Orages : des passagers bloqués dans le TGV Paris-Grenoble

Les orages ont causé des chutes d'arbres sur les voies ferrées, dans la nuit de lundi 1er juillet. Bloqués dans leur train, 182 passagers ont ainsi passé la nuit à bord d'un TGV qui reliait Paris à Grenoble (Isère).

FRANCE 3

Au final, le voyage aura duré près de douze heures, au lieu de trois. Les passagers du train reliant Paris à la ville de Grenoble (Isère) ont connu la galère lundi 1er juillet. Ils sont restés bloqués toute la nuit dans le TGV à cause de chutes d'arbres sur les voies ferrées, dans la gare de Lyon Saint-Exupéry (Rhône). Ils ne sont arrivés à destination, en gare de Grenoble qu'au matin du mardi 2 juillet. "On n'a pas pu dormir au final. Il y avait beaucoup de monde. On se demandait ce qui se passait", explique un des passagers.

La SNCF est intervenue

Certains arrivent tout de même à garder le sourire. C'est le cas de passagères qui se disent satisfaites de l'intervention de la SNCF pendant cet incident. Elles expliquent au micro de France 3 avoir reçu "croissants, cafés, couvertures, brosses à dents" de la part du groupe ferroviaire. Ce matin, la ligne directe Lyon-Grenoble était toujours perturbée. La situation devrait progressivement revenir à la normale dans la journée de mardi.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un TGV à la gare de Lyon, le 11 janvier 2019.  
Un TGV à la gare de Lyon, le 11 janvier 2019.   (ERIC PIERMONT / AFP)