Européennes : pourquoi les pays ne votent-ils pas tous le même jour ?

Plus de 400 millions d'électeurs sont appelés aux urnes dans l'Union européenne entre le jeudi 23 mai et le dimanche 26 mai, pour élire 751 députés.  

Vote pour les élections européennes du 23 au 26 mai 2019
Vote pour les élections européennes du 23 au 26 mai 2019 (BERNARD JAUBERT / ONLY WORLD)

Les votes sont ouverts. Depuis jeudi 23 mai, 8 heures, les bureaux de vote néerlandais et britanniques accueillent leurs citoyens pour les élections européennes. Jusqu'au dimanche 26 mai, les habitants des 28 pays membres de l'Union européenne - dont fait encore partie le Royaume-Uni - sont appelés aux urnes. Mais pourquoi le scrutin est-il échelonné sur plusieurs jours ?

Si le calendrier électoral du 23 au 26 mai est imposé, c'est parce que les pays ont souhaité bousculer le moins possible leurs habitudes électorales. La très grande majorité des Etats (21) ont ainsi choisi d'effectuer leur devoir citoyen le dimanche.

Les détenus français ont déjà voté

C'est le cas en France, avec quelques exceptions. Avant tout le monde, et pour la première fois, certains détenus français ont pu voter par correspondance. Entre le samedi 18 mai et le mercredi 22 mai, 5 342 prisonniers ont participé aux élections européennes. Tous les bulletins, acheminés à Paris, seront dépouillés dimanche par la commission électorale indépendante.

Par ailleurs, en outre-mer, le scrutin se déroule samedi en Guadeloupe, Martinique, Guyane, à Saint-Barthélémy, Saint-Martin, Saint-Pierre-et-Miquelon et en Polynésie française. Avec une ouverture des bureaux à 8 heures, comme en métropole. Dimanche, les habitants de Wallis-et-Futuna, de Nouvelle-Calédonie, de La Réunion et de Mayotte votent en même temps que l'Hexagone.

Sept nations se singularisent. Les Néerlandais, premiers à aller aux urnes, votent traditionnellement le mercredi. Mais cette année, ils ont dû se plier au calendrier et ont choisi de voter jeudi. Les Britanniques mettront également leur bulletin dans l'urne jeudi, jour traditionnel de vote outre-Manche. Historiquement, le week-end n'est pas propice aux élections chez les Anglo-Saxons. Comme l'indique Le Parisien, "au début du XXe siècle, le vendredi étant le jour hebdomadaire de paie, beaucoup d'hommes abusaient de la bouteille dès la sortie du travail et étaient parfois ivres jusqu'au dimanche soir. Il était donc difficile pour eux de voter avec des idées claires."

Tous les résultats connus dimanche 

L'Irlande, pays très pieux, dépose traditionnellement son bulletin le vendredi, jour préféré au sacro-saint dimanche. La Slovaquie et Malte, eux, votent le samedi. Tout comme la Lettonie, qui retournera aux urnes le lendemain pour l'élection présidentielle. Seule la République tchèque ouvre deux fois ses bureaux de vote pour les élections européennes : le vendredi de 14 heures à 22 heures et le samedi de 8 heures à 14 heures. 

Malgré ces disparités dans le calendrier du vote européen, les résultats de chaque pays ne pourront être annoncés par les médias avant dimanche soir, après la fermeture des derniers bureaux de vote. En France, les premières estimations tomberont à 20 heures. Pour les premiers résultats officiels, il faudra attendre 23 heures, heure à laquelle une projection affinée des couleurs du Parlement européen sera possible.