VIDEO. Municipales : Hidalgo en ballottage favorable à Paris

La droite a fait le plein dans les arrondissements qui lui sont d'ores et déjà acquis. Mais les listes de NKM sont distancées dans deux arrondissements clés.

SIMON RICOTTIER ET JEFF WITTENBERG - FRANCE 2

Contre toute attente, Nathalie Kosciusko-Morizet est arrivée en tête du premier tour des élections municipales à Paris devant Anne Hidalgo, dimanche 23 mars. La candidate UMP, dont les sondages avaient avec constance annoncé l'arrivée en deuxième position à Paris, a obtenu 35,64% des voix, un peu plus d'un point de plus que sa rivale PS, qui totalise 34,40% des suffrages.

>Suivez toute l'actualité des municipales en direct

NKM distancée dans deux arrondissements clés

La droite a fait le plein dans les arrondissements qui lui sont d'ores et déjà acquis. Mais les listes de NKM sont distancées dans deux arrondissements clés pour l'issue du scrutin le 30 mars, les 12e et 14e.

Or, pour espérer reconquérir l'Hôtel de ville perdu en 2001, la droite doit ravir à la gauche ces deux arrondissements du sud de la capitale, qui sont parmi les arrondissements gros pourvoyeurs de conseillers de Paris les plus susceptibles de basculer. Anne Hidalgo est donc en ballottage favorable dans la capitale. Mais, en dépit de cette arithmétique, NKM veut y croire. 

La candidate socialiste à la mairie de Paris Anne Hidalgo, au soir du premier tour des élections municipales, le 23 mars 2014.
La candidate socialiste à la mairie de Paris Anne Hidalgo, au soir du premier tour des élections municipales, le 23 mars 2014. (JOEL SAGET / AFP)