Cet article date de plus de trois ans.

Pannes à répétition : quelles stratégies la SNCF compte-t-elle adopter ?

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Pannes à répétition : quelles stratégies la SNCF compte-t-elle adopter ?
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

En attendant la fin des travaux, qui dureront au moins dix ans, que compte faire la SNCF pour nous éviter tous ces désagréments ? Réponse avec Hervé Godechot sur le plateau de France 3.

"Après la première panne, rappelez-vous, c'était l'été dernier, à Montparnasse, le ministère de l'Intérieur avait fait neuf recommandations pour que cette pagaille ne se reproduise pas", rappelle Hervé Godechot sur le plateau de France 3. "Et cela a effectivement servi, en partie au moins, lors de la deuxième panne, toujours à Montparnasse, début décembre. Cette fois, le délestage vers la gare d'Austerlitz a été immédiat, ce qui a permis aux passagers de prendre quand même un train, mais surtout aux équipes de réparer tout de suite pour que la situation revienne à la normale."

150 millions d'euros pour l'information voyageurs chaque année

"Et puis, parmi les recommandations du ministère, il y a l'amélioration de l'information des voyageurs", poursuit le journaliste." La SNCF y consacre 150 millions d'années sur les trois prochaines années, mais, elle le reconnait elle-même, ça ne marche toujours pas bien. Mais cela va-t-il suffire à éviter la pagaille ? Pour Hervé Godechot, "Non. Soyons réalistes, ça risque de continuer tant que les travaux de rénovation ne seront pas finis. Aujourd"hui, il y en a 1 600 en cours, surtout en Ile-de-France, pour un montant de 3 milliards d'euros, or c'est précisément un de ces chantiers qui a provoqué la grande panne à la gare Montparnasse l'été dernier."

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers SNCF

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.