Résumé du premier tour

Les citoyens d'Isola étaient appelés aux urnes le 15 mars 2020 pour les municipales. La participation au premier tour des élections municipales atteignait 81,11 % alors qu'elle s'élevait à 77,11 % en 2014 (hausse de 4 points). À l'échelle du département des Alpes-Maritimes, le taux de participation à ce scrutin a baissé cette année (59,08 %), en comparaison avec le précédent (75,54 %).

Si un candidat obtient plus de 50 % des voix exprimées et au moins 25 % des votes des inscrits, il est dans ce cas élu au conseil municipal.

Élections municipales 2020 à Isola : qui sort gagnant lors du premier tour ?

Les électeurs d'Isola (06) découvrent donc à présent qui seront leurs conseillers municipaux, puisque les 15 sièges ont déjà été emportés dès le 1er tour des municipales 2020. Avec 63,62 % des suffrages, Pierre Alengrin se retrouve en tête du premier tour des élections municipales. Pierre-Pascal Bastanti a pu tabler sur l'appui de 59,86 % des votants. Nobilia Chambettaz s'est démarquée au premier tour, récoltant 58,92 % des suffrages et gagnant ainsi la troisième place. Le score assez élevé de plusieurs candidats, comme Mylène Agnelli (56,91 %), Pascal Lanini (55,57 %), Patrick Bollie (55,43 %), Guy Bihoue (55,30 %), Nancy Leca (55,16 %), Julien Bovas (55,03 %), Sandrine Agnelli (54,36 %), Christophe Melan (53,28 %), François Olivier (52,61 %), Eric, Julien George (52,34 %), Elise Clary (51,40 %) et Stéphane Chambettaz (50,06 %), leur a aussi assuré un siège au conseil.

Dans ce village, des bulletins blancs (0,39 %) ont été comptés. En outre, certains bulletins (3,23 %) n'ont pas pu être pris en considération.

Maintenant que les membres du conseil municipal ont été désignés, ils se doivent de choisir – parmi eux – celui ou celle qui obtiendra le statut de maire.

