Régionales : Jean-Michel Blanquer assure ne pas avoir "le temps" d'être candidat en Ile-de-France

"C'est très probable que je ne sois pas candidat", a dit le ministre de l'Education, lundi sur LCI, invoquant la crise sanitaire et les réformes à mener à la tête de son ministère.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le ministre de l'Education nationale quitte l'Elysée, le 13 janvier 2021. (XOS? BOUZAS / HANS LUCAS / AFP)

La porte est quasiment fermée. Le ministre de l'Education, Jean-Michel Blanquer, a jugé peu probable une éventuelle candidature en tant que chef de file LREM pour les élections régionales en Ile-de-France, lundi 25 janvier, affirmant être "accaparé par la crise sanitaire".

"Un travail collectif a eu lieu dans la majorité pour les régionales, c'est probablement sans moi que ça a vocation à se passer", a-t-il dit sur LCI, officialisant ce que franceinfo révélait il y a quelques jours. "C'est très probable que je ne sois pas candidat". Outre la crise sanitaire, le ministre a aussi justifié son choix par l'existence de "réformes très importantes à mener, notamment le Grenelle de l'éducation". "Je n'ai pas de temps pour les processus électoraux", a-t-il conclu.

Le rapporteur général du budget à l'Assemblée, Laurent Saint-Martin (LREM), a déclaré dimanche sur Radio J être sur les rangs pour conduire la majorité aux régionales en Ile-de-France si Jean-Michel Banquer venait à renoncer à le faire.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.