Elections législatives 2024 : en cas de victoire, Jordan Bardella affirme qu'il ne "modifiera pas le dispositif" en place pour les Jeux

Le candidat déclaré du RN au poste de Premier ministre dit "accorder une totale confiance aux services de l’État pour l’organisation" de l'événement.
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Jordan Bardella, le 14 juin 2024 à Chuelles (Loiret). (GUILLAUME SOUVANT / AFP)

La préparation des Jeux olympiques de Paris 2024 peut-elle être perturbée par les résultats des élections législatives anticipées, moins de trois semaines plus tôt ? "En cas de victoire (...), je ne modifierai pas le dispositif mis en œuvre depuis plusieurs mois", assure le prétendant à Matignon du Rassemblement national, Jordan Bardella, vendredi 14 juin, sur X.

"J'accorde une totale confiance aux services de l’État pour l’organisation." Une réponse indirecte à Emmanuel Macron, qui estimait jeudi que les Français n'avaient "pas envie d'avoir des Jeux olympiques qui se présentent mal" et voteraient en conséquence. "Vous voilà obligé de reconnaître (enfin) l'efficacité du Gouvernement et du ministère de l'Intérieur", a ironisé le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, en réponse au message de Jordan Bardella sur X

"L’organisation du plus grand événement planétaire, ce n’est pas du pilotage automatique", a aussi répondu sur X la ministre des Sports, Amélie Oudéa-Castéra. L'organisation des Jeux olympiques "exige des services de l’État mobilisés - ils le sont depuis des années - mais aussi des dirigeants politiques préparés, compétents et expérimentés", rétorque la ministre.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.