Présidentielle 2022 : Jean-Luc Mélenchon a fait le plein à La Défense

Publié
Présidentielle 2022 : Jean-Luc Mélenchon a fait le plein à La Défense
FRANCEINFO
Article rédigé par
T. Curtet, J. Jonas, A.-D. Sayada, C. de Chaysse - franceinfo
France Télévisions

Le candidat La France insoumise, Jean-Luc Mélenchon, a choisi une salle du quartier de La Défense (Hauts-de-Seine) pour lancer "l'union populaire" et cibler l'extrême droite dimanche 5 décembre.

Au lendemain de la victoire de Valérie Pécresse à la primaire des Républicains et quelques heures avant le meeting d’Éric Zemmour, Jean-Luc Mélenchon avait réuni ses partisans dans le quartier de La Défense (Hauts-de-Seine), dimanche 5 décembre. Il y avait plus de monde que prévu et des centaines de personnes ont dû suivre le meeting de l’extérieur de la salle, celle-ci étant pleine. Éric Zemmour a été la première cible du candidatLFI à la présidentielle : "Non, la France ce n’est pas l’extrême droite. La France, c’est la sécurité sociale, c’est la santé publique, c’est l’émancipation, c’est le partage."

Une prise de guerre à EELV

Jean-Luc Mélenchon a ensuite attaqué Valérie Pécresse : "Elle a multiplié par quatre, à la région Île-de-France, les subventions à l’enseignement privé et divisé par deux les crédits au logement social. Son programme est un festival réactionnaire. Supprimer 150 000 fonctionnaires, amener la retraite à 65 ans." La France insoumise a également revendiqué l’arrivée dans ses rangs de l’ancien porte-parole de Sandrine Rousseau, Thomas Portes. Les militants veulent voir dans ce transfuge un précurseur. Jean-Luc Mélenchon n'entend pas laisser le terrain libre à la droite et l'extrême droite.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.