Résultats des élections régionales en Auvergne-Rhône-Alpes : Laurent Wauquiez arrive largement en tête

Laurent Wauquiez, président LR sortant de la région, obtient près de 44% des suffrages. A gauche, l'écologiste Fabienne Grébert devance la candidate socialiste Najat Vallaud-Belkacem.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Le président sortant de la région Auvergne-Rhône-Alpes, Laurent Wauquiez, le 11 mai 2021 à Tarare, près de Lyon. (JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP)

L'Auvergne-Rhône-Alpes penche toujours à droite. La liste menée par le président Les Républicains sortant de la région, Laurent Wauquiez, arrive en tête du premier tour des élections régionales avec 43,79% des suffrages, dimanche 20 juin.

>> Au lendemain du premier tour, découvrez les derniers chiffres, les analyses et les commentaires

Derrière, l'écologiste Fabienne Grébert devance le candidat du Rassemblement national, Andréa Kotarac, ancien membre du Parti de gauche et de La France insoumise, qui ont respectivement obtenu 14,45% et 12,33%.

Le résultat du premier tour

Sans surprise, c'est le président LR sortant de la région, Laurent Wauquiez, qui arrive en tête au premier tour avec 43,79% des suffrages, selon une estimation Ipsos/Sopra Steria pour France Télévisions.

>> Découvrez tous les résultats des élections régionales 2021 en Auvergne-Rhône-Alpes

Laurent Wauquiez est suivi par l'écologiste Fabienne Grébert (14,45%) et le candidat du RN Andréa Kotarac (12,33%). Avec 11,40%, la socialiste Najat Vallaud-Belkacem se classe quatrième et parvient à se maintenir au second tour.

Viennent ensuite Bruno Bonnell (9,87%), le représentant de la majorité présidentielle, et la candidate soutenue par La France insoumise, Cécile Cukierman (5,56%). Enfin, la liste de Chantal Gomez, soutenue par Lutte ouvrière, obtient 1,57% des votes. La liste "Union essentielle" de Shella Gill et la liste "Agir pour ne plus subir" de Farid Omeir obtiennent respectivement 0,68% et 0,35%.

Les réactions

Laurent Wauquiez a salué un résultat dépassant "toutes les attentes". Le président LR sortant de la région a appelé les électeurs, y compris ceux qui se sont abstenus au premier tour, à lui accorder un soutien "le plus large possible" au second tour. 

Elections régionales et départementales :  "ce soir, c'est un choix net pour un cap clair", affirme Laurent Wauquiez (LR), arrivé largement en tête au premier tour en Auvergne Rhône-Alpes, selon notre estimation Ipsos/Sopra Steria

Le candidat RN, Andréa Kotarac, a regretté la forte abstention. "C'est un triste jour pour la démocratie, car ces résultats ne reflètent pas du tout les rapports de force en Auvergne-Rhône-Alpes", a-t-il déclaré au micro de France 3 Auvergne Rhône-Alpes, avant de lancer un appel à la mobilisation des électeurs pour le second tour.

Arrivée deuxième, l'écologiste Fabienne Grébert, a assuré à France 3 que "rien n'est joué""Nous pouvons renverser l'affairisme et le clientélisme", a-t-elle ajouté. La socialiste Najat Vallaud-Belkacem a pour sa part dit avoir "pris acte du fait que, au sein des forces de gauche, c'est EELV qui est arrivée devant", avant de se ranger derrière la candidate écologiste et de promettre d'être "à ses côtés" lors du second tour.

Et maintenant ?

Les quatre listes arrivées en tête au premier tour (LR, EELV, RN, PS) devraient être de nouveau en lice pour le second dimanche 27 juin, même si l'incertitude plane à gauche. La logique voudrait que la candidate arrivée en tête au premier tour, l'écologiste Fabienne Grébert, mène une liste d'union au second. Mais rien n'est encore acté.

Sortie de sa retraite politique pour tenter de déloger Laurent Wauquiez, l'ancienne ministre de l'Education nationale Najat Vallaud-Belkacem n'a pas réussi à unir la gauche pour le premier tour. Nul doute que les tractations ont déjà commencé entre Europe Ecologie-Les Verts, le Parti socialiste et La France insoumise, afin de définir leur stratégie de second tour.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Elections régionales 2021

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.