Régionales : ces régions où le PS a tenu bon

Le parti de la majorité a remporté cinq régions au second tour des élections le 13 décembre, avec des succès inattendus.

France 2

Une nouvelle tête, Carole Delga, et trois présidents socialistes sortants, Jean-Yves le Drian, Alain Rousset et François Bonneau, font partie des rares motifs de satisfaction de la gauche pour ses régionales. Carole Delga a réussi à sauver un bastion de la gauche, la région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées. "Je ne me résoudrai jamais à ce que l'abstention et le populisme soit à ce niveau dans notre région. On guérit ces maux avec l'esprit de responsabilité cheville au corps, c'est l'engagement que je prends devant vous ce soir", déclare l'élue socialiste.

Le succès des sortants

En Bretagne, Jean-Yves le Drian a enregistré le meilleur score socialiste, mais a tenu à rester mesuré et il a tenu un message présidentiel. En Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes, la victoire a été serrée pour Alain Rousset, qui rempile pour un quatrième mandat. Quant à François Bonneau, il a conservé de justesse son siège dans le Centre-Val-de-Loire, en déjouant tous les pronostics.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, le 18 novembre 2015 à l\'Assemblée nationale.
Le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, le 18 novembre 2015 à l'Assemblée nationale. (ALAIN JOCARD / AFP)