Le projet de Nicolas Sarkozy divise les Républicains

Le chef du parti a fait voter un programme pour 2017, malgré l'opposition de plusieurs ténors comme François Fillon et Alain Juppé.

France 2

Le projet des Républicains vient d'être adopté ce samedi 2 juillet à la Mutualité à Paris à une large majorité, pour le plus grand plaisir de Nicolas Sarkozy. Le leader du parti a mené l'élaboration d'un programme collectif depuis un an, mais aucun de ses rivaux internes n'a voté pour ce texte au Conseil national. Pour eux, c'est le projet du futur candidat à la primaire, alors il n'est pas question de se sentir engagé.

"Une confusion regrettable"

Chacun des adversaires de Sarkozy a donc exprimé son opposition à sa manière. François Fillon et Hervé Mariton l'ont affirmé à la tribune, Bruno Le Maire n'est pas venu du tout, et Alain Juppé a fait le déplacement mais a préféré parler en marge du Conseil national. "Je ne participerai pas au vote car je pense que cela entretient une confusion regrettable, entre le président du parti et le candidat en campagne".

Le JT
Les autres sujets du JT
Nicolas Sarkozy, président des Républicains, donne un discours, le 29 juin 2016, à Paris.
Nicolas Sarkozy, président des Républicains, donne un discours, le 29 juin 2016, à Paris. (FRANCOIS GUILLOT / AFP)