Résultats du premier tour - Isola

Abstention : 18.89% Participation : 81.11%

Résultats détaillés du tour 1

  • Pierre ALENGRIN, 63.62%



    Pierre ALENGRIN

    63.62 %

    474 votes

  • Pierre-Pascal BASTANTI, 59.86%



    Pierre-Pascal BASTANTI

    59.86 %

    446 votes

  • Nobilia CHAMBETTAZ, 58.92%



    Nobilia CHAMBETTAZ

    58.92 %

    439 votes

  • Mylène AGNELLI, 56.91%



    Mylène AGNELLI

    56.91 %

    424 votes

  • Pascal LANINI, 55.57%



    Pascal LANINI

    55.57 %

    414 votes

  • Patrick BOLLIE, 55.43%



    Patrick BOLLIE

    55.43 %

    413 votes

  • Guy BIHOUE, 55.3%



    Guy BIHOUE

    55.3 %

    412 votes

  • Nancy LECA, 55.16%



    Nancy LECA

    55.16 %

    411 votes

  • Julien BOVAS, 55.03%



    Julien BOVAS

    55.03 %

    410 votes

  • Sandrine AGNELLI, 54.36%



    Sandrine AGNELLI

    54.36 %

    405 votes

  • Christophe MELAN, 53.28%



    Christophe MELAN

    53.28 %

    397 votes

  • François OLIVIER, 52.61%



    François OLIVIER

    52.61 %

    392 votes

  • Eric, Julien GEORGE, 52.34%



    Eric, Julien GEORGE

    52.34 %

    390 votes

  • Elise CLARY, 51.4%



    Elise CLARY

    51.4 %

    383 votes

  • Stéphane CHAMBETTAZ, 50.06%



    Stéphane CHAMBETTAZ

    50.06 %

    373 votes

  • Valérie BELPOIS, 47.51%



    Valérie BELPOIS

    47.51 %

    354 votes

  • Vincent PERIGNAT, 43.75%



    Vincent PERIGNAT

    43.75 %

    326 votes

  • Nathalie HERNANDEZ - FABRE, 43.62%



    Nathalie HERNANDEZ - FABRE

    43.62 %

    325 votes

  • Sylvain VERAN, 42.68%



    Sylvain VERAN

    42.68 %

    318 votes

  • Christine BAUDIN, 42.55%



    Christine BAUDIN

    42.55 %

    317 votes

  • Eric MARTIN, 41.07%



    Eric MARTIN

    41.07 %

    306 votes

  • Anne-Sophie JOUSSEMET, 40.4%



    Anne-Sophie JOUSSEMET

    40.4 %

    301 votes

  • Sébastien TOURNISSAC, 40%



    Sébastien TOURNISSAC

    40 %

    298 votes

  • Claude LAURENTI, 39.46%



    Claude LAURENTI

    39.46 %

    294 votes

  • Philippe JEANNOT, 38.65%



    Philippe JEANNOT

    38.65 %

    288 votes

  • Maryse ROMAN, 38.65%



    Maryse ROMAN

    38.65 %

    288 votes

  • Marc FALGON, 37.85%



    Marc FALGON

    37.85 %

    282 votes

  • Jean-Claude ROMAN, 36.91%



    Jean-Claude ROMAN

    36.91 %

    275 votes

  • Chantal CHAMPROMIS EP. MAUGNIÉ, 36.64%



    Chantal CHAMPROMIS EP. MAUGNIÉ

    36.64 %

    273 votes

  • Jean-Yves RAMI, 35.03%



    Jean-Yves RAMI

    35.03 %

    261 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 769 habitants
  • 953 inscrits
  • Votants773 inscrits 81.11%
  • Abstentionnistes180 inscrits 18.89%
  • Votes blancs3 inscrits 0.39%

Article à la une des élections

Ils ont fait l'actu. Paul Girod, maire de Droizy dans l'Aisne depuis 61 ans : "Je m'en irai dès que j'aurai formé mon successeur"

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Isola : le contexte politique des élections municipales

Le renouvellement des conseillers municipaux dans les communes françaises va avoir lieu lors des 15 et 22 mars 2020. Vous vivez dans une commune de moins de 1 000 habitants, alors vous aurez la possibilité de voter directement pour un ou plusieurs candidats et non une liste constituée.

Qui est candidat pour les Municipales 2020 à Isola ?

Pour le premier tour des élections municipales 2020, les citoyens auront le choix entre les candidats suivants. Mylène Agnelli a confirmé sa candidature. On trouve aussi, dans la liste des candidats, Sandrine Agnelli, Pierre Alengrin, Pierre-Pascal Bastanti, Christine Baudin, Valérie Belpois, Guy Bihoue, Patrick Bollie, Julien Bovas, Nobilia Chambettaz, Stéphane Chambettaz, Chantal Champromis Ep. Maugnié, Elise Clary, Marc Falgon, Eric, Julien George, Nathalie Hernandez - Fabre, Philippe Jeannot, Anne-Sophie Joussemet, Pascal Lanini, Claude Laurenti, Nancy Leca, Eric Martin, Christophe Melan, François Olivier, Vincent Perignat, Jean-Yves Rami, Jean-Claude Roman, Maryse Roman, Sébastien Tournissac et Sylvain Veran.

Il convient de rappeler que, pour être élus au premier tour, les candidats sont contraints de remporter une majorité absolue. Ces derniers doivent également avoir rassemblé les voix d'au moins un quart des citoyens enregistrés sur les listes. S'il y a un second tour, les candidats doivent atteindre une majorité relative de façon à être élus et pouvoir prendre l'un des 15 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Isola ?

Les résidents d'Isola iront aux bureaux de vote, les 15 et 22 mars 2020, pour désigner le nouveau conseil municipal, dans le cadre des élections municipales 2020. Les Français ou les membres d'un pays de l'UE, qui paient leurs impôts ou résident dans la commune, qui ont au moins 18 ans et qui sont inscrits sur les listes électorales françaises sont invités à se rendre aux urnes pour ce suffrage.

Quelles étaient les tendances des dernières Municipales ?

