Le trafic du Thalys et de l'Eurostar interrompu sur les lignes Bruxelles-Lille et Bruxelles-Londres

L'incendie volontaire de câbles de fibre optique bloque la circulation des trains dans les deux sens, lundi.

Un train Eurostar en gare de Lille (Nord) le 19 juin 2015. 
Un train Eurostar en gare de Lille (Nord) le 19 juin 2015.  (MAXPPP)

Il s'agit d'un acte de malveillance. Le trafic est interrompu, lundi 30 novembre, sur les lignes Thalys et Eurostar, entre Bruxelles et Lille et Bruxelles et Londres. Selon la SNCF et Eurostar, contactés par francetv info, des câbles de fibre optique, transmettant les données de signalisation, ont été volontairement incendiés. Les faits se sont produits à hauteur d'un viaduc dans la région d'Ath (province belge du Hainaut).

Si la circulation des trains est interrompue sur la portion belge du trajet, elle est très perturbée dans les deux sens sur le reste de l'itinéraire.

Le trafic interrompu au moins jusqu'en début d'après-midi

"Aucun train n'est parti de Bruxelles vers Lille, ou de Lille vers Bruxelles depuis ce matin", sur la ligne à grande vitesse, constate Frédéric Sacré, porte-parole d'Infrabel, le gestionnaire du réseau ferroviaire belge. "On a d'abord pensé à un vol de câbles, mais ce n'est pas le cas. C'est un acte délibéré d'atteinte à l'intégrité de la signalisation", ajoute-t-il, précisant que les câbles ont été incendiés "en quatre endroits différents".

Cet acte volontaire "n'a pas généré de danger dans la mesure où, dans le ferroviaire, quand il y a une perturbation de signaux, il n'y a pas de trafic, souligne encore Frédéric Sacré. Le parquet est sur place, la police est en train de faire des constatations." Il précise que l'interruption du trafic va "durer jusqu'au minimum le début d'après-midi".