Législatives 2024 : "Le RN ne défend en rien les droits des travailleurs", estime Sophie Binet, leader de la CGT

Chaque vendredi, dans l'émission #OnVousRépond, franceinfo reçoit une personnalité politique pour commenter l'actualité de la semaine et donner la parole aux spectateurs qui peuvent directement poser leurs questions.
Article rédigé par franceinfo - Mathida Diaby
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Sophie Binet, secrétaire générale de la CGT, sur le plateau de franceinfo, à Paris, le 21 juin 2024. (FRANCEINFO)

Sophie Binet, secrétaire générale de la CGT, était invitée à répondre aux questions des téléspectateurs et de Gilles Bornstein sur le plateau de l'émission interactive de franceinfo "#OnVousRépond", vendredi 21 juin.

Elle a été questionnée sur l'éventuelle nomination de Jordan Bardella au poste de Premier ministre. Si le Rassemblement national remporte les élections législatives, Sophie Binet ne se rendra à Matignon négocier avec le nouveau gouvernement qu'après en avoir "débattu et décidé collectivement".

Pour la secrétaire générale de la CGT, "le Rassemblement national ne défend en rien les droits des travailleurs et travailleuses". Pour appuyer son propos, elle pointe du doigt le manque de clarté du parti de Jordan Bardella sur la réforme des retraites : "Ils avaient dit qu'ils l'abrogeraient, là, ils nous disent que c'est trop compliqué." 

Par ailleurs, en cas de victoire du RN aux législatives, Sophie Binet "trouve légitime que les fonctionnaires refusent d'appliquer toutes les directives contradictoires aux principes républicains".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.