VIDEO. Les mutuelles étudiantes critiquées pour leur complexité et leur inefficacité

La Fage, deuxième organisation étudiante, et l'association UFC-Que choisir souhaitent obtenir des pouvoirs publics l'intégration des étudiants au sein du régime général de sécurité sociale.

Voir la vidéo
CAMILLE BOUDIN et SAMUEL GUIBOUT - FRANCE 3

Les rapports s’accumulent depuis plusieurs années pour dénoncer un système à la fois obsolète, complexe et inefficace pour les assurés. Jeudi 30 janvier, la Fage, deuxième organisation étudiante, et l'association de consommateurs UFC-Que choisir exigent une refondation du système de Sécurité sociale étudiant, jugé "coûteux", et lancent une pétition pour faire pression sur le gouvernement. Elles souhaitent obtenir des pouvoirs publics la fin de la délégation de service public aux mutuelles étudiantes et l'intégration des étudiants au sein du régime général.

La sécurité sociale des étudiants est déléguée à deux mutuelles étudiantes, la LMDE et EmeVia, un réseau de 11 mutuelles étudiantes régionales. Elles remboursent les dépenses de soins d'un peu plus de 1,7 million d'étudiants et ont perçu à ce titre 93 millions d'euros de l'Etat.

La sécurité sociale étudiante avait déjà été épinglée par une mission sénatoriale en 2012 et un rapport de la Cour des comptes en septembre 2013, qui dénonçaient de longs délais de remboursement et une très grande difficulté à joindre un correspondant.

 

 

Une plateforme d\'accueil d\'étudiants mise en place par la mutuelle LMDE, le 17 septembre 2013 à Paris.
Une plateforme d'accueil d'étudiants mise en place par la mutuelle LMDE, le 17 septembre 2013 à Paris. (MAXPPP)