Léa Salamé explique son retrait de France Inter et France 2 : "Cette décision me coûte mais je l'assume"

La journaliste s'est exprimée en direct sur France Inter pour expliquer ce qui est "sa décision", après l'annonce de la candidature de son compagnon Raphaël Glucksmann.

FRANCE INTER / RADIO FRANCE

"Cette décision est la mienne, ce n'est pas une sanction", a déclaré la journaliste politique Léa Salamé lundi sur France Inter, lundi 18 mars, après l'annonce vendredi de son retrait des antennes de France Inter et de France 2 pendant le temps de la campagne des élections européennes. Son compagnon Raphaël Glucksmann va mener une liste commune Place publique-PS aux élections européennes.

"Je vais me retirer provisoirement de l'antenne de France Inter parce que nous rentrons dans une période de campagne et que Raphaël Glucksmann, qui est mon compagnon à la ville, est candidat à ces européennes, a expliqué Léa Salamé. Cette décision est la mienne, en accord avec ma direction, ce n'est pas une sanction. C'est moi qui ai pris l'initiative d'en parler en toute franchise avec mes patronnes."

Léa Salamé est tous les jours l'intervieweuse politique de la matinale de France Inter et elle présente "L'émission politique" sur France 2. 

"Cette décision me coûte mais je l'assume, a poursuivi la journaliste politique. Certains la jugeront critiquable voire rétrograde. On pourrait arguer que personne ne tient mon stylo, que j'ai toujours placé ma neutralité et mon éthique professionnelle au-dessus de tout."

On devrait savoir, en 2019, qu'une femme n'a pas le cerveau de son mari, et qu'elle n'a pas à attendre à la maison que son mari fasse carrière.

Léa Salamé

sur France Inter

Léa Salamé a expliqué avoir pris sa décision "d'abord et avant tout parce que ma profession de journaliste n'a jamais été aussi critiquée, attaquée, vilipendée". "Nous vivons à l'ère du soupçon, a-t-elle développé. Et je ne veux pas prendre le risque d'être instrumentalisée pour l'abîmer davantage. Et aussi parce que je ne veux pas qu'on me reproche une quelconque collusion ou partialité."

Léa Salamé continuera d'animer le magazine culturel "Stupéfiant !", diffusé chaque lundi soir sur France 2. Elle a assuré qu'elle "sera de retour dès le 27 mai au matin", "une fois la campagne passée".

Léa Salamé sur France Inter, le 28 mars 2019.
Léa Salamé sur France Inter, le 28 mars 2019. (FRANCE INTER / RADIO FRANCE)