Législatives 2022 : les tractations débutent à gauche

Publié Mis à jour
Présidentielle 2022 : les tractations pour les élections législatives débutent à gauche
FRANCE 2
Article rédigé par
C.Méral, S.Cimino, A.Peyrout, H.Capelli, W.Gasiorkiewicz, D.Margueritat, F.Decominck, J.Montupet - France 2
France Télévisions

Jean-Luc Mélenchon avait annoncé, dans l'entre-deux-tours de l'élection présidentielle, son ambition de devenir Premier ministre par la voie des élections législatives. Mais, pour cela, il doit commencer par rassembler largement la gauche.

Aux élections législatives, la gauche va-t-elle afficher un visage uni ? Dans la soirée du dimanche 24 avril, Jean-Luc Mélenchon (LFI) a demandé l'union des partis de gauche : "Les 12 et 19 juin, un autre monde est encore possible si vous élisez une majorité de députés de la nouvelle union populaire qui doit s'élargir."

Comment se répartir les circonscriptions ?

"Il ne faut plus être la gauche la plus bête du monde", assène un élu socialiste. Mais les négociations s'annoncent compliquées, avec des points de blocage sur l'Europe, les retraites ou la VIème République. "Les Insoumis veulent qu'on parte de leur programme pour négocier, on n'a pas le temps. Il faut seulement qu'on se mette d'accord sur un socle commun de réformes", dénonce une figure des écologistes. Autre point de crispation : faut-il à chaque fois un candidat commun, et comment se répartir les circonscriptions ? Une première réunion entre Insoumis et socialistes est prévue mercredi 27 avril. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.