Nouvelle année de gel des retraites

Les retraites resteront encore gelées pour l'année à venir. Explications avec France 2.

FRANCE 2

Depuis avril 2013, les pensions de retraite n'ont connu aucune valorisation. Et pour les douze mois qui viennent, la situation sera la même. "C'est un peu dommage qu'on tape toujours sur les retraités, parce que les retraités n'ont pas volé leur retraite. Ils ont travaillé toute leur vie", regrette une retraitée. "On se prive de tout !", s'emporte une autre.

Pas de baisse en cas de déflation

Cause de cette stagnation : l'inflation. C'est sur elle que sont indexées les retraites. Si les prix n'augmentent pas, alors les retraites n'augmentent pas non plus. Mais s'il y a déflation, le gouvernement s'est engagé à ne pas baisser les pensions : "Nous ne baisserons pas le niveau des prestations, que ce soit les retraites ou toutes les allocations qui sont indexées sur l'inflation", assure Chirstian Eckert, secrétaire d'État chargé du budget.

Le JT
Les autres sujets du JT