Pendant les élections municipales, les scrutins s'ajustent aux villes. En effet, les électeurs des villes de moins de 1000 habitants bénéficient d'un scrutin plurinominal avec panachage, c'est-à-dire qu'ils peuvent voter pour plusieurs candidats à la fois et aussi pour des membres de deux listes différentes.
Le conseil municipal était formé le 23 mars 2014 : les habitants de la commune d'Isola avaient choisi dès le soir du premier tour 15 membres de ce dernier. Les candidats Yvan Bagi et Jean Marie Mallet avaient été désignés par les Isoliens pour les administrer. À leurs côtés, on pouvait retrouver Edmond Clary, Valérie Belpois, Philippe Agnelli, Jean-Marie Bogini mais aussi Luc Morisset et Jean-Louis Agnelli.
Aux élections, 657 votes ont été recensés alors que la liste électorale dénombrait 852 inscrits au total. Cela démontre que d'assez nombreux électeurs étaient venus pour voter. Or, en 2008, les Municipales avaient vu leur taux de participation s'élever à 88,1 %. Ainsi, on observe une forte baisse de la participation.

L'étude des élections précédentes permet-elle d'y découvrir la même évolution ?

Les citoyens sont revenus aux urnes plusieurs fois depuis les précédentes Municipales. De fait, les élections présidentielles se sont déroulées en 2017. En étudiant les résultats du premier tour sur la ville d'Isola lors des dernières élections présidentielles, en 2017, on remarque qu'ils étaient différents de ce qui a été déclaré à l'échelle nationale.
On relève un écart dans les scores du premier tour : Emmanuel Macron (En marche !) figure derrière dans le classement avec 18,21 % des voix, mais François Fillon (Républicains) d'une part, et Marine Le Pen (Front national) d'autre part totalisaient respectivement 31,46 % et 25 % des suffrages. Les habitants d'Isola ont donc élu Emmanuel Macron au second tour (57,62 %). Lors du second tour des élections présidentielles de 2012, le taux de participation à Isola était de 78,63 %, tandis qu'il atteignait 71,07 % en 2017 avec 570 électeurs. On note donc une baisse différente de la variation constatée au niveau du pays (-5,8 points).
Aux Européennes de 2019, la liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a su séduire, avec 31,1 % des votes. Elle était suivie par La République en Marche avec Renaissance qui, pour sa part, en a réuni 20,64 %.

Quelques informations sur Isola

L'élection du conseil municipal est une phase importante dans la vie d'une agglomération puisqu'elle aide à établir les projets de ses habitants. Accès aux soins, écologie et mobilité sont les grands enjeux de cette élection 2020.

Qui sont les résidents d'Isola ?

Isola, avec ses 681 habitants, est une ville des Alpes-Maritimes. On trouve avec Isola, parmi les communes qui composent Métropole Nice Côte d'Azur, Saint-Jean-Cap-Ferrat, Venanson ou bien Tournefort. La population isolienne est peu âgée. La majorité de la population isolienne a entre 25 et 54 ans, même si 22,35 % ont entre 55 et 64 ans. La population issue de l'immigration est assez représentée à Isola, avec 8,12 % des résidents.

Isola : les habitants jouissent-ils d'un niveau de vie confortable ?

Le marché de l'emploi est-il dynamique à Isola ? La réponse à partir des statistiques qui suivent. Voici les statuts professionnels prédominants à Isola : 68,46 % des actifs sont des employés et professions intermédiaires. 58,52 % des résidents travaillent (soit environ 400 personnes). Environ 3 % des Isoliens sont au chômage, parmi eux, une majeure partie sont des hommes.
Isola affiche des chiffres similaires à la moyenne du pays quant aux revenus par habitant. Les Isoliens ont perçu en moyenne 19 663 € par an en 2016. En France, on parle de plus de 20 000 € par an en 2014.
Si le niveau de vie dans une commune ne se résume pas à son marché immobilier, celui-ci en reste, toutefois, un très bon indicateur. Les Isoliens se révèlent, pour 7 %, locataires d'appartement HLM de 2 pièces et pour 5 % locataires d'appartement HLM d'une pièce. 6 % des Isoliens sont propriétaires d'une maison de 3 pièces alors qu'ils sont presque 12 % à avoir investi dans un appartement de 2 pièces.

Isola : y vit-on bien ?

Les infrastructures sont assez nombreuses à Isola pour répondre aux besoins de ses habitants. Si on compare avec la population totale, peu de familles vivent à Isola, car on recense aujourd'hui 103 enfants, âgés de 0 à 15 ans. On comptabilise 2 établissements scolaires ainsi que 1 crèche.
La qualité de vie dans une ville est entre autres liée à pollution ambiante. Qu'en est-il de la qualité de l'eau ? Elle est à 50 % conforme tant au niveau microbiologique que physico-chimique​ d'après L'observatoire national de l'eau.