Législatives 2024 : le patron du PS, Olivier Faure, veut "un vote" pour choisir le Premier ministre en cas de victoire de la gauche

Il contredit ainsi les insoumis, qui veulent que le groupe parlementaire le plus important propose un nom pour Matignon.
Article rédigé par franceinfo avec AFP
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min
Le Premier secrétaire du Parti socialiste Olivier Faure s'exprime à Paris, le 15 juin 2024. (VIRGINIE HAFFNER / HANS LUCAS / AFP)

En cas de victoire, le Nouveau Front populaire devra choisir son Premier ministre par "un vote" des députés nouvellement élus, a estimé mardi 18 juin Olivier Faure. "Je ne connais pas d'autre façon d'arbitrer", a expliqué le premier secrétaire du PS sur BFMTV. Il contredit ainsi les insoumis, qui veulent que le groupe parlementaire le plus important propose un nom pour Matignon. "Je ne peux pas imposer un Premier ministre socialiste. Personne ne peut imposer un Premier ministre insoumis. La seule façon d'y arriver est de voter", a-t-il affirmé.

"La seule façon de faire fonctionner cette nouvelle majorité, ce sera d'avoir un fonctionnement démocratique. En l'absence de fonctionnement démocratique, les choses ne dureraient pas", a lancé Olivier Faure. Quelques jours plus tôt sur France 2, Jean-Luc Mélenchon avait déclaré que c'est "le groupe parlementaire le plus important qui propose un Premier ministre".

La cheffe sortante des députés LFI, Mathilde Panot, a confirmé cette position sur la même chaîne, mardi : "Nous avons dit que c'est le plus grand groupe à l'Assemblée nationale, à l'intérieur du Nouveau Front populaire, qui proposera aux autres forces le nom d'un Premier ministre. C'est d'ailleurs Olivier Faure qui l'a dit en premier", a-t-elle affirmé. "C'est quelque chose d'assez classique dans des régimes parlementaires", a-t-elle jugé.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.