN, 84.37%



    Joanna HENNEQUIN

    84.37 %

    135 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 429 habitants
  • 314 inscrits
  • Votants166 inscrits 52.87%
  • Abstentionnistes148 inscrits 47.13%
  • Votes blancs1 inscrits 0.6%

Article à la une des élections

Yannick Jadot (EELV) : "Il faut redonner aux policiers le sens de leur mission"

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Berg : le contexte politique des élections municipales

Les 15 mars et 22 mars 2020, les communes françaises doivent organiser des élections afin d'élire leurs nouveaux conseillers municipaux. À l'inverse des communes de plus de 1 000 habitants, les candidats des petites villes présentent obligatoirement une candidature individuelle, même s'ils peuvent se rassembler. Le jour du scrutin, les citoyens sélectionneront directement leurs candidats parmi tous ceux qui ont officiellement été reconnus comme tels.

Zoom sur les candidats aux élections municipales 2020 à Berg

Lors du premier tour des Municipales 2020, les électeurs pourront choisir entre les candidats qui suivent. Jean-Pierre Nickles, maire actuel de Berg, choisit d'être candidat à sa réélection. Alain Benedick se porte également candidat. Christelle Carmans, Christophe Ensminger, Anthony Guthmuller, Céline Hauser, Joanna Hennequin, Thierry Jung, Eric Nickles, Gérard Vogel et Eric Zingraff ont aussi été retenus comme candidats.

Il est important de rappeler que tout candidat a la possibilité d'être élu dès le premier tour s'il remporte une majorité absolue, sous réserve d'avoir reçu les voix d'au moins un quart des habitants enregistrés sur les listes électorales. S'il y a un second tour, le candidat doit obtenir une majorité relative de façon à pouvoir être élu et prendre l'un des 11 sièges à pourvoir.

Berg : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les élections municipales 2020, au cours desquelles les habitants de Berg désigneront leur nouveau conseil municipal, auront lieu les 15 et 22 mars 2020. Afin de glisser un vote dans l'urne, divers critères doivent être réunis. Il faut être français ou originaire d'un pays membre de l'Union européenne, résider ou s'acquitter de ses impôts dans la commune dont il est question, avoir plus de 18 ans et être inscrit sur les listes électorales françaises.

En 2014, à quoi ressemblaient ces Municipales ?

Comment se passent les municipales pour les villes de moins de 1000 habitants ? Elles prennent la forme d'un scrutin plurinominal avec panachage. Cela veut dire que les électeurs votent pour plusieurs membres en même temps et peuvent également élire des candidats de deux listes différentes.
11 membres du conseil municipal de la commune de Berg avaient été choisis lors du vote qui se déroulait le 23 mars 2014. Les résultats étaient connus dès le soir du premier tour. Avec pour fonction d'administrer les Bergeois, Corinne Urban et Jean-Pierre Nickles pouvaient s'appuyer sur Cathy Nickles, Céline Hauser, Éric Zingraff, Anthony Guthmuller mais aussi Thierry Jung et Eric Nickles, à leurs côtés.
D'assez nombreux citoyens ont placé un vote dans l'urne : 231 ont fait le déplacement sur les 324 noms de la liste électorale. Une légère baisse apparaît de ce fait, par rapport aux élections municipales de 2008 (taux de participation de 74,45 %).

La tendance était-elle similaire à l'occasion des derniers scrutins ?

Les Présidentielles, qui se sont tenues en 2017, comptent parmi les élections qui ont eu lieu depuis les précédentes Municipales. Les résultats dans la ville de Berg peuvent être comparés à une évolution globale : leurs scores au premier tour des précédentes Présidentielles de 2017 sont différents de ceux enregistrés au niveau national.
Résultats du premier tour : Marine Le Pen (Front national) ainsi que François Fillon (Les Républicains), en tête avec respectivement 41,7 % et 18,53 % des suffrages. Derrière, Emmanuel Macron (En marche !) a totalisé 13,13 % des voix. Avec 56,85 % des suffrages, Marine Le Pen s'est imposée pour le deuxième tour à Berg. À Berg, 81,68 % des résidents s'étaient déplacés dans le cadre de ces dernières élections (263 votants), contre 82,32 % en 2012.
L'analyse des scores déclarés aux Européennes 2019 fait état d'un résultat de 39,77 % pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen), et de 18,13 % pour La République en Marche avec Renaissance.

Quelques informations sur Berg

Ces 15 et 22 mars prochains, les électeurs des petites et grandes agglomérations sont appelés à désigner leurs nouveaux conseillers municipaux. Les résultats lors des dépouillements pourront sans doute être expliqués à l'aide des données socio-économiques de la commune : accès aux soins, écologie, chômage... Quels seront les enjeux de ces élections municipales 2020 ?

Toutes les spécificités des résidents de Berg

365 habitants, voilà une info clé de Berg, ville du Bas-Rhin. Le regroupement de la Communauté de Communes de l'Alsace Bossue a donné la possibilité de relier des villes comme Sarre-Union, Bettwiller ou Domfessel à ce hameau. Les Bergeois restent peu âgés globalement : la majorité des habitants a entre 25 et 54 ans et 29,88 % des individus entre 55 et 64 ans. Aujourd'hui, à Berg, 2,51 % des résidents sont issus de l'immigration.

Quel est le niveau de vie au sein de la ville de Berg ?

Les chiffres du travail sont un excellent marqueur du niveau de vie des citoyens de Berg. Les Bergeois sont actifs à hauteur de 50,91 % de la population (soit près de 183 habitants). 74,64 % de la population en activité figure parmi les professions intermédiaires et ouvriers. Parmi les individus actifs, 7 % de la population bergeoise sont à la recherche d'un travail et une majeure partie sont des hommes.
En 2014, le revenu fiscal médian atteint 20 000 € en France. Il était de 21 490 € à Berg en 2016. Les revenus des Bergeois sont similaires à la moyenne nationale.
Finalement, le marché immobilier est un très bon indicateur du dynamisme d'une commune : les Bergeois sont-ils davantage locataires ou propriétaires, habitent-ils plutôt des maisons ou bien des appartements ? Environ 2 % des Bergeois s'avèrent locataires de maisons non HLM de 4 pièces et environ 1 % louent une maison non HLM de 6 pièces. Dans quoi investissent les Bergeois pour devenir propriétaires ? Ils s'avèrent 34 % à acheter une maison de 6 pièces et 35 % une maison de 5 pièces.

Établissements scolaires, hôpitaux, environnement … Fait-il bon vivre à Berg ?

Berg est une ville où les équipements manquent un peu pour satisfaire les demandes de ses résidents. On recense 51 enfants de 0 à 15 ans, soit peu de familles (par rapport au nombre total d'habitants) dans la commune.
Connaissez-vous le taux de pollution de votre ville ? La qualité de l'air ou de l'eau peut vous y aider. La qualité de l'eau se mesure, tant sur le plan microbiologique que physico-chimique. L'observatoire national de l'eau indique effectivement qu'elle se révèle 50 % conforme.