Présidentielle 2022 : à l'approche du vote, plusieurs candidats ont tenu un meeting samedi 2 avril

Publié
Présidentielle 2022 : les candidats tentent de convaincre lors du dernier week-end avant le premier tour
FRANCEINFO
Article rédigé par
J-C.Galeazzi - franceinfo
France Télévisions

Sur le plateau du 23 Heures de franceinfo, le journaliste Jean-Christophe Galeazzi revient sur les différents meetings tenus par des candidats à l’élection présidentielle de 2022, d’Emmanuel Macron à Fabien Roussel en passant par Philippe Poutou.

Samedi 2 avril, le premier meeting de campagne d’Emmanuel Macron a eu lieu à La Défense Arena de Nanterre (Hauts-de-Seine), devant "30 000 personnes", annonce le journaliste Jean-Christophe Galeazzi sur le plateau du 23 Heures de franceinfo. "Une façon de relancer sa campagne après une semaine parasitée notamment par la polémique sur le cabinet McKinsey", explique-t-il. Le président de la République doit "réussir l’exercice périlleux de défendre son bilan mais aussi d’entraîner les Français avec un nouveau projet. Il a notamment appuyé sur sa gauche en début de discours : pouvoir d’achat, éducation et santé, mais sans oublier toujours le fameux ‘en même temps’ en rappelant que dans son projet, il faudra aussi travailler plus notamment avec sa réforme des retraites. Et là clairement, ça parle à l’électorat de droite", analyse le journaliste.

Fabien Roussel en meeting à Villeurbanne

D’autres candidats ont tenu des meetings importants samedi à l’approche du premier tour. Jean-Christophe Galeazzi évoque "la réunion publique du trotskiste Philippe Poutou qui se tenait au Cirque d’hiver à Paris". Fabien Roussel est, lui, monté sur scène à Villeurbanne, près de Lyon (Rhône). "Il s’est notamment attaqué aux 100 milliards d’euros qui manquent selon lui dans les caisses de l’État en raison de la fraude fiscale des grandes entreprises et des plus riches", rapporte le journaliste.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.