Élections régionales : Jean-Michel Blanquer renonce à être tête de liste en Île-de-France

Le ministre de l'Education nationale, de la Jeunesse et des Sports invoque la crise sanitaire et les réformes à mener à la tête de son ministère.

Article rédigé par
Jean-Jérôme Bertolus - franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le ministre français de l'Education, de la Jeunesse et des Sports, Jean-Michel Blanquer, quitte le palais présidentiel de l'Élysée, le 27 janvier 2021 à Paris. (LUDOVIC MARIN / AFP)

Jean-Michel Blanquer renonce à être tête de liste en Île-de-France pour les élections régionales, a appris franceinfo auprès de son entourage jeudi 28 janvier. Le ministre de l'Education nationale, de la Jeunesse et des Sports était pressenti pour être tête de liste LREM.
 
Jean-Michel Blanquer s'était montré de plus en plus réticent, ces derniers jours, à se lancer aux régionales en Île-de-France. Lundi 18 décembre, il avait déjà appelé le président de la République pour lui faire part de ses très vives réticences.  Jusqu'à présent, Jean-Michel Blanquer était pourtant considéré comme un bon élève de La République en marche, présent chaque semaine au bureau exécutif du mouvement et qui "joue collectif" depuis 2017, selon son entourage.

L'énorme défi de la crise sanitaire à gérer

Le ministre de l'Education nationale ne voit pas comment il peut gérer dans les prochaines semaines une campagne électorale dans la plus grande région de France, au moment où il doit aussi mener de front la gestion de la crise du Covid-19 dans les écoles, les collèges et les lycées, ainsi que la réforme du bac.
 
Et selon un responsable du comité électoral de la majorité, Jean-Michel Blanquer a peu de chance de devenir président de la région Île-de-France. "Si on va aux régionales sous nos couleurs, ce sera la bérézina", tranche l’un des leaders de la majorité présidentielle, qui juge qu’il faut soutenir Valérie Pécresse dès le premier tour.